WrestleMania, nWo, AEW… Kevin Nash s’est confié à WeSportFR !

A l’occasion de sa présence au Paris Manga & Sci-Fi Show en février dernier, WeSportFR a eu la chance de pouvoir s’entretenir avec Kevin Nash, Hall of Famer de la WWE et pilier du catch américain.

 

Vous avez accompli tellement de choses durant votre carrière, quels sont les meilleurs souvenirs qui vous restent en tête ?

Mon meilleur souvenir reste probablement mon premier match à la WCW. Gagner un premier titre est également quelque chose d’énorme, c’était le titre Intercontinental contre Razor Ramon (Scott Hall) à Rochester. Démarrer la NWO, c’était aussi énorme, tout comme remporter le titre mondial. À la TNA, mon meilleur souvenir a été la création de la Main-Event Mafia, et faire de cette fédération un succès pendant un certain temps.

 

 

Vous parlez justement de la nWo, qui a marqué l’histoire. Mais comment expliquez-vous ce succès ?

Je pense que les étoiles étaient parfaitement alignées. Scott est arrivé et jamais dans l’histoire du catch, deux tops-stars d’une fédération sont partis pour aller vers une autre à dix jours d’intervalle. Scott est arrivé et a dit qu’un grand ami à lui allait arriver la semaine d’après, et vous connaissez la suite.

 

On parle beaucoup d’une possible introduction de la nWo au WWE Hall Of Fame, qu’en est-il ?

On ne sait pas. Je ne vais pas la refuser, mais je ne vais pas retenir mon souffle en attendant.

 

« Le Bullet Club n’est pas la nWo, le Bullet Club, c’est The Kliq »

 

Dernièrement, un groupe a très souvent été comparé à la nWo, le Bullet Club. On fait beaucoup de comparaisons entre ces deux factions, vous les validez ?

Ils sont intelligents, je regarde en ce moment les Bucks, Kenny Omega, Chris Jericho, Cody Rhodes… Un groupe de gars qui a pris la formule de la Kliq. Vous savez, le Bullet Club n’est pas la nWo, le Bullet Club, c’est The Kliq. C’est une bande de copains qui se sont serré les coudes, qui se protègent mutuellement, et maintenant ils prennent soin les uns des autres en créant une compagnie, en réalisant leur rêve, en faisant les choses à leur façon. Lorsque Scott et moi sommes allés à WCW, nous nous sommes assis tous les cinq (avec Shawn Michaels, Triple H et X-Pac : la Kliq, NDLR) et nous étions tristes. Nous avons parlé et on s’est dit que nous allions prendre le relais et qu’on allait se battre pour réussir encore plus dans le catch, et on l’a fait.

 

Si vous aviez justement un conseil à donner aux Young Bucks et à Cody Rhodes pour le lancement de la All Elite Wrestling, quel serait-il ?

Tout d’abord, il faut s’assurer de faire ce que vous avez annoncé. Ensuite il faut rester uni, se protéger les uns les autres. Ne laissez pas les autres vous diviser. Lorsque vous allez parler aux haut placés, à ceux qui font les chèques, il faut y aller collectivement, en tant que groupe. Rester soudé.

 

« Les femmes ont prouvé qu’elles pouvaient être tout aussi compétitives et divertissantes que les hommes »

 

Parlons un petit peu de la WWE. La fédération a actuellement un roster incroyable, quelles sont les Superstars qui vous impressionnent le plus ?

Je pense que globalement, Rollins est vraiment, vraiment bon en ce moment. Après, je reste toujours aussi émerveillé par Rey Mysterio et les matches qu’il peut produire. Ces deux-là sont probablement les plus impressionnants. Il y a aussi un tas de gars de NXT… Je regarde le show et certains pourraient être spéciaux à l’avenir, mais il faut les préserver.

Seth Rollins et Rey Mysterio, les deux superstars de la WWE qui impressionnent le plus Kevin Nash (Image : Sportskeeda)

 

Il y a actuellement une Superstar très populaire à la WWE qui s’appelle Becky Lynch. Peut-elle être dans le main-event de WrestleMania ?

Oui elle pourrait être dans le main-event. Vous savez, j’ai eu le privilège d’être au NXT TakeOver qui était à Brooklyn (22 août 2015, NDLR), avant SummerSlam, et il y avait l’affrontement entre Sasha (Banks) et Bayley en main-event. J’ai vu ce match où il y avait de la psychologie et beaucoup de travail derrière. De mon point de vue, ce match était le meilleur, pas seulement cette nuit-là, mais de tout le week-end. Rien n’a été mieux après à SummerSlam. Avec ce qui se passe dans la division féminine, et le catch féminin en général, elles ont prouvé qu’elles pouvaient être tout aussi compétitives et divertissantes que les hommes. À WrestleMania, j’irais avec Rousey et Charlotte parce que Charlotte est physiquement plus grande, c’est juste plus facile pour moi d’y croire. Ce que j’aurais fait, c’est prendre Charlotte et lui apprendre le jiu-jitsu brésilien pour qu’elle puisse contrer Rousey. Je ne sais pas si vous regardez la boxe sur HBO, ils diffusent les avant-matches avec les préparations. Moi, j’aurais montré Charlotte dans un dojo quelque part, la voir travailler sur le jiu-jitsu brésilien, prêt à se battre avec un style plus MMA parce qu’elle peut tout faire. Physiquement, c’est une femme plus forte.

 

Retour sur le Catch Corner du Paris Manga & Sci-Fi Show

Suivez-moi sur Twitter : @BernardCls

 

(Image principale : TheSportster)
A propos de l'auteur

À retrouver ici et ailleurs !

Poster un commentaire

neque. leo mattis consectetur lectus Lorem velit,