100% Fan : Entretien avec Guillaume Tarpi : “Il n’existe pas de juste milieu à l’OM”

0
Ligue 1

Vous l’avez sûrement déjà vu sur Twitter, Guillaume Tarpi est un incontournable de la #TeamOM sur le réseau social à l’oiseau bleu. Dans le cadre de “100% Fan”, il a accepté de répondre à nos questions.

We Sport : Bonjour, tout d’abord, commençons par une petite présentation

Bonjour ! Guillaume Tarpi, 21 ans et actuellement étudiant. Sur Twitter je me suis spécialisé sur le relais d’informations de l’Olympique de Marseille. C’est un club avec beaucoup d’actualité donc j’y passe pas mal de temps et ça me plait beaucoup !

WS : D’où vient cette passion pour l’OM ?

On dit souvent qu’on ne choisit pas l’équipe que l’on supporte mais c’est l’équipe qui vous choisit. C’est ce que je ressens pour l’OM. Même si j’ai pu compter sur mon père lui aussi grand supporter de l’OM depuis petit. On regardait les matchs ensemble, on allait au stade, c’est aussi grâce à lui que je supporte l’OM.

WS : Tu as rejoint Twitter en 2016, pensais-tu devenir un incontournable de la #TeamOM ?

Non pas du tout ! Je ne pensais pas que le relais d’info pouvait engranger une telle communauté, j’ai aussi la chance d’avoir une super communauté toujours bienveillante ! C’est peut-être dû à ma façon de relayer, je l’ai changée plusieurs fois de façon à ce qu’elle soit la plus pro possible et de bonne qualité.

WS : Concrètement, que t’apporte cette légitimité et visibilité sur Twitter, puis dans la vie de tous les jours ?

Sur Twitter ça me permet d’être contacté par certains comptes pour faire gagner des maillots par exemple. C’est gagnant-gagnant, ça permet à chacun de gagner un peu en visibilité tout en faisant plaisir aux abonnés.

Dans la vie de tous les jours pas de grandes choses peut-être parce qu’on ne connaît pas mon visage, même si j’ai pu être invité au Vélodrome par exemple, c’est un gros privilège. Il m’est arrivé d’être « reconnu » à Londres c’était fou. J’avais tweeté que j’étais dans un bar avec des supporters marseillais, ils m’ont tout de suite cherché c’est vraiment très flatteur.

WS : On dit souvent qu’à Marseille, on passe d’un extrême à l’autre, quel est ton avis sur le supporterisme à Marseille ?

C’est exactement ça. Il n’existe pas de juste milieu à l’OM. Soit tout va bien sportivement comme l’année dernière et c’est l’euphorie. Soit les résultats ne sont pas là et c’est l’enfer pour les joueurs, entraîneurs, le staff… On peut aussi voir ça avec JH Eyraud actuellement détesté par la majorité des supporters et ça ne changera plus.

WS : D’un point de vue extérieur, c’est un peu les montagnes russes depuis plusieurs saisons, alors est-ce que c’est vraiment éprouvant d’être supporter de l’OM ?

C’est éprouvant dans le sens où tout se passe bien et on vient nous mettre un gros coup sur la nuque. On se rappelle de Villas-Boas mettant un petit coup de pression aux dirigeants en conférence de presse. Puis il y a quelques semaines, un coup c’est sûr qu’il parte, un coup il va rester etc. Maintenant il y a l’histoire de la vente… dans ce sens c’est un bon exemple de ce qu’on vit souvent à l’OM mais c’est aussi pour ça qu’on aime passionnément ce club.

WS : Parlons un peu football, que penses-tu de la saison 2019/2020 de l’OM ?

Sur le terrain j’ai beaucoup aimé, on a retrouvé un OM qui a de l’envie, de la grinta, une équipe avec du caractère, qui va de l’avant, qui attaque, qui presse… c’est forcément très agréable de supporter cette équipe. Puis le fait de retrouver la Ligue des Champions après 7 années ça fait quelque chose. Il y a eu le gros coup de cœur Villas-Boas, qui a amené cet était d’esprit. On a réussi à enfin battre les gros en championnat notamment chez eux, si tu veux l’Europe, ça marche comme ça, il faut leur rentrer dedans. C’était une assez bonne saison dans l’ensemble.

WS : Et pour la saison prochaine, comment vois-tu le mercato et le déroulement de la saison avec la Ligue des Champions ?

On ne va pas se voiler la face, on sera déjà contents si on passe les poules, parce qu’il y a le championnat aussi à jouer et que l’effectif est réduit. C’est important d’arriver à le faire, que ce soit pour l’image du club mais aussi sur le plan financier. On va la jouer à fond, on a rien à perdre dans l’histoire. Ça dépendra aussi de la poule, selon les clubs avec nous mais il ne faudra pas avoir peur. Pour le mercato, on a déjà fait un très beau coup avec Gueye qui arrive gratuit et qui était très suivi.
Pour le reste on sait que le budget sera encore limité donc il faudra faire de bons coups comme l’été dernier. Trouver un latéral, un attaquant, un central.. en prêt ou à des prix moindres. Des noms comme Veltman ou Cuisance sont très intéressants. Pour l’attaquant je pense qu’on peut trouver mieux qu’un Mbaye Niang à 20M€ ou plus.

WS : Quelle équipe voudrais-tu voir venir au Vélodrome dans le cadre de la Ligue des Champions, et pourquoi ?

C’est délicat évidemment j’aimerais voir de grosses équipes au Vel’, voir l’OM face à ce genre d’équipes, surtout au Vélodrome, et espérons avec les supporters, ce serait assez excitant. Au contraire ça nous arrangerait de jouer en poule contre des clubs « à plus faible niveau » même si toutes les équipes sont difficiles à jouer en LDC, ce n’est pas pour rien que tout le monde veut y être. Mais oui voir des Dortmund, des Liverpool et j’en passe.. c’est alléchant.

WS : Un joueur qui t’as marqué à l’OM, pourquoi ?

Je vais prendre mon joueur préféré du club, Lucho. Son style de jeu, sa technique, sa mentalité… tout m’a plu chez lui. J’espère vraiment qu’un jour il aura un rôle dans l’organisation du club ou dans le staff.

https://peupleolympien.net/wp-content/uploads/2020/02/Lucho-1024x682.jpg
Lucho, “el Comandante” / Peuple Olympien

WS : Récemment on a vu un nouveau projet affiché sur ton profil Twitter, tu peux nous en parler ?

Oui c’est un talk sur Twitch. Nous sommes 5 avec des équipes derrière qui bossent super bien. Ça se passera tous les lundis, à commencer par le 6 juillet avec Bixente Lizarazu. On va traiter de toute l’actualité du football mais le plus important c’est qu’on veut prendre du plaisir à faire ça. Ce sera bonne ambiance et très ouvert à nos abonnés.

WS : Pour finir, qu’est ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ?

Que tout se passe bien dans la vie et que je continue à prendre du plaisir sur Twitter. Et bien sûr que l’OM brille à nouveau cette saison !

Un grand merci à lui pour sa réactivité et ses réponses et n’hésitez pas à le suivre sur Twitter.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here