Ligue 1

Youcef Belaïli, l’ailier algérien irrésistible à Ajaccio

belaïli

Youcef Belaïli compte déjà trois buts et deux passes décisives pour l'AC Ajacccio et il n'a rejoint le club que le mois dernier ! Qu'y a-t-il d'autre à savoir sur l'ailier international algérien ?

Belaïli a quitté la Bretagne pour la Corse en octobre après avoir résilié son contrat avec le Stade Brestois 29, et il n'a pas perdu de temps pour impressionner les fans au Stade François Coty.

Les cinq buts inscrits par Belaïli l'ont été à raison d'un toutes les 64,6 minutes de jeu pour l'équipe d'Olivier Pantaloni. Si l'ours assure son maintien en Ligue 1 Uber Eats cette saison, le joueur de 30 ans y sera pour beaucoup.

De Oran à la Corse

Belaïli est né à Oran, la deuxième plus grande ville d'Algérie, en mars 1992 et a passé trois ans avec l'équipe locale du MC Oran lorsqu'il était jeune avant de se faire connaître en Tunisie voisine, où il a remporté le championnat avec l'Espérance en 2012 et 2014.

Il est ensuite retourné en Algérie avec l'USM Alger, devenant le joueur le mieux payé du championnat, mais son deuxième passage au pays a été doux-amer. Belaïli a fait irruption dans l'équipe d'Algérie en 2015, mais il a été banni pour quatre ans en 2016, puis commué en deux ans, parce qu'il n'était pas au courant du contenu d'une chicha qu'il fumait.

Il a ensuite connu une période de nomadisme, avec Angers SCO, un deuxième séjour à l'Espérance, Al Ahli en Arabie saoudite et Qatar SC, avant de rejoindre Brest en février. Sa carrière internationale s'est stabilisée pendant cette période, avec un triomphe en Coupe d'Afrique des Nations en 2019 et une victoire en Coupe arabe de la FIFA l'année dernière.

Belaïli, l'ailier gaucher droitier

Belaïli est un ailier gauche droitier qui préfère dériver à l'intérieur grâce à son contrôle et à sa ruse plutôt que d'essayer de battre son adversaire à l'extérieur avec sa vitesse, ou son manque relatif de vitesse.

Il a inscrit 75 buts et délivré 67 passes décisives en 260 matches en club, ce qui signifie qu'il est tout aussi heureux de délivrer des passes décisives que de les marquer lui-même, mais le plus excitant chez Belaïli, c'est son penchant pour les buts miraculeux, comme sa frappe de 40 mètres pour l'Algérie l'année dernière, qu'il faut voir pour le croire.

Une saison en demi-teinte

Belaïli a commencé la saison à Brest, après avoir signé un contrat de six mois en février, et il a commencé la saison avec les Pirates.  Mais il a quitté la Bretagne en septembre pour des raisons personnelles.

Ajaccio l'a signé sur un transfert gratuit en octobre et les résultats depuis ont été électrisants. Belaïli a marqué deux penalties avant d'aider Riad Nouri pour le quatrième lors de la victoire 4-1 contre le RC Strasbourg Alsace lors 14e journée, et a poursuivi avec un but et une passe décisive contre le FC Nantes dimanche, ce qui aurait pu donner une autre victoire si Moses Simon n'avait pas sauvé le match nul 2-2 à une minute de la fin.

“Il est incroyablement à l'aise avec le ballon. Nous connaissions ses qualités et nous ne nous sommes pas trop attachés à certaines choses qui ont été dites sur lui. Nous lui avons expliqué ce que nous attendions de lui, et il était tout à fait d'accord. Quand il sera au mieux physiquement, dans deux ou trois semaines, il nous apportera encore plus, et j'espère qu'il entraînera les autres à élever leur niveau.” – Pantaloni sur la signature de Belaïli le mois dernier,

“Nous avons fait un grand match contre une équipe marocaine qui pratique un bon football. Nous remercions Allah pour cette magnifique victoire. J'ai eu de la chance et j'ai réussi à marquer un très beau but. Je le dédie à toute ma famille”. – Belaïli à propos de ce but miraculeux contre le Maroc.

 


Dernières publications

En haut