Basketball

Bilans NBA 2019-2020 : Phoenix revoit le soleil !

Après une longue coupure puis un retour dans la bulle à Orlando qui a couronné les Lakers de Los Angeles, la saison NBA est désormais officiellement terminée. L’heure des bilans est ainsi arrivée, et We Sport revient ainsi avec vous sur la saison des vingt-deux équipes présentes dans la bulle, après avoir déjà effectué celui des huit franchises absentes. C’est l’heure de voir si le soleil est de retour à Phoenix.

Proche des playoffs

Qui l’eut crû, les Suns ont cette année jouer des coudes comme jamais pour aller décrocher la huitième place à l’Ouest, dans un duel les opposant notamment aux Grizzlies et aux Blazers. Pourtant, le début de saison n’a pas laissé entrevoir ce scénario. Avec un bilan en 8-10 fin novembre dont six défaites sur les sept derniers matchs du mois, Phoenix grimace déjà en début de saison. Si le bilan reste toujours autour de l’équilibre, un trou total en décembre et huit défaites consécutives envoie déjà les Suns vers le tanking… et pourtant. Forts de toujours y croire, Phoenix arrive à la pause Covid en 26-39, mais cette année, la huitième place en playoffs à l’Ouest se joue très basse. Tellement basse que les Suns sont invités dans la bulle.

La bulle, dans le bon sens

Décomplexés, avec un infime espoir d’aller au bout, Phoenix lance une mission playoffs. Avec une première victoire logique face à Washington, les coéquipiers de Devin Booker se mettent en route. Le garçon nommé fera d’ailleurs une bulle avec six matchs à plus de 30 points dont trois de suite à 35 unités. Leader. Mais si Booker rayonne, un autre joueur aura aussi step-up dans cette bulle : Cameron Johnson. L’ailier fort se révèle lors d’incroyables victoires face aux Mavs, mais aussi face aux Pacers. De victoires fantastiques on peut d’ailleurs citer celle contre des Clippers dont on sentait déjà une fébrilité avant les Playoffs. Les Suns vont réussir un exploit, ressortant invaincus de la bulle. Un 8-0 parfait, qui prend le contresens de ce qui était observable en décembre. Le soleil brille de nouveau dans l’Arizona, même si les playoffs ne sont pas (encore) là.

Le MVP de la Rédac : Devin Booker

Impossible d’en nommer un autre dans cette équipe. Devin Booker est évidemment notre MVP de la rédac. Cette saison, le jeune numéro 1 a beaucoup muri, et est enfin un vrai leader sur le terrain et en dehors. Tout d’un grand.

La saucisse 

DeAndre Ayton. Prendre 25 matchs de suspension comme il l’a fait en début de saison a plombé son équipe, avec lui peut-être que Phoenix aurait joué les Playoffs.

Le + / –

Le + : La bulle parfaite et l’émergence de Cam Johnson
Le – : Une nouvelle saison sans playoffs et le manque de temps de jeu d’Elie Okobo (il faut bien être chauvins)

La saison prochaine ?

Le groupe des Suns est jeune, la marge de progression est très intéressante. De plus, avec un pick n°10 à la Draft, les Suns auront de quoi se renfoncer… ou échanger. Difficile de ne pas imaginer Phoenix jouer quelques cartes pour la prochaine free agency afin d’amener un bon joueur d’expérience. Peut être sur les ailes où les Suns sont encore un peu légers ? Un sixième homme ? Phoenix a une belle marge de manœuvre et sera une équipe à suivre à l’intersaison.

L’avis de la rédac

Il faut rester vigilent avec les Suns, c’est une équipe jeune qui doit se construire. Elle va toutefois dans le bon sens contrairement à d’autres franchises comme les Kings par exemple. Il faut maintenant construire un effectif cohérent sans casser la dynamique créée dans la bulle. Désormais, Phoenix ne doit plus cacher son ambition de jouer les Playoffs l’année prochaine. Il faut mettre des actes sur les mots maintenant.

Voilà donc comment le soleil est revenu dans l’Arizona. Maintenant qu’il s’est de nouveau montré, il doit chauffer comme à Orlando pour que les Suns retrouvent les playoffs, une chose qu’ils attendent avec impatience leur retour. 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Donec venenatis Donec sed ut mattis