Ligue des Champions

Barça-PSG : Mbappé, célébration, arbitrage… La presse catalane se réveille avec la gueule de bois

Après être passé tout proche d'une énième élimination précoce, le PSG a réussi le match presque parfait lors du quart de finale retour de Ligue des champions face au FC Barcelone (1-4). Une rencontre marquée par des faits de jeu importants qui ont influé sur le score final. Ce matin, la presse catalane et le Barça se réveillent avec le sentiment de s'être fait voler. De son côté, le PSG de Kylian Mbappé file en demi-finale de la Ligue des champions.

BARÇA-PSG : LA CÉLÉBRATION DE MBAPPÉ PASSE MAL DANS LES RANGS CATALANS

Il aurait pu être la cible de toutes les critiques. Déjà au match aller, Kylian Mbappé s'était fait complètement allumer par la presse française. Passé à côté de son quart de finale aller en ne parvenant pas à cadrer un seul tir, l'attaquant du PSG savait qu'il aurait une chance de répondre sur le terrain lors du match retour. Les médias espagnols avaient aussi profité de la terrible prestation de Mbappé pour enfoncer le joueur. Ce matin, le clan catalan ne peut que s'incliner : Kylian Mbappé est l'un des grands artisans de la déroute barcelonaise. Le capitaine des Bleus a dans un premier temps inscrit un pénalty plus que décisif (1-3, 61′). En toute fin de rencontre, Mbappé enfonçait le clou de la victoire sur une contre-attaque éclaire, envoyant le PSG en demi-finale de Ligue des champions. Une victoire contestée par l'ensemble de la presse catalane. Mundo Deportivo a titré en grand “Rouge fatal”, soulignant la décision d'exclure Araujo. Le quotidien catalan a ensuite insisté sur le fait que ce rouge a complètement trompé l'issue de la rencontre. “Le contact entre le défenseur central des Blaugrana et l'attaquant du PSG existait mais cela ne semblait pas assez sérieux pour laisser une équipe à 10 joueurs. […] l'incident a détruit l'importance de l'événement et le spectacle proposé par 2 excellentes équipes”.

Vaincu, le FC Barcelone aurait pu s'en arrêter là. Mais les nombreuses réactions après ce Barça-PSG montrent que les joueurs de Xavi n'ont pas vraiment digéré le doublé de l'attaquant parisien. La palme de la mauvaise foi revient toutefois à Sport. Le journal espagnol a évoqué un litige dans le règlement, remettant en cause la victoire du PSG. “L'attaquant français est allé au-delà des limites du terrain”. Pour rappel, Mbappé avait reçu un carton jaune suite à une altercation au moment d'aller chercher le ballon dans le filet pour relancer son équipe (1-1). Selon Sport“les joueurs ont le droit de célébrer, mais ils doivent le faire avec modération”. On peut toutefois imaginer que si le FC Barcelone avait réussi à se qualifier in extremis, les joueurs de Xavi n'auraient pas hésité à célébrer avec rage leur exploit.

“UN DÉSASTRE” : XAVI FURIEUX CONTRE L'ARBITRAGE !

Xavi, lui aussi, voit son nom cité par l'ensemble des journaux espagnols. L'entraineur du FC Barcelone, expulsé en pleine rencontre, a complètement craqué devant les caméras. “On a la rage ! L'action décide du résultat de la double confrontation” déclare Xavi, en référence à l'expulsion d'Araujo à la 29ème minute. L'entraineur catalan a ensuite complètement détruit l'arbitre. Selon Xavi, Istvan Kovacs est le principal responsable de la déroule du Barça. “Le travail de toute une saison se termine ici, à cause d'une décision arbitrale. J'aurais aimé jouer contre Luis Enrique, le PSG à 11 contre 11 durant tout le match. J'ai dit à l'arbitre que c'était un désastre, et qu'il n'avait pas compris le foot.” Une sortie remplie de déception, qui ne manquera pas d'alimenter la polémique dans les rangs du FC Barcelone. Une polémique qui ne devrait toutefois pas franchir les Pyrénées. La presse française n'avait pas épargné les joueurs du PSG suite au match aller. Ce matin, les réactions sont unanimes et soulignent l'incroyable remontada réalisée par les hommes de Luis Enrique. Une belle revanche, qui envoie le PSG en demi-finale de la Ligue des champions pour la 3ème fois de son histoire.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut