Angleterre

Amad Diallo : le futur des Red Devils

Amad Diallo, jeune Ivoirien de 18 ans, est arrivé à Manchester United en janvier en provenance de l’Atalanta Bergame. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a été remarqué depuis sa venue. Nous regardons de plus près son parcours avant de pouvoir se pencher sur son avenir radieux en Angleterre et avec les Éléphants de la Côte d’Ivoire.

L’enfant prodige

Né le 11 juillet 2002 à Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, le jeune Amad Diallo immigre en Italie avec son frère à l’âge de 10 ans. Comme de nombreux autres jeunes africains auparavant, l’Italie devient sa terre d’adoption. Il devient en 2014 un joueur de Boca Barco, dans la banlieue de Parme, club qui lui permet de jouer pour la première fois en équipe de jeunes en janvier 2015. Cette première apparition suit des très bonnes performances du joueur dans le tournoi de Noël, évènement où il finira meilleur buteur en y étant le plus jeune joueur. De nombreux clubs de Serie A commencent à montrer de l’intérêt pour l’Ivoirien, qui choisira de rejoindre l’Atalanta.

Débutant d’abord avec les U14 en 2015-2016, il gravit les échelons très rapidement. Suivent les U15, il fait également quelques apparitions en équipe primavera avec les U19 cette saison là. Diallo impressionne partout où il passe. Il est de nouveau décisif dans un tournoi, avec un but en finale du Final 8 contre l’AS Roma, permettant à son équipe de gagner le championnat. S’en suit une saison avec les U17, avec lesquels il marque 12 buts en 27 matchs, 12 buts et 7 passes décisives en 16 matchs la saison suivante. Lors de cette même saison 2018-2019, il joue 26 matchs avec la primavera, contribuant à 12 buts sur la saison et aidant ses coéquipiers à gagner à nouveau le titre. Le jeune prodige est destiné à faire de grandes choses ; il fera sa première apparition en Serie A le 27 octobre 2019 à tout juste 17 ans. Au-delà de son jeune âge, Diallo est efficace partout, à n’importe quel niveau. Il lui suffira de 4 minutes pour marquer son premier but en pro dans ce match contre Udinese. Il attendra un an pour faire ses débuts en Ligue des champions, lors du nul 1-1 contre Midtjylland en décembre 2020.

Des débuts de rêve

Cependant, lors de ses débuts en coupe d’Europe, Diallo savait déjà une chose : il allait de nouveau partir pour un nouveau pays. Le 5 octobre 2020, Manchester United pose 25 millions d’euros sur la table, avec encore 15 en bonus, pour recruter Amad Diallo. Le jeune Ivoirien rejoindra le Royaume-Uni le 7 janvier, avec un contrat de cinq ans en poche et une année en option. Il rejoint l’équipe U23 du club de Manchester, avec pour objectif d’intégrer progressivement l’équipe première. L’allier est talentueux certes, mais il a aussi le mental et les épaules solides. La presse trouve cela ridicule de recruter un jeune joueur aussi cher avec une si petite expérience au haut niveau. Nombreux le considèrent comme une solution de repli au transfert avorté de Jadon Sancho. Et comme à son habitude, Diallo fera parler le terrain. Lors de son premier match avec les U23, trois semaines après son arrivée, contre l’ennemi Liverpool, il marque un doublé. Un pressing fort sur le défenseur central adverse lui permet de lui chiper le ballon et de finir en beauté, avant de marquer un panenka en fin de match. De la confiance, de la vitesse et du culot, il montre déjà en un match à tous ses détracteurs qu’il est au niveau qu’on attend de lui.

Dix jours plus tard, il est appelé en équipe première pour un match de FA Cup. Il fera ensuite ses débuts pour les Red Devils dans une large victoire contre la Real Sociedad une semaine plus tard en Europa League. Amad Diallo montrera surtout son talent en marquant le seul but au match aller des huitièmes de finale d’Europa League, contre Milan. Il ne lui suffit que cinq minutes après être entré à la mi-temps pour marquer un joli lob de la tête, au-dessus du géant Donnarumma. Il ne pouvait pas espérer mieux pour démarrer dans son nouveau club. Il fera même ses débuts internationaux avec la Côte d’Ivoire le 18 mars lors d’un match de qualification pour la CAN contre le Niger.

La controverse avant un avenir radieux

Cependant voilà, bien que ses débuts soient remarqués, Amad Diallo fait face à une controverse cette saison. Lors de son immigration avec son frère pour l’Italie, le discours tenu par les frères à la douane est suspect. En juillet 2020, le procureur de Parme ouvre une enquête dans le trafic de jeunes joueurs. L’une des personnes examinées est le supposé père du joueur, Hamed Mamadou Traoré, qui n’est finalement qu’un membre de la famille très éloignée. Le frère de Diallo ne serait même pas lié au joueur. Actuellement en prêt à Sassuolo, le frère de vingt ans, Hamed Junior Traoré, est entré avec Amad Diallo avec des visas de famille pour supposément rejoindre leurs parents en Italie. Les juges décideront en février 2021 qu’il y a eu fraude et après le passage par une cour d’appel, les deux joueurs sont condamnés une amende de 48 000 euros. Enregistré au nom de Traoré à l’origine, le joueur de Red Devils utilise Amad depuis sur son maillot.

L’histoire ne devrait cependant pas impacter l’envol du jeune Ivoirien. Certains lui promettent un Ballon d’Or d’ici cinq ans. En restant réaliste, il est sûr que Amad Diallo a fait très bonne impression et fait oublier quelque peu le transfert avorté de Sancho de l’été dernier. Aux vues de la saison du jeune Anglais, on peut donner plutôt raison aux responsables du recrutement d’avoir choisi Diallo à un moindre coût. L’avenir dira s’il deviendra le nouvel ailier de Manchester United dans la lignée des Ronaldo, Rashford ou plus récemment Greenwood.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire