Une arrivée au sommet à Piancavallo pour finir cette deuxième semaine de course

0
Ligue 1
Pour finir cette deuxième de course, les coureurs de ce 103e Giro d’Italia auront une belle étape de montagne à parcourir vers une arrivée au sommet à Piancavallo avec quatre ascensions seront au programme.

Image

D’abord, le départ sera donné à la base aérienne de Rivolto, située à Codroipo, dans la province d’Udine. C’est la base de l’équipe de voltige acrobatique de Frecce Tricolori et une importante station de service météorologique de l’armée de l’air. Ce départ honorera leur 60e anniversaire.

Image

Ensuite, les coureurs prendront la direction du nord de la plaine du Pô en traversant Codrigo, Gradisca, Dignano, Anduins et San Francesco pour 54 premiers kilomètres en faux plat montant.

Puis, ils graviront le premier col de la journée le Sella Chianzutan – 10,7 km à 5,3 % via la SP1.

Image

Après une descente de plus de sept kilomètres, il y aura 24 bornes en vallée le long de la rivière Tagliamento avec un petit raidard à Forcella di Priuso et atteindre le pied du deuxième col du jour à Ponte sul Tagliamento. Les concurrents graviront le Focella di Monte Rest – 7,4 km à 7 % après avoir passé au dessus d’un pont sur Tagliamento. La route sera étroite et tortueuse avec pas mal de virages en épingles en pleine forêt.

Image

Par la suite, avoir plonger sur Tramonti di Sopra pour pour une quinzaine de kilomètres en vallée, la troisième difficulté du jour se présentera avec le Focella di Palpa Barzana – 12,7 km à 4 % (une ascension en deux parties entrecoupée par une portion descendante à mi-ascension).

Image

La descente sera longue de 7 kilomètres jusqu’à Galleria Fara. La première moitié sera sur une petite route technique alors la seconde partie sera en ligne droite dans un long tunnel.

Image

Enfin, après 20 kilomètres en vallée et un virage à droite, ce sera la montée finale vers Piancavallo – 14,5 km à 7,8 %. Cette ascension est très difficile dès le pied avec des pentes entre 7 et 8 % sur 1500 mètres. Pendant, 1 kilomètres 4500 suivants, le passage sera très usant entre 8 et 12 % avec section à 14 %.

Image

Les 4 kilomètres d’après seront un peu moins difficiles autour des 7 et 8 % mais il y aura une borne à 10 % au début. Après 1 kilomètre assez plat, les deux bornes qui vont suivre, seront au-dessus des 7 % avant que la pente se calmera progressivement jusqu’au sommet avec du 4 % au passage sous la flamme rouge dans la station de ski dans la région autonome du Frioul-Vénétie Julienne. Cette station se trouve dans une cuvette du versant ouest du Mont Cavallo (près de la forêt du Cansiglio.

Image

La première fois que Piancavallo a acceuilli le Giro, c’était lors de la 14e étape en 1998 avec le succès de Marco Pantani. En 2017, Mikel Landa a levé les bras à Piancavallo tandis que Nairo Quintana prenait le maillot rose à Tom Dumoulin.

Image

Photo : www.ilgazzettino.it/

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here