Hors-jeu

À la découverte de nouveaux talents hippiques (épisode 8 )

Bazoques

Il est évident que voir en live Docteur de Ballon remporter le Grand Steeple Chase de Paris m’aurait bien plu. Comme ce n’était pas possible, nous sommes allés voir le Grand Steeple Chase du Pin. Cela a été peut-être un mal pour un bien. Une pouliche de deux ans nous a fait de l’œil ce dimanche dans l’Orne.

 

Des origines fashionables 

Portant le nom d’une petite ville de l’Eure (comme beaucoup de chevaux d’Augustin- Normand), Bazoques, pouliche de deux ans par le super Étalon, Le Havre et la bonne Beaudouville par Air Chief Marshal, a quitté son statut de maiden. Cela a eu comme théâtre l’hippodrome du Pin au Haras.

Les origines de Bazoques

Bazoques

Bazoques, encore en deuxième position à 200 mètres, vient “prendre” la gagne à Antidote en gros progrès.

 

Une preuve de tenue

Vite dans le groupe de tête, la pensionnaire de Yann Barberot s’est imposé en pouliche de tenue. Montée de manière efficace par Jérôme Cabre, Bazoques nous a laissés une impression des plus favorables. Évidemment le lot n’était pas de première qualité. Mais la manière de donner un dernier coup de reins après 1900 mètres de course dans un terrain peu propice à la vitesse ne nous a pas laissés de glace.

 

Bazoques

Une belle pouliche de deux ans: Bazoques

Battue d’un rien pour ses débuts à Cholet dans un lot qui paraissait correct, cette Bazoques devrait pouvoir se montrer à son avantage sur des hippodromes plus huppés.

Cette belle deux ans bai brune nous fera peut-être oublier que l’on n’a pu se rendre à Auteuil un jour de Grand steeple-chase de Paris. À suivre…



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
in et, dolor nec neque. risus. consequat. venenatis, massa