Biathlon : Makarainen toujours plus forte

Mercredi, les femmes ont pris la température sur la neige abondante d’Hochfilzen en Autriche. En patronnes, Dorothea Wierer et Kaisa Makarainen se sont imposées pour être idéalement placées pour la poursuite du jour. 

Ça tremble dans le peloton

Scénario improbable pour les premières avec deux erreurs pour Makarainen et une erreur pour Wierer, lors du premier tir couché. Une place à prendre pour les Françaises Anaïs Chevalier et Julia Simon qui font le plein. Performante sur les skis, Makarainen revient sur Yurlova et s’assure une place en tête. Sur les skis, pas de gros changements jusqu’au deuxième tir couché où Makarainen réalise le plein et confirme son rang.

Épatante, Julia Simon, pour sa première saison en Coupe du Monde, nous offre un 10/10 sur ses deux tirs couchés. Une précision qui enchante alors que derrière Bescond et Chevalier ne parviennent pas à faire le plein. Comme la semaine dernière à Pokljuka on retrouve Makarainen, Fialkova et Wierer dans le trio de tête.

Debout ratés 

Une hécatombe pour les premières balles sur le premier tir debout, ce qui permet aux poursuivantes de rêver à une chance de revenir sur les leaders. Fialkova reprend la tête avec quelques secondes d’avance sur les suivantes. La vitesse sur les skis et le dernier tir debout seront décisifs. Mais, malgré les erreurs, les premières persistent à tenir leur rang dans le peloton de tête et continuent de mener la danse. Les biathlètes s’échangent la première place jusqu’au dernier instant de la poursuite. Derrière, les Françaises sont à la peine malgré un espoir pour Julia Simon qui malheureusement loupe sa dernière balle et réalise un 4/5.

Dans le dernier sprint sur les skis, Hojnisz se fait reprendre par les trois biathlètes du podium de la poursuite de Pokljuka. Kaisa Makarainen s’adjuge la première place, Wierer la deuxième et Fialkova la troisième place.  Du côté Français, Simon nous réalise un très encourageant 18/20 au tir et terminer à 42 secondes de la Finlandaise. Célia Aymonier a tout de même le 5ème temps de ski mais ses 4 fautes lui adjuge qu’une 24ème place au classement final.

Julia Simon : 10ème

Anaïs Chevalier : 18ème

Célia Aymonier : 24ème

Anaïs Bescond : 29ème

Justine Brasaz : 42ème

Crédit photo : ski-nordique.net

A propos de l'auteur

Passionnée de sport en général avec une préférence pour le tennis et le biathlon ! On dit qu'en Bretagne il ne pleut que sur les cons... ça tombe bien, je ne vis que des journées ensoleillées.

Poster un commentaire

libero. mattis tristique neque. mattis venenatis, ut consectetur