Rugby

Béziers – Brive (Pro D2) : À quelle heure ? Sur quelle chaîne TV regarder le match ?

Béziers reçoit Brive ce vendredi 24 mai à l'occasion des playoffs de Pro D2. À l'issue d'une saison régulière marquée par la domination de Provence Rugby et de Vannes, les qualifications pour le barrage d'accession ont débuté hier entre Grenoble et Dax (58-10). Dans un système pas toujours évident à comprendre, le but est de décrocher son billet pour le Top 14. Une quête dans laquelle sont encore engagés Béziers et Brive. À quelle heure et sur quelle chaîne TV regarder le match ? Toutes les infos sont à retrouver ci-dessous.

C'est rare un championnat où le champion peut ne pas monter dans l'échelon supérieur. C'est en effet le cas en Pro D2 où Provence Rugby, premier de saison régulière, ne sait pas encore si le club évoluera ou non en Top 14 l'an prochain ? Car pour cela, il faut aussi sortir vainqueur des playoffs de Pro D2 où les six premiers du classement s'affrontent. Provence Rugby et Vannes, respectivement premier et second sont exempts de quart de finale. Ils accueilleront, Grenoble pour Provence Rugby et le vainqueur de la rencontre Béziers – Brive pour Vannes.

Derrière, les gagnants de ces deux demi-finales se disputeront le ticket d'accession au Top 14 dans une finale sur terrain neutre. Toujours est-il que le perdant de cette finale aura encore une chance de monter en remportant son barrage contre le 13e du Top 14. On parle alors de “l'access match”. Or la route est encore longue entre Béziers, troisième de saison régulière, et Brive 6e. Les Héraultais partent avec un léger avantage, notamment car ils évolueront devant leur public.

Béziers – Brive (Pro D2) : À quelle heure ? Sur quelle chaîne TV regarder le match ?

Le match de playoffs de Pro D2 entre Béziers et Brive aura lieu ce vendredi 24 mai 2024. Le coup d'envoi sera donné à 21 h au stade Raoul-Barrière de Béziers. Cette affiche sera à suivre en direct et en intégralité à la TV sur les antennes de Canal+Sport.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut