Rugby

Antoine Hastoy, l’année de la confirmation ?

Malgré un match décevant face à Brive ce week-end, Antoine Hastoy,  24 ans, reste l’une des révélations de ces dernières années. L’ouvreur français est devenu titulaire indiscutable dans son club et a même connu le XV de France pour la première fois cet étéVa-t-il réussir à confirmer et rentrer dans la rotation des demi-d’ouvertures en équipe de France malgré la forte concurrence avec Ntamack et Jalibert ?

Une ascension fulgurante

Natif de Bayonne, Antoine Hastoy rejoint la Section paloise à l’âge de 13 ans. Après avoir fait son petit bonhomme de chemin dans les catégories jeunes à la fois à Pau mais aussi en équipe de France (-16, -18), il connaît sa première titularisation en Top 14 face à Agen, le 29 septembre 2018. Il devient rapidement la doublure du double champion du monde All blacks, Colin Slade.

Un jeu basé sur l’offensif et les prises d’initiative, l’ouvreur enchaine les feuilles de match et suite au départ de Slade, prend seul la place à l’ouverture au sein de la Section Paloise. C’est à ce moment là qu’Hastoy se révèle aux yeux du grand public. Il aligne des grandes performances et arrive à porter une équipe de Pau en grande difficulté durant la saison 2020-2021. Après une blessure à l’épaule face à Castres, il arrive finalement à sauver son équipe en arrachant la victoire face à Montpellier lors de la dernière journée.

Antoine Hastoy finit troisième meilleur réalisateur du championnat avec des statistiques assez affolantes pour une première année en tant que titulaire (3 essais, 67 pénalités pour un total de 280 points). Pour conclure cette année prolifique, l’ouvreur profite de l’absence de Mathieu Jalibert et Romain Ntamack pour partir en Australie avec l’équipe de France.

Il ne participe pas aux deux premiers matchs de la série puis connaît sa première titularisation lors du dernier match suite aux performances peu convaincantes de Louis Carbonel. Il réalise une assez bonne performance, notamment en attaque en tentant de franchir, avec plus ou moins de réussite, la défense australienne. En défense il totalise 8 plaquages réussis sur 9 tentés.

Une ultime année au sein de la Section paloise

Pour tous les spécialistes, cette année doit être l’année de la confirmation pour Antoine Hastoy. Mais cette nouvelle saison est aussi sa dernière au sein de l’effectif de Pau. En effet, après sa très bonne performance lors de la deuxième journée et la victoire face au LOU (21-17 dont 21 points d’Hastoy), la Section paloise a communiqué le départ de leur ouvreur à la fin de la saison.

L’ouvreur s’exprime lui-aussi dans ce communiqué : “Aujourd’hui, après 11 années au club, je ressens le besoin d’un autre défi et pour franchir ce nouveau cap, il me faut sortir de ma zone de confort. La saison qui débute sera importante pour le club et vous pourrez compter sur mon engagement sans faille pour porter la Section le plus haut possible avec mes coéquipiers”.

Selon les informations de RMC sport, ce serait le Stade rochelais en pôle position pour recruter l’ouvreur international. Avec Ihaia West et Jules Plisson en fin de contrat, les maritimes souhaite recruter un nouveau 10 pour préparer la saison suivante.

Antoine Hastoy devrait être l’une des attractions de cette saison et peut-être rentrer dans la rotation des ouvreurs français pour la tournée d’automne. 

Crédit photo : L’équipe

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire