Esport

ALGS Winter Circuit #2 : LCDF et TSM loupent le coche, K1CK et CLG en profitent

Ce week-end avait lieu le second tournoi du Winter Circuit des Apex Legends Global Series. Une nouvelle fois, ce tournoi permettait à plusieurs équipes de chaque région de se qualifier pour les playoffs qui débuteront fin Mars, ou à défaut pour les finales du prochain OT, sans passer par les qualifiers. Le moins que l’on puisse dire, c’est que certaines équipes ont créé la surprise. D’autres, déjà qualifiés, ce sont certainement bien amusées, et ce ne sont pas le Octane de Zeroplus et le Revenant de Dropped qui diront le contraire. 

Les Cités de France tourmentées

Au sein de la région EU, et comme pour toutes les autres régions, 10 équipes étaient déjà qualifiées pour les finales grâce à leur performance durant l’OT 1. Parmi ces équipes, les structures françaises Les Cités de France (LCDF) et Three Trees n’avaient pas à passer par là. Malheureusement, la dernière marche était bien trop haute cette fois-ci. 12e et 18e, les deux équipes devront à nouveau repasser par les qualifiers pour espérer se qualifier durant l’OT 3. En revanche, les équipes sorties de cette phase ont relativement brillé. Nessy, qualifiée dans les dernières en demi-finale, a réussi à sortir une dernière game de folie lors des finales pour arracher sa place pour les playoffs. Dans une moindre mesure, Na’vi, 123Apex et Gambit ont bien joué le coup et seront directement qualifiées pour les finales de l’OT 3.

Concernant Underrated et son joueur français Elwin “KSWinnie” Echeveria, ces derniers pourront s’en mordre les doigts. Seconds une bonne partie de l’après-midi, une dernière partie ratée leur coûte la qualification. Nessy accompagne donc k1ck eSports Club, qui les talonne d’un petit point. Les deux structures rejoignent Mikkel, Can & Dan et Third Impact, déjà qualifiées lors de l’OT 1.

Les 12 meilleures équipes de la région EU de ce OT2 des ALGS Winter. Capture d’écran du site Liquipédia dédié à la compétition.

CLG a surnagé en NA

Les finales, castées une nouvelle fois par le streamer français Crizx (@CrizxFlex), accompagné de QTSati (@QTSatiCrusader), ancien joueur pro pour l’équipe BDS et de Samy Duc (@Ricklesauceur), qui travaille chez Respawn, ont livré un verdict sans appel. Counter Logic Gaming n’a laissé aucune chance à ses adversaires, s’adjugeant même les deux premières games. L’avance était déjà prise, et il n’y avait plus qu’à gérer les 4 autres games. Concernant ses poursuivants, ce sont bien NRG Esports, tenue par le propriétaire des Kings de Sacramento, et South State qui s’en sont le mieux sorti. Plus réguliers, ces derniers n’ont pourtant signé aucune victoire, mais ont su s’incruster 4 fois au sein du Top 4.

Concernant les déceptions, on pourra bien sûr noter la pauvre performance de TSM, avec un Phillip “ImperialHal” Dosen toujours plus isolé et seulement 14e. Cités plus haut, les joueurs de Ranked is Harder, déjà qualifiés pour les playoffs, ont fait le show, sortant des sentiers battus et sélectionnant des champions plus exotiques. À l’heure où la variété n’est pas au rendez-vous dans ces parties compétitives, cette excentricité ferait presque un peu de bien. Au contraire, solaFide a joué le jeu jusqu’au bout, se classant 5e des finales derrière Team Liquid, qui collectionne les places d’honneur.

Les 12 meilleures équipes de la région NA de ce OT2 des ALGS Winter. Capture d’écran du site Liquipédia dédié à la compétition.

T1 encore impressionnant en APAC North

Déjà qualifiés pour les playoffs des ALGS Winter Circuit, T1 a une nouvelle fois réussi à accrocher le top 3 de cet Online Tournament. Plutôt que de décaler la place au 4e, cette position se transforme en points ALGS pour la région APAC North. La régularité est d’ailleurs de mise au sein de la région asiatique, puisque Fennel finit 4e. Les deux autres équipes à accrocher un billet pour les playoffs sont Crazy Raccoon, 2e des demi-finales, et EGG, également passée par les qualifiers. Les Japonais, habitués aux bons classement, ont ravi la première place à EGG grâce à deux dernières parties prolifiques, ponctuées d’un top 1 à la 5e partie.

Les équipes talonnant les qualifiés lors du OT 1 ont en revanche bien déçu. Sengoku ne s’est classée que 18e après sa 4e place de la dernière fois. Northeption est 11e, et DTN seulement 17e. Ces 3 équipes devront donc repasser par les qualifiers pour espérer aller plus loin. Une tendance se dégage clairement en tout cas, et passer par des phases de qualifications semble être bénéfique aux différentes équipes.

Les 12 meilleures équipes de la région APAC North de ce OT2 des ALGS Winter. Capture d’écran du site Liquipédia dédié à la compétition.

LES AUTRES RÉSULTATS DU WEEK-END

Concernant la région APAC South, il n’y a pas eu de grosse surprise, ni énormément d’originalité. Reignite South (4 victoires !) et Wolfpack Arctic, déjà qualifiés, ont réussi à nouveau à intégrer le top 3. À l’image de T1, leur place se transforme donc en points ALGS. Seule l’EXO Clan, structure australienne, a réussi à s’immiscer parmi l’ordre établi. MiTH, déjà qualifiée également, a fini 5e. Au sein de la région MEA, aucune équipe n’est encore qualifiée, mais les Flying Camels continuent de terroriser la scène africaine et d’Europe de l’Est. Ce week-end, ils ont explosé les scores, marquant 119 points en 6 parties. Pas une seule fois, l’équipe basée en Arabie Saoudite n’est sortie du top 4. Une performance tout simplement hallucinante. Enfin, pour l’Amérique du Sud, Singularity a une nouvelle fois réussi à s’inclure dans le Top 3, et donc seules deux équipes sont qualifiées : Los Reyes Gorreados et Dynamics.

Encore un week-end très chargé donc pour la scène eSport d’Apex Legends, et même si les français n’ont pas forcément brillé, ils étaient en tout cas bien représentés. Outre la diffusion des principales finales, que ce soit sur la chaîne d’un joueur (Cyqop par exemple), d’un streamer (Crizx) ou d’une structure (O’Gaming TV), de nombreux joueurs participaient aux joutes. Mieux encore, la France était représentée ce week-end par 42 joueurs sur les 218, soit 19%. C’est la deuxième nation représentée, juste derrière la Russie (20%). Réaction attendue donc pour LCDF et Three Trees notamment.

Crédits photo Une : Respawn Entertainment

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
venenatis felis ut risus. dapibus dictum ipsum ipsum