Ligue 2

Bordeaux : après le fiasco Annecy, les supporters se payent Gérard Lopez

Humilié à Annecy hier samedi soir, Bordeaux n'a gagné qu'un seul de ses cinq derniers matches de Ligue 2, et inquiète. Ces dernières heures, sur X, les supporters en voulaient à leur président et propriétaire Gérard Lopez, alors que c'est tout un club qui est en train de sombrer. 

Ligue 2 : Bordeaux, 13e, devra lutter jusqu'au bout

La saison dernière, Bordeaux a bataillé jusqu'à la dernière journée pour valider une remontée en Ligue 1 tant attendue. Cette saison, les Girondins devraient encore être concernés jusqu'au bout, mais pas pour les mêmes raisons. En effet, après sa défaite chez le relégable Annecy, la onzième de la saison, hier samedi, le club au scapulaire n'a pas pris ses distances avec la zone rouge. C'est le moins que l'on puisse écrire. Avent de défier successivement le Paris FC et Caen, deux candidats crédibles aux Playoffs, les voyants sont au rouge. En l'espace de deux rencontres, les hommes d'Albert Riera pourraient se relancer. Ou, à l'inverse, se rapprocher encore un peu plus d'une descente en National qui ne cesse de menacer. De quoi agacer les supporters, forcément.

Les supporters réclament la tête de Gérard Lopez

Ces derniers mois, les Girondins de Bordeaux ont dit merci à Gérard Lopez. Sans lui et ses importants apports financiers, le club n'existerait peut-être plus au moment où l'on écrit ces quelques lignes. Durant les prochaines semaines, bon nombre de supporters du club au scapulaire aimeraient lui dire au revoir. Ces dernières heures, sur X, les messages se sont multipliés avec une seule et même cible : l'ancien du LOSC. Il faut dire que ce week-end, Bordeaux a vu son équipe féminine foncer vers la relégation en D2, son équipe réserver s'incliner, elle aussi. Un tableau qui n'incite guère à l'optimisme. Vous l'aurez compris, une réaction rapide est vivement souhaitée. Sinon, les Girondins pourraient se préparer à un nouvel été des plus mouvementés. Loin, très loin du faste de la Ligue 1.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut