Ça roule…

Vital Concept, dans le grand bain

Le team B&B Hotels-Vital Concept participera pour la première fois de son histoire au Tour de France en juillet prochain. Les Men in Glaz de Jérome Pineau font partie avec Arkea-Samsic des deux équipes invitées par ASO, l’organisateur du Tour. L’occasion pour la formation bretonne d’enfin montrer qu’ils ont les armes pour participer et briller sur la Grande boucle.

Enfin

La formation bretonne de Jérome Pineau va pouvoir enfin goûter aux routes du Tour en juillet prochain, trois ans après sa création. « C’est une formidable nouvelle pour tous ceux qui s’investissent chaque jour au sein du club. Au Centre de Performance Golfe du Morbihan – Vannes Agglomération et sur les routes aux quatre coins de l’Europe, nous travaillons d’arrache-pied pour que ce club prenne la dimension que nous souhaitons » déclarait l’ancien coureur de la FDJ sur le site officielle de l’équipe peu après l’annonce. Privé de Tour les deux dernières années, les Men in Glaz auront cette fois le droit et l’opportunité de participer à la plus grande course cycliste professionnelle du monde.

La saison passée les Belges de Wanty avaient une nouvelles fois été préféré à la formation bretonne. Cette année la donne a changé chez ASO : « C’était l’occasion de donner leur chance à B&B Hotels-Vital Concept. Mais c’est toujours compliqué de choisir : Circus est méritante, ils ont à chaque fois fini à huit mais il y a aussi à un moment une préférence nationale du pays, à savoir favoriser une équipe française en France ou une équipe belge en Belgique, sur la Flèche Wallonne ou Liège-Bastogne-Liège » déclarait le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme. Le départ de Guillaume Martin de la formation belge pour Cofidis n’est certainement pas anodin.

Briller à tout prix 

« Le parcours au sud avec de la montagne un jour sur deux pourrait permettre à Pierre Rolland, Cyril Gautier ou Arthur Vichot de se glisser non seulement dans une échappée, mais dans une échappée qui irait au bout une, deux ou trois fois », affirmait Christian Prudhomme. Une façon de rappeler les épopées de Pierre Rolland sur les routes du Tour au début de la dernière décennie. Après une première saison compliquée sous les couleurs de Men In Glaz, le natif de la Loire aura surement à coeur de (re)conquérir de nouveau le coeur des Français. Miné par des pépins physiques, l’ancien champion de France Arthur Vichot tentera de revenir aux meilleurs de sa condition pour aider son équipe à remporter sa première victoire sur le Tour.

Bryan Coquard devrait être également un des éléments essentiels de la Vital-Concept en juillet prochain. Après deux saisons compliquées, le “Coq” a retrouvé des jambes en signant 8 victoires en 2019. Le natif de Saint-Nazaire connaît bien les routes du Tour avec 3 participations (2014,2015,2016) lorsqu’il courait pour Direct Energie. Il n’a jamais déçu en juillet et on rappellera qu’il était passé tout proche de la victoire en 2016 en étant battu de seulement 28mm par l’allemand Marcel Kittel à Limoges lors de la quatrième étape. Cette année il pourra compter sur les arrivées de Tom Jelte-Slagter et de Jens Debusschere pour l’épauler dans les sprints.

D’autant plus que la nouvelle réforme de l’UCI donne aujourd’hui moins de place aux équipes de la seconde division de participer au Grands Tours puisque les organisateurs ne peuvent plus délivrer que deux invitations. Les hommes de Jérome Pineau devront donc briller et ainsi montrer à Christian Prudhomme qu’il a eu tort de ne pas leur faire confiance les deux saisons précédentes et surtout de montrer qu’il faudra compter sur eux pour les prochaines éditions.

A lire aussi : Remco Evenpoel sur le Giro

Depres Nicolas

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
neque. mattis sem, sit elit. massa in pulvinar leo ipsum nec