Biathlon : Preview de l’hiver 2019-2020 : Martin Fourcade de retour ?

0
Ligue 1

La saison 2018-2019 a vu s’affirmer la qualité globale du groupe France malgré la relative méforme de son leader Martin Fourcade. Toutefois celui-ci semble cet été avoir retrouvé des sensations. Et ça tombe bien car la concurrence ne l’a pas attendu. Le point culminant de cet hiver sera à coup sûr les mondiaux d’Anterselva au moins de février. Malgré ça on a tous en tête le dernier weekend de décembre et la coupe du monde du Grand-Bornand.

Des mondiaux particuliers. 

Cet hiver les championnats du monde auront lieux en Italie à Antholz Anterselva. Le site italien est reconnu comme magnifique mais surtout assez compliqué en raison de l’altitude. En effet, la station se situe à une altitude relativement élevée pour les nordiques. Avec ses 1300 d’altitude la piste italienne est un l’une des plus hautes du circuit de biathlon. Cette altitude il faut donc l’apprivoiser. Surtout quand comme les norvégiens et les finlandais on ne vit pas en altitude à longueur d’année. Le point culminant de la Finlande est d’ailleurs plus bas qu’Antholz. Ces mondiaux nécessitent une donc préparation adaptée, ce qui n’est aujourd’hui plus un obstacle pour ces grandes nations du ski. En effet, désormais chaque été les norvégiens partent en stage en altitude. Ils ne sont absolument  pas les seuls, ces stages sont désormais la norme que ce soit en ski ou même pour les autres sports.

Le Grand-Bornand. 

Si l’année sera tournée vers les mondiaux italiens la date que tout le monde attends est celle de l’épreuve française. En effet, dès l’annonce du passage de la coupe du monde la bas tout les fans français ont forcément coché la date. C’est le dernier weekend de compétition de l’année 2019 qui aura lieu en France. La billetterie affiche déjà ultra complet et la fête s’annonce magnifique.L’ambiance s’annonce aussi chaude que ce fût déjà le cas il y a 2 ans, et le niveau exceptionnel du groupe France ne sera pas pour déplaire aux fans présents. 6 courses individuelles seront au programme. Le jeudi sera le jour du sprint dame, puis le sprint homme le lendemain. Le weekend verra 2 courses par jour: le samedi les poursuites puis les mass-start le dimanche. Comme le veut la tradition ce seront les premières de la saison et on verra donc les 30 meilleurs biathlètes mondiaux s’affronter sur la boucle bornandine.

Les favoris pour les gros globes: Martin Fourcade de retour ?  

Chez les hommes on s’attend forcément à un duel entre 2 stars. En effet, l’attraction de la saison sera sans nul doute l’opposition entre Martin Fourcade et Johannes Boe. Toutefois, les autres français seront aussi la pour venir souffler la mise si ces 2 têtes d’affiches sont un peu de deçà de leur niveau. On surveillera aussi dans une moindre mesure les autres norvégiens mais aussi le groupe suédois dont le niveau ne cesse de monter. Bien sûr les russes dont Alxender Loginov seront cette année encore de sérieux concurrents.

Pour les dames les 2 plus grandes prétendantes au Graal sont italiennes. En effet Doro Wierer et Lisa Vittozzi sont les tenantes des 2 premières places du classement général. Derrière on attendra de voir quel sera le comportement de la finlandaise Kaisa Makareinen déjà lauréate du général il y a quelques saisons. Du coté des françaises on espère que les résultats collectifs seront plus réguliers que la saison passée où chacune des filles a démontré ses aptitudes à aller chercher à minima le top 10.

A 3 semaines de la reprise le temps commence à devenir long, le ski roue c’est mignon mais rien ne remplace la vérité de la neige. Place maintenant aux courses scandinaves qui donneront de premiers petits enseignements sur le niveau de chacun puis le 28 à la traditionnelle individuelle d’ouverture à Oestersund. 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here