Cyclisme

Vuelta 2023 : une nouvelle cascade d’abandon

Le final de la 4ᵉ étape de la Vuelta a été perturbée par des chutes ce mardi 29 août. Impliqué dans l'une d'entre elles, le sprinteur de la Cofidis Bryan Coquard n'a pas pris part à la 5ᵉ étape ce mercredi. Trois autres coureurs ont abandonné.

Le début de cette 68ᵉ édition du Tour d'Espagne est marqué par des chutes. Ce mardi 29 août, lors du final menant vers Tarragone, le sprinteur de la Cofidis Bryan Coquard a été pris dans une chute. En cause, un changement de direction sur une grande voie qui a été annoncé trop tardivement. Ce mercredi matin, l'équipe Cofidis a indiqué que le sprinteur français ne prendra pas part au départ de la 5ᵉ étape. Hier, lors de l'interview d'après course, Bryan Coquard était déjà assez pessimiste sur son état de santé.

J'ai fait un beau salto, un bon 10/10. J'ai déjà cassé plusieurs fois l'omoplate et je pense qu'il y a un bout d'abimé. Je vais passer la soirée aux urgences pour voir au scanner, ils ne sont pas sûrs. (On va vous revoir ?) Ce n'est pas sûr, on verra,” expliquait-il.

Impliqués également dans une chute, Kobe Goossens (Intermarché-Circus-Wanty) et Ruben Guerreiro (Movistar) quittent les routes du Tour d'Espagne. Le portugais souffre d'une fracture de la clavicule gauche.

À lire aussi : Etape 5 Vuelta 2023 : TV, Parcours, Profil, Favoris et Classement

Vuelta 2023 : un sixième abandon dès le départ fictif

Ce Tour d'Espagne n'épargne personne. Lors du départ fictif de cette 5ᵉ étape, Eddie Dunbar (Jayco-AlUla) a chuté et a été contraint à l'abandon. C'est le 6ᵉ abandon depuis le départ de cette 68ᵉ édition du Tour d'Espagne. C'est à nouveau un sprint qui est attendu lors de cette arrivée à Burirana. Les coureurs mettent cap plein sud en partant de Morella, arrivée sur le plat en bord de mer ce mercredi en fin d'après midi.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut