Rugby

XV de France : Baptiste Serin satisfait après la victoire des Bleus

Vainqueur face aux Pumas d’Argentine ce samedi (28-13) le XV de France démarre parfaitement sa tournée d’été en Amérique du Sud. Un an après sa dernière sélection, Baptiste Serin est revenu sur le premier match des Bleus.

La journée est parfaite parce qu'il y a la gagne. Ça vient féliciter le travail de tout le monde pendant trois semaines. Je suis très content pour les nouveaux capés aussi, pour tous ceux qui étaient là aujourd'hui. Ça récompense le travail de tout le monde. Mon objectif était que les jeunes se rappellent de ce moment-là, comme des anciens l'ont fait pour moi. Je suis content de l'issue du match, tout simplement.”

Baptiste Serin est comme tout le groupe du XV de France satisfait de cette entrée en matière dans cette tournée d’été. Une occasion pour les nouvelles têtes de se montrer. Les hommes de Fabien Galthié se sont imposés 28-13 face à l’Argentine ce samedi.

Serin, un an après

Un an après sa dernière sélection, Baptiste Serin est également revenu sur ses sensations en Bleu. Capitaine pour son retour, le joueur du RC Toulon veut avant tout profiter.

“Quand on a la chance de porter le maillot de l'équipe de France, il faut la prendre à deux mains. Tout le monde l'a fait aujourd'hui. Il n'y a pas de question à se poser. Je suis dans un esprit de vouloir profiter de ces moments-là parce que ce sont des moments qui m'ont manqué. Je n'ai jamais dit le contraire. Je profite de ces moments-là avec des joueurs plus jeunes que moi. Ça te rajeunit, ça te pousse à faire encore mieux. Avec ceux qui ont un peu d'expérience, j'essaye de donner une direction à l'équipe. L'objectif est dur mais aussi excitant. J'essaye de me mettre à fond dedans et on verra bien,” déclare-t-il après le match.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut