Bayley au sommet du PWI 500

0
Bayley
Ligue 1

Comme un peu plus tôt dans l’année pour les hommes, le Pro Wrestling Illustrated (PWI) livre son classement des 100 meilleures catcheuses dans le monde. Cette année c’est la championne de Smackdown Bayley qui domine la planète catch. 

Rappel des critères de sélection

Le PWI a considéré son classement sur la période allant du 1er octobre 2019 au 30 septembre 2020.

Ce classement se base sur le Kayfabe. Le ratio victoire/défaite compte ainsi que l’importance des storylines dans lesquelles sont impliquées les catcheuses.

Les titres remportés et les qualités techniques rentrent aussi en ligne de compte.

Haut du classement

Pour le moment seul le top 10 a été rendu public. Pour le reste il faudra acheter le magazine comportant ce classement. Sa version numérique est déjà disponible sur le site du PWI. Pour la version physique il faudra attendre le 10 novembre.

  1. Bayley
  2. Becky Lynch
  3. Asuka
  4. Charlotte Flair
  5. Sasha Banks
  6. Hikaru Shida
  7. Tessa Blanchard
  8. Riho
  9. Io Shirai
  10. Mayu Iwatani

WWE au top 

Comme on pouvait s’y attendre, WWE domine complètement ce classement vu l’importance de leur Main Event féminin sur la scène mondiale. Bayley, championne de Smackdown durant quasiment toute la période de sélection, arrive en tête et succède à Becky Lynch.

L’ancienne championne de Raw ne descend que d’une place. Elle aura défendu son titre avec succès à chaque fois, notamment au Royal Rumble et à Wrestlemania contre Asuka et Shanya Baszler.

Pour compléter le podium, on retrouve Asuka qui aura débuté l’année en tant que championne par équipes avec Kairi Sane. Elle sera également Miss Money in the Bank, devenant ensuite championne de Raw. Malgré une perte brève de son titre, Asuka l’a depuis récupéré et montre à chaque PPV pourquoi elle détient ce titre.

Charlotte Flair a elle fait les montagnes russes, finissant 2019 avec un règne d’une semaine de championne de Smackdown. Elle regagnera ensuite des combats importants à partir du Royal Rumble 2020 en remportant le match, avant de confronter Rhea Ripley à Wrestlemania 36 pour le titre de NXT qu’elle gagnera. Elle perdra ensuite ce titre à NXT Takeover : In Your House avant de s’écarter des rings pour blessure.

Pour terminer avec le roster principal de WWE, Sasha Banks toujours dans l’ombre de Bayley gagnera un titre par équipe avec sa meilleure amie. Puis le titre de Raw peu avant Summerslam contre Asuka. Avec les départs de Becky Lynch et Charlotte Flair, elle et Bayley auront squatté le Main Event pendant plusieurs mois avec Asuka.

Chez NXT, Io Shirai est la seule représentante. Techniquement, elle est une des meilleures catcheuses de WWE tous rosters compris. À NXT Takeover : In Your House elle bat Charlotte Flair et Rhea Ripley pour devenir championne NXT. Elle défendra avec brio son titre contre Tegan Nox, Dakota Kai ou Candice LaRae.

L’indy pas en reste

Côté All Elite Wrestling, Hikaru Shida est l’actuelle championne AEW depuis mai 2020. Elle aura beaucoup tourné autour du titre avant de pouvoir le posséder. Une de ses prédécesseurs, Riho finit à la 8e place. La jeune Japonaise possédait la ceinture durant une grande partie de l’année.

Enfin chez TNA, Tessa Blanchard aura marqué les esprits, en devenant la première femme détenant le titre mondial masculin. Elle a battu Sami Callihan à Hard to Kill en janvier 2020.

Cet été Jon Moxley avait été élu meilleur catcheur de l’année selon le PWI 500, cet automne Bayley lui répond de son côté. L’omniprésence de WWE dans le top 5 reste logique au vu de la qualité des cinq catcheuses citées.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here