Une étape 100% dans le Frioul pour commencer la troisième semaine à San Daniele del Friuli

0
Ligue 1
La troisième semaine de course commencera par une étape exigeante avec 6 ascensions à monter dont un circuit final de 27,1 kilomètres à San Daniele del Friuli à faire trois fois avec une belle bosse sur cette boucle : le Monte di Ragogna, une bosse de plus de 2800 mètres à environ 10,4 %. Un parcours pour les attaquants !

Image

Tout d’abord, le départ sera donné à Udine, la capitale de la région historique et géographique du Frioul.

Ensuite, les coureurs prendront la direction du nord et de l’est de la ville de départ jusqu’à Faedis sur presque 20 bornes pour rejoindre le pied de la première ascension du jour : la Madonna Del Domm – 12 kilomètres à 6,5 %. Au sommet, les coureurs plongeront dans la descente vers Cividale del Friuli pour moins de 30 kilomètres en vallée.

Puis, après avoir traversé Pulfero, San Pietro al Natisone et San Leonardo, les concurrents auront à gravir la deuxième montée du jour : Monte Spig – 6400 mètres à 6,9 %.

Par la suite, après une descente de moins de 10 kilomètres, il y aura 13 kilomètres assez plats et une vingtaine de bornes en faux plat montant avec des petites buttes ici et là. La troisième bosse du jour sera pentue avec la Monteaperta – 3700 mètres à 10,6 %. Au sommet, ce sera moins de 5 kilomètres de plat jusqu’à Villanova delle Grotte pour descendre sur Tarcento et atteindre le circuit finale à Castello di Susans. Cette boucle sera à faire trois fois.

Image

Ce circuit final sera long de 27,1 kilomètres autour du Lac de Ragogna avec pour commencer de belles lignes droites et un beau raidard à 14 % à Castello di Susans sur la Frazione Susans, une ligne droite d’environ 400 mètres pour rejoindre la château, datant du 17e siècle.

Image

Mais surtout après rejoint les abords de Cimano et avoir atteint Muris, il y aura  la terrible montée du Monte di Ragogna, une bosse de 2800 mètres à environ 10,4 % de moyenne dont une portion à 16 % sur une route étroite dans la forêt avec un enchaînement de lacets à mi-pente. Ce mur présentera de gros pourcentages dès le pied avec des portions à plus de 10 % après un virage serré à droite. Les 800 derniers mètres seront les moins durs à plus de 8 %.

Image

Au sommet, les coureurs plongeront dans une descente de 5 bornes. Les 8 derniers kilomètres seront plats en direction de la ligne d’arrivée. Le dernier kilomètre sera en montée.

Image

L’arrivée sera jugée à San Daniele del Friuli, une ville reconnue dans le monde entier pour sa production de jambon San Daniele et régionalement par sa « Aria di Festa » du mois de juillet, un festival culinaire. Cette cité est également le lieu de naissance d’Alessandro De Marchi.

Image

Photo : sandanielemagazine.com

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here