Un étape accidentée à Tortoreto Lido avec un final tortueux

0
Encore une étape vallonnée pour la 10e étape entre San Salvo et Tortoreto Lido sur 212 kilomètres dans les Abruzzes avec un final d’étape très exigeant avec trois bosses en direction du bord de la mer Adriatique.

Image

Tout d’abord, le départ sera donné à San Salvo. Cette ville de plus de 20 000 habitants, est divisée en deux parties principales : le centre historique et résidentiel, situé sur une colline, et la zone touristique, située sur la côte. Le départ fictif sera donné dans le centre historique tandis que le départ réel aura lieu sur le littoral.

Image

Après une petite colline à Vasto, les coureurs vont longer la mer sur environ 60 bornes à travers les localités de Lido di Casalbordino, Fossacesia Marina, Marina di San Vito et Ortona.

Puis, à partir de Francavilla al Mare, ils entreront provisoirement dans les terres pour gravir la première bosse du jour vers Chieti. La côte sera longue de 1500 mètres sur la Via dei Marsi après être passé devant l’église Chiesa San Francesco Caracciolo.

ImageEnsuite, après la descente vers Chieti Scalo et une section vallonnée de 30 kilomètres jusqu’à Montesilvano Colle, ils seront à nouveau sur le bord de mer jusqu’à Giulianova.

Après un passage sur une butte pour atteindre Salino, la deuxième côte du jour se présentera au coureurs vers Tortoreto – 3,4 km à 6,2 % avec une portion à plus de 16 % sur le haut alors qu’il y aura eu une petite partie plate de 500 mètres au milieu de cette montée. Après cette belle côte, les coureurs plongeront sur la ligne d’arrivée pour un premier passage en passant au-dessus de l’autoroute A14.

Image

Après une section urbaine, la côte de Colonella sera longue de 4300 mètres à 6,8 % avec un pied pentu à plus de 11 % avec deux virages en épingle.

Image

Moins de cinq bornes plus loin sur des routes légèrement descendante, il y aura avec un petit mur à 20 % à Controguerra avant de descendre progressivement vers Tortoreto pour une portion montante d’un peu moins de 4 bornes pour plonger ensuite sur Salino.

Image

Enfin, la dernière côte du jour se trouvera à seulement 7 bornes de l’arrivée avec un pourcentage de 5,4 % de moyenne sur une longueur de 4100 mètres. Il sera difficile de maitriser la course sur ce type de final.

Image

Après une descente d’environ 5 kilomètres et une partie plate de deux bornes, l’arrivée sera jugée à Tortoreto Lido. Cette descente présentera quelques virages très techniques. Mais, les coureurs l’auront déjà utilisée 50 kilomètres auparavant.

Pour les deux derniers kilomètres dans la ville d’arrivée, les coureurs emprunteront une large avenue “Via Nazionale Adriatica” avant de tourner à gauche via un rond-point sur la Via Napoli.

Image

Après, il y aura un nouveau rond-point pour tourner à gauche sur la “Lungomare Sirena” pour les 500 derniers mètres. Il va falloir être bien placé à l’entame du dernier kilomètre pour éviter d’être “enfermer” à cause de ces virages.

Image

La ville a organisé une seule arrivée du Giro avec la victoire de Filippo Casagrande lors de la 5e étape du Tour d’Italie 1995 devant Rolf Sørensen et Erik Breukink.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here