NBA

Boston Celtics : le terrible aveu d’impuissance des joueurs

C'est la surprise de ces NBA Playoffs 2024. La franchise de Miami a réussi à dominer les Celtics sur leurs parquets lors de ce Game 2 : 101 – 111, sans leur star Jimmy Butler. Un résultat surprise que le joueur n'a pas hésité à commenter sur les réseaux en moquant Jaylen Brown. En interview d'après match, Kristaps Porziņģis qui était passé totalement à côté de sa prestation, a fait un terrible aveu d'impuissance qui ne devrait pas arranger les affaires de son équipe. 

L'interview lunaire de Kristaps Porziņģis

Au-delà du résultat extrêmement surprenant, l'ailier fort des Celtics a clairement constaté que son équipe avait été dépassée tactiquement par le Heat. Une déclaration qui ne devrait pas plaire à Joe Mazzulla, coach des Celtics, lui qui a aligné tout au long de la saison l'une des équipes les plus compétitives de l'histoire de la franchise. Porzingis a notamment avoué devant les micros : « Ils nous font réfléchir. Ils font une première tactique pendant une possession, puis une autre sur une autre possession, ensuite ils alternent et parfois non.  Cela peut nous figer un petit peu, car on commence à trop réfléchir et ensuite on se presse. » Une déclaration qui intervient au pire des moments pour la franchise qui était sûre de sa force pour ce premier tour et dont les bookmakers annonçaient une victoire facile 4 – 0 avec l'absence de Jimmy Butler. Le discours plein d'entrain d'Erik Spoelstra à Tyler Herro, malheureux absent la saison passée, a transcendé le jeune joueur de Miami, qui a pris le lead sur cette victoire.

Les moqueries de Jimmy Butler

Jimmy Butler blessé, n'a pas hésité, comme à son habitude, à chambrer les adversaires du soir sur son compte X (anciennement Twitter). Il a particulièrement ciblé Jaylen Brown en citant « ne nous laissez pas en gagner un ». Une déclaration qui accentuera le doute dans la tête des Celtics malades cette nuit-là. La franchise de Boston, qui a dominé la league avec plus de 43 matchs à minimum 20 points d'écart contre leur adversaire, semble paralysée au moment d'atteindre les Playoffs. Attention à ne pas gâcher la saison contre une équipe qui les a déjà éliminés en 7 matchs la saison passée en finale de conférence Est. Rendez-vous pour le game 3 à Miami cette fois-ci !

Né avec de l'ADN lyonnais et aussi avec la fierté de vivre l'une des plus grandes ères de l'équipe de France de football. À côté, c'est la NBA, le MMA, le cyclisme à moindre mesure et tous les sportifs français en général qui animent ma passion pour le sport au quotidien. Tellement hâte de couvrir les JO de Paris !

Dernières publications

En haut