Bilan mi-saison de Domino’s Ligue 2 – Episode 15 : US Orléans

Trêve oblige, il est temps de faire un bilan sur la première partie de saison de Domino’s Ligue 2. Nous vous proposons de revenir avec vous sur les temps-forts de ce championnat, et ce, par équipe ! Aujourd’hui nous allons dans le Loiret pour faire le bilan de l’US Orléans.

US Orléans

Classement : 11ème (8 victoires, 2 nuls et 9 défaites) , 26, -4 de différence de buts : 25 marqués, 29 encaissés

Coupe de la Ligue : Eliminé par le PSG en huitièmes 2-1

Coupe de France : Se déplacera à Bergerac (N2) lors des seizièmes de finale

Une belle saison (en dents de scie)

Orléans relevait un défi de taille cette saison avec pour objectif de progresser vers la première partie de tableau. Des objectifs ambitieux, et ce malgré le départ de nombreux cadres. Gomis, N’Goma, Nabab ainsi que la fin du prêt de Will-Poha. Orléans se retrouve dépourvu de nombreux joueurs offensifs. Mais à l’image de leurs mercatos précédents, les Orléanais ont toujours de belles idées. L’acquisition de Le Tallec en janvier dernier avait été annonciateur des idées orléanaises. Cette année, Orléans a presque peu sorti le porte-monnaie, s’appuyant sur des joueurs en prêt comme Lecoeuche, Mutombo ou Jordan Tell. Les Loirétains ont aussi acquis Joseph Lopy, en fin de contrat à Clermont. Un recrutement peu couteux mais efficace puisque ces éléments ont été décisifs dans ce début de saison.

Si le classement paraît correct, il est révélateur d’une saison très irrégulière et frustrante. Un début de saison totalement raté avec 3 grosses défaites et voilà comment Orléans va se lancer dans une belle série de 9 victoires en 10 matchs, le seul échec sera au Havre. Les Orléanais se qualifie en huitième de finale de Coupe de la Ligue, une première. Après cette série, retour à la difficulté pour l’USO notamment avec une défaite à domicile contre un Nancy en grande difficulté ou encore les 3 points perdus à 3 (défaite 3-2 après avoir mené 2-1).

Le PSG dans les têtes, un peu trop ?

La fin de cette première partie de championnat est un peu compliquée pour les Orléanais. 6 journées de championnat sans gagner et voilà Orléans qui passe de barragiste au ventre mou du championnat. Frustrant car les Orléanais montre pourtant de belles choses. Cette série correspond aussi à l’attente du match contre le PSG en Coupe de la Ligue. Orléans a peut être manqué de professionnalisme comme en témoignais les réactions lors du tirage tels des amateurs. Didier Ollé-Nicole était d’ailleurs soulagé que ce match soit passé comme il le déclarait juste après la rencontre. Le match face à Paris sera pourtant très abouti sur le plan défensif, le PSG ayant frôlé l’accident lorsque les Orléanais ont égalisé à 1-1, il aura fallu un exploit de Moussa Diaby pour empêcher l’exploit au Stade de la Source.

Qu’attendre pour la suite ?

Les Orléanais ont encore de belles choses à espérer. Seulement 6 points les sépare des barrages, et à la vue des prestations et de la série de victoires obtenue en septembre-octobre, pourquoi ne pas croire en un nouveau gros passage qui pourrait les rapprocher du top 5 et se permettre de rêver. Et si jamais le championnat s’enlise dans le ventre mou, Orléans pourra aller prendre du plaisir en Coupe de France où la qualification reste totalement abordable à Bergerac, il faudra éviter le piège comme en 32ème où la qualification a été obtenue dans la plus grande douleur.

On souhaite bien évidemment une bonne deuxième partie de saison à nos amis Orléanais ainsi que pour le futur, on sait notamment que le club s’est lancé dans de grands projets tels que la création du centre de formation. Bonne chance à l’USO et rendez-vous en mai pour voir ce qu’il aura été de cette deuxième partie de saison.

Crédit photo : France Bleu

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

tristique et, ante. Aliquam sit porta. ipsum eget tempus Praesent