Un rendez vous montagnard vers Madonna di Campiglio pour la 17e étape

0
Ligue 1
La 17e étape sera la première grosse étape de haute montagne de ce Tour d’Italie 2020 entre la cité médiévale Bassano del Grappa et Madonna di Campiglio sur 202 kilomètres avec quatre cols au programme jusqu’au massif de Brenta.

Image

D’abord, le départ sera donné à Bassano del Grappa dans la province de Vicence au pied des Préalpes vicentines. Les coureurs iront vers l’est avec une quinzaine de kilomètres de plaine avant un long faux plat montant jusqu’à Arserio en allant vers le nord.

Ensuite, les concurrents auront à gravir le premier col du jour avec le Forcella Valbona – 21,9 km à 6,6 %. Au sommet, on pénétrera dans le Tentin.. La descente débutera sur six bornes jusqu’au Passo Coe et son petit lac avec une petite bosse avant de plonger vers Cailiano sur presque 20 kilomètres dans la vallée du fleuve Adige, le deuxième plus important fleuve italien après le Pô. .

Image

Puis, après 9 kilomètres en vallée, le Monte Bondone – 20,2 km à 6,8 %. Ce col est composé de six parties. Le pied et ses 3 premiers kilomètres seront très durs à plus de 9 %. La partie suivante sera longue d’une borne et sera plate. La partie suivante, longue de 3,5 kilomètres, sera plus exigeante à 7,6 % qui débutera avec des pourcentages sérieux entre 8 et 9 % avant de rester aux alentours de 7 et 8 % avec une petite section à 4 %. Les 4500 mètres d’après seront à nouveau plat en traversant le village de Garniga Terme. La partie suivante sera la plus longue avec ses 6 kilomètres à 9 % avec des passages très durs dont un au maximum à 15 % même si la pente s’adoucira sur la fin. Enfin, les 2200 derneirs mètres de cette ascension seront roulants à 4,2 %.

Image

Par la suite, après une section en vallée vallonnée entre Lasio et Ponte Arche, il va falloir grimper le Passo Durone – 10,4 km à 6 % . Ce col sera en trois parties. Les premiers 3800 mètres seront irréguliers entre passage roulant et des passages entre 6 et 8 %. La deuxième portion sera quasiment plate avec une portion à plus de 5 % au milieu entre Santa Croce et Cavrasto. Enfin, la dernière partie est bien plus régulière mais bien plus dure entre 6 et 8 % avec un passage à 10 %.Ce Passo ne sera pas le plus dur de la journée.

Image

Enfin, après un long faux plat montant de presque 20 kilomètres, ce sera la montée finale vers Madonna di Campiglio – 12,5 km à 5,7 %. La montée sera régulière sur plus de 9 kilomètres à 6,4 % avec des pentes entre 5 et 7 %.

Image

Mais après avoir atteint le Belvedère, les 2300 derniers mètres seront tout plats jusqu’au jusqu’au hameau dans un ensemble montagneux nommé le Val Rendena.

Image

Madonna di Campiglio a accueilli par deux fois le Tour d’Italie. En 1999 avec le succès de Marco Pantani et lors la quinzième étape du Giro 2015 avec la victoire de Mikel Landa devant Yury Trofimov et le maillot rose Alberto Contador.

Image

Photo : http://www.dolomitibrenta.it/

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here