Jeux olympiques

Athlétisme : La série noire continue pour un champion olympique avant les JO 2024

Dans quelques semaines, le monde du sport aura les yeux rivés sur les JO de Paris. Alors que de nombreux athlètes espèrent encore pouvoir participer à la grande fête parisienne en décrochant les derniers tickets, d'autres profitent des meetings pour se tester. C'est le cas de Marcell Jacobs, qui n'a pas rassuré lors de son 100m à l'occasion du meeting d'Ostrava.

Déjà l'an dernier, lors des Mondiaux d'athlétisme de Budapest 2023, le 100m avait semblé extrêmement ouvert. Cette fois-ci, c'est aux JO 2024 que les incertitudes pèsent quant à savoir qui remportera l'épreuve phare de l'athlétisme. Il faut dire que les chronos n'ont pas été flamboyants lors des derniers rendez-vous d'athlétisme. Dernier 100m en date : le sprint lors du meeting d'Ostrava (République Tchèque). C'est le Canadien Andre de Grasse qui s'est imposé avec un temps au dessus des 10 secondes symboliques (10″10). Le Jamaïcain Ryiem Forde a terminé 2ème avec 10″17. Mais c'est bien le temps de Marcell Jacobs qui a déçu. L'Italien, double champion olympique du 100m et du 4x100m, a fini 3ème avec seulement 10″19. Un temps bien en dessous des standards de l'Italien, qui ne garantit toujours pas à Marcell Jacobs de participer aux JO 2024. Le champion olympique du 100m en titre n'a toujours pas atteint les minimas.

JO 2024 : Jacobs inquiète avanr les Jeux

Marcell Jacobs va-t-il rater les JO de Paris 2024 ? Sur un nuage à Tokyo en 2021, le sprinteur italien a depuis vécu deux saisons plutôt compliquées. Blessé, Jacobs n'avait pas réussi à briller lors des Mondiaux 2023 de Budapest (élimination en demi-finales du 100m hommes). Alors que 56 quotas sont à prendre pour participer aux JO 2024 avec un minima de 10s, Marcell Jacobs n'est toujours pas parvenu à descendre en dessous de ce palier. De quoi inquiéter son clan, alors que l'Italien avait battu le record d'Europe sur 100m lors des JO de Toyko 2021 (9″84). “Je ne suis pas inquiet. Je sens que mes jambes peuvent aller beaucoup plus fort” a déclaré Jacobs après sa course. Seulement, de retour sur les pistes d'athlétisme depuis le mois d'avril, Marcell Jacobs a encore l'occasion d'atteindre les minimas pour participer aux JO 2024. Mais il ne devra pas traîner, s'il souhaite défendre sa médaille d'or lors de l'épreuve phare du 100m hommes.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut