Coupe du monde Rugby

XV de France – Afrique du Sud : Antoine Dupont cible des Springboks ?

Ce dimanche 15 octobre, le XV de France va affronter l'Afrique du Sud pour les quarts de finale de la Coupe du Monde de Rugby 2023. Et à quelques jours de ce choc entre la nation hôte et les champions du monde en titre, la tension monte. Antoine Dupont, de retour aux entrainements, sera t-il la cible du pack sud africain ?

XV de France – Afrique du Sud : ambiance électrique avant les quarts de finale

Un quart de finale de Coupe du Monde de rugby est électrique. Mais si vous ajoutez à ce match à enjeu deux nations majeurs, un tenant du titre et une nation hôte, plus quelques questions sur la forme d'un des meilleurs joueurs au monde, vous obtenez un cocktail explosif. C'est en tout cas ce qui ressort des dernières conférences de presse des 2 nations, ainsi que des entrainements de l'Equipe de France. Car malgré l'immense respect que se vouent les 2 formations, les hostilités sont bel et bien lancées. Demandez à Rassie Erasmus, le directeur du rugby des Springboks, ce qu'il en pense.

En lien avec cet article : Coupe du Monde Rugby 2023 : le programme complet des quarts de finale

Le directeur du Rugby Sud-Africain a complètement lancé ce quart de finale avant l'heure. Accusant les Français de parfois simuler, influençant ainsi les décisions arbitrales, Rassie Erasmus a bien jeté de l'huile sur le feu. Il n'en fallait pas plus pour imaginer un scénario probable dans les stratégies des Springboks : Antoine Dupont sera t-il la cible de mauvais coups de la part du XV de l'Afrique du Sud ? Un traitement de faveur n'est en tout cas pas à exclure, en cas de titularisation d'Antoine Dupont. Car même si Sexton ou Russell n'ont pas subi le même sort face à l'Afrique du Sud, l'enjeu sera différent dimanche face aux Bleus.

Antoine Dupont casqué, Antoine Dupont en danger ?

C'est en tout cas un scénario envisageable, au vu de l'impact d'Antoine Dupont au sein du XV de France. Autorisé à jouer lundi après avoir rencontré le chirurgien de l'Equipe de France, Antoine Dupont sera donc bien présent face à l'Afrique du Sud. Titulaire ou remplaçant ? Difficile encore d'avoir une certitude, même si Fabien Galthié ne se passera pas d'une seconde de son meilleur élément s'il est en forme à 100%. Et aux dernières nouvelles, Antoine Dupont a bien repris le chemin des entrainements ! Mais la séance des Bleus d'hier a été à huis clos, ne montrant pas l'info importante du jour : Antoine Dupont s'est entrainé avec un casque. Une protection qui semblera nécessaire au moment d'affronter l'Afrique du Sud, qui ne manquera pas de cibler le demi de mêlée toulousain.

Le camp sud africain a tenu toutefois à ne pas alimenter le débat concernant un traitement de faveur envers Antoine Dupont. Dans une langue de bois digne des plus grands politiciens, le centre Jesse Kriel a rappelé que “Dupont était un joueur très important pour la France, évidemment, mais on se concentrera sur l'équipe dans son ensemble”. L'ancien sélectionneur des Springboks Heyneke Meyer a lui aussi évoqué le ciblage potentiel d'Antoine Dupont. Pour lui, difficile d'imaginer que les Sud-Africains délivreront de mauvais coups volontairement au demi de mêlée des Bleus. “Ce serait idiot. Les Springboks savent qu'un carton jaune peut coûter très cher et qu'en face, thomas Ramos est de très loin le meilleur buteur de la Coupe du Monde. […] chaque pénalité peut aussi se transformer en un siège de dix ou quinze minutes, pour l’équipe sanctionnée.

Vous l'aurez compris, l'Afrique du Sud ne semble pas mettre en place un plan anti Antoine Dupont. Mais Faf de Klerk a été clair sur les ambitions des Champions du monde en titre : “Ce sera un plan contre la France”. Le bras de fer s'annonce donc extraordinaire, et la tension devrait encore bien grimper dans les prochains jours. Alors faire débuter Antoine Dupont, c'est une idée superbe. Mais Mr Galthié, n'oubliez pas de le casquer !

France – Afrique du Sud, c'est ce dimanche 15 octobre à 21h. Pour découvrir les compo du quatrième quart de finale de la Coupe du Monde de Rugby 2023, c'est par ici !

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut