100% Fan : le site En Vert et Contre Tous

Aujourd’hui 100% Fan part à la rencontre du site Evect.fr, spécialisé sur l’actualité de l’ASSE. Une interview très enrichissante pour tout fan des Verts mais aussi du football !

Bonjour, merci d’avoir accepté cette interview, pouvez-vous vous présenter pour nos lecteurs ?

Le site En Vert et Contre Tous est un site d’actualité sur l’ASSE, fait par des fans à destination des fans. On traite de l’actu du club, des jeunes à l’équipe fanion en passant par les féminines.

Que pensez-vous de la dernière saison des Verts ? Vous êtes un peu passés par toutes les émotions ?

Cette saison a été complètement folle … On peut dire qu’on a vécu trois phase : un bon départ, une descente aux enfers et enfin une renaissance avec Jean-Louis Gasset et ce super mercato. On s’est réellement fait peur, mais le club a su réagir en recrutant de très bons joueurs de football. Au final c’est un peu compliqué de juger cette saison. Nous sommes bien sûr satisfaits de notre classement puisqu’on sait d’où l’on vient, mais d’un autre côté on a quelques regrets.

Des regrets notamment en terme de mercato ? Comment expliquer une telle différence de qualité sur deux mercatos ?

Oui évidemment, qu’on peut regretter que le club se soit contenté de réagir en hiver plutôt que d’agir en été. Le mercato d’hiver a prouvé que l’ASSE pouvait et savait bien recruter. Financièrement, les dirigeants on fait de gros efforts pour éviter une relégation. Après au-delà de ça, l’arrivée de Jean-Louis Gasset a fait énormément de bien au club. Sans manquer de respect au travail de la cellule de recrutement, on peut dire que Gasset a sauvé le mercato des Verts.Yann M’Vila, Mathieu Debuchy ne seraient probablement pas venus dans le Forez sans le discours du coach.


Justement, parlons de ce changement d’entraîneur, Oscar Garcia est arrivé avec une certaine méthodologie de travail et une philosophie de beau jeu qui n’a pas prise. Les informations sur son départ restent trouble mais globalement, quel bilan faites vous sur Oscar Garcia, surtout après le bon début de saison ?

Certes du côté des résultats tout a bien commencé. Mais ce n’était qu’une illusion. Contre Caen ou encore Dijon en tout début de saison, l’ASSE s’impose avec énormément de réussite. En football, ce n’est pas suffisant à long terme. Quand cette”chance” nous a lâché, on a vu Oscar Garcia lâcher lui aussi … Il y a eu des conférences de presse assez étonnantes de sa part, des compositions discutables. Je pense qu’il a fait plusieurs erreurs, mais attention, il n’est en aucun cas seul responsable de ce qui est arrivé ensuite. Les dirigeants ne lui ont pas facilité la tâche, certains joueurs non plus. Disons qu’Oscar Garcia est probablement un très bon entraîneur, mais que sa méthode ne pouvait pas prendre à Sainté, du moins pas dans l’immédiat.

Retour dans le présent et projetons nous sur la saison prochaine. Jean Louis Gasset est conservé et un nouveau projet est en marche, quelles sont les ambitions de l’ASSE 2018/2019 sur le mercato et sportivement bien sûr ?

La volonté du club est de rester dans la continuité de la deuxième partie de saison. Autrement dit avec une équipe qui ambitionne de jouer l’Europe. L’objectif est de conserver les meilleurs éléments de cet effectif : Cabella déjà, Debuchy bien sûr et prolonger M’Vila et Subotic. Pour l’instant, ça semble bien engagé.

Un mot sur les jeunes, on voit très peu de jeune s’imposer à l’ASSE depuis Zouma et une brève apparition de Nordin, comment expliquer cette situation et sur quel joueur vous miseriez cette saison ?

On peut surtout parler de Bamba et de Pierre-Gabriel, plus que de Nordin. La formation à Sainté n’est pas forcément mauvaise : les résultats en jeunes sont plus que corrects. Mais le club gère très mal ses pépites. On l’a vu avec Saint-Maximin, c’est le cas cette année avec Bamba. Le club doit s’améliorer de ce côté. Il vient de faire signer plusieurs contrats professionnels, mais ce sont des jeunes talents qui ont encore besoin de s’aguerrir avant de penser à la Ligue 1. Parmi eux, l’avenir de l’ASSE devrait s’écrire avec le gardien de but Stefan Bajic, les défenseurs William Saliba ou Wesley Fofana ou encore le milieu offensif Bilal Benkhedim.

Une question de supporter maintenant, quel est votre plus beau souvenir et à l’inverse votre pire souvenir de supporter de l’ASSE ?

Sur ces dix dernières années, le plus beau souvenir est probablement la victoire en Coupe de la Ligue 2013 contre Rennes grâce au but de Brandão ou le 100ème Derby. Le pire, l’élimination à Bâle dans les toutes dernières secondes avec un ascenseur émotionnel plus qu’affreux.


On ne peut pas réaliser une interview avec des supporters stéphanois sans parler de Geoffroy-Guichard. Qu’est-ce que le Chaudron a en plus que les autres, qu’est-ce qu’il représente pour vous ?

Pour un Stéphanois, Geoffroy-Guichard est sa première maison, son lieu de pèlerinage. C’est le poumon de Saint-Etienne, le coeur de la ville. Pour un supporter des Verts, le Chaudron n’a pas d’équivalent. Alors bien sûr nous ne sommes pas objectifs, mais en France et même ailleurs, Geoffroy-Guivhard est un stade à part. Les deux Kops sont bouillants et créent une atmosphère exceptionnelle, les chants sont non-stop, les tifos, les fumis … Clairement chaque fan de football se doit de mettre les pieds dans le Chaudron au moins une fois dans sa vie.

On arrive à la fin de cette interview, si vous étiez président de l’ASSE pendant 24h, quelles seraient vos 3 premières décisions ?

J’installe immédiatement une statue de Loïc Perrin sur le parvis de Geoffroy-Guichard et je fais signer une prolongation à vie à Stéphane Ruffier.

Un grand merci au site En Vert et Contre Tous pour sa gentillesse et sa disponibilité !



A propos de l'auteur

Stevan Jovetic FC

Poster un commentaire

quis sed at leo. mattis Curabitur Donec venenatis, eleifend