Championnats Etrangers

Bayern : Sadio Mané victime de racisme par son ancien club ?

L'histoire entre le Bayern Munich et Sadio Mané n'aura été belle que quelques minutes. Le champion d'Afrique sénégalais a rejoint l'Arabie Saoudite seulement un an après son arrivée en Allemagne. Avec les tenants du titre de Bundesliga, la connexion ne s'est pas forcément bien établie sur le terrain. En tout cas une chose est sûre, elle ne s'est pas du tout établie en dehors. Aux micros de RMC, le conseiller de Sadio Mané, Bacary Cissé, est venu apporter sa version des faits dans le divorce entre le joueur et le club.

Sadio Mané a donc quitté le Bayern Munich seulement un an après son arrivée. Il faut dire que l'attaquant n'a pas été épargné par les blessures. Juste avant la Coupe du monde, le joueur s'était blessé en championnat ce qui l'avait privé de Mondial. Par la suite, il a mis du temps à revenir et ne s'est jamais vraiment imposé dans le onze de départ. L'ancien de Liverpool a mis un terme à son histoire avec l'Allemagne une année après l'avoir entamée. Au Bayern, il a tout de même disputé 38 rencontres au cours desquelles il a inscrit 12 buts et délivré 6 passes décisives. Néanmoins, il ne repart pas les mains vides. Il a pris le temps d'ajouter un titre de champion d'Allemagne à son palmarès.

Mais alors qu'il vient de signer à Al-Nassr, ce dont les gens parlent, ce n'est pas de ses performances sur le terrain. Ces derniers réagissent plutôt aux propos de son conseiller Bacary Cissé aux micros de RMC. Celui-ci est venu hier livrer des informations complémentaires sur le divorce entre le Bayern Munich et Sadio Mané. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ses déclarations ont eu le mérite d'interpeller les suiveurs de la planète football.

À lire également : ITV Ligue 2 – Nicolas Usaï (Pau FC) : “En démarrant par Bordeaux, c’est comme si on débutait par le Tourmalet”

Bayern : le conseiller de Sadio Mané évoque des actes racistes en Bavière

Au cours de son entretien dans l'After Foot RMC, il a évoqué le salaire de Sadio Mané, son altercation avec Leroy Sané en pleine saison mais aussi sa relation avec les dirigeants. Voici les phrases chocs qui ont marqué les auditeurs : “Si la couleur de peau de Sadio Mané a dérangé Leroy Sané, elle a aussi dérangé les dirigeants du Bayern, concernant son salaire. Sadio n’a pas été sanctionné sportivement au Bayern, mais c’est son salaire qui dérangeait les Allemands. Ils ne comprenaient pas qu’un Africain vienne et dépasse tout le monde sur le plan salarial. Dans l’histoire de la Bundesliga, ils n’ont jamais payé ça. Les dirigeants du Bayern ont été très ingrats. Ils n’ont pas joué le jeu sportivement, mais c’est la tête du client qui ne leur plaisait pas. Ils payaient beaucoup d’argent à un Africain et ça leur faisait mal au cœur. Mais cet argent, il ne l’a pas volé.

Selon ses dires, la couleur de peau du Sénégalais aurait été un frein dans son adaptation à son nouvel environnement. Si ces allégations seront sûrement démenties par le club allemand, il n'en demeure pas moins que Sadio Mané laissait transparaître un mal-être sur le terrain. Son langage corporel en disait beaucoup. Le voir enchaîner les matches sur le banc quand on connaît son passé en Angleterre également. Toujours est-il qu'il va pouvoir passer à autre chose dans le nouvel eldorado du foot. En Arabie Saoudite, il retrouvera Cristiano Ronaldo avec qui il devrait partager l'animation offensive de l'équipe. Al-Nassr a tendance à jouer en 4-2-3-1 avec le Portugais en pointe. Par conséquent, le Sénégalais évoluera probablement sur l'aile gauche, son poste de prédilection.

À lire également : Mercato OL : Lacazette bientôt rejoint par un ancien coéquipier

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut