Biathlon-Ruhpolding, Mass Start Femmes : Preuss solide à domicile, les favorites hors du coup

0
Ligue 1

Dernière course du week-end à Ruhpolding avec la Mass Start féminine. Les Françaises, bien qu’en forme ce week-end, n’ont jamais semblé en mesure de peser sur cette course. Les favorites italiennes ou slovaques n’ont pas pu résister à la course parfaite de l’allemande Franziska Preuss couronnée à la maison. La Norvégienne Tandrevold et la Slovaque Fialkova complète le podium.

Preuss en mode patronne

Sur une course en ligne, le 20/20 est souvent synonyme de bon résultat. L’allemande Franziska Preuss l’a parfaitement appliqué cette après-midi. Elle ne s’est pas enflammée quand Kuzmina a accéléré lors du premier tour. Elle n’a pas hésité quand Tandrevold l’a rejointe pendant le dernier tour. Enfin, elle est restée solide dans la dernière ligne droite pour s’imposer au sprint devant la Norvégienne, elle aussi auteur d’un tir parfait, sous les yeux de son public. La Slovaque Paulina Fialkova (19/20) complète le podium. Malgré deux fautes, la Suédoise Oeberg accroche une belle 4ème place.

Les favorites absentes

La course avait pourtant démarré très fort. Anastasia Kuzmina n’a même pas attendu un tir pour accélérer : dès les premiers mètres, le peloton était déjà en fil indienne. Finalement, elle a uniquement réussi à faire exploser la course. Elle même n’a jamais pesé sur cette mass start. Plus surprenant, les biathlètes en forme l’an dernier et dont on attendait le réveil, Makarainen et Dahlmeir ont fait la course aux deux dernières places. On aurait pu alors penser que les italiennes en profiteraient pour s’envoler au général ; finalement Wierer a craqué sur son premier debout et Vittozzi n’a pas tenu la pression du dernier tir. Même les Françaises n’ont jamais semblé pouvoir rivaliser avec les médaillées du jour. Anais Bescond à l’aise sur les skis finit première tricolore avec une 9ème place et un 18/20 derrière la carabine.

 

Les Françaises n’ont pas réussi à confirmer leur bonne forme du week-end et semblaient plutôt fatiguée sur cette course. Les patronnes ont aussi calé. La semaine prochaine en Italie pourra nous permettre d’y voir plus clair dans la course au gros globe.

 

Source de l’image en Une : Eurosport

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here