NBA

Bulls vs Warriors : Golden State attendu à la relance dans cette affiche de la nuit NBA (14/01)

Encore une superbe affiche NBA au programme ce vendredi soir entre 2 des 3 meilleures équipes de la ligue, les Chicago Bulls et les Golden State Warriors, au style pourtant bien différent. Présentation de l'affiche NBA de la nuit du 14 janvier 2022.

Les Chicago Bulls veulent reprendre leur rythme de croisière

Tombé sur plus fort que soi, voici ce qui est ressorti de l’après match mercredi dernier après la large défaite concédée à la maison contre les Brooklyn Nets (138-112). Se remettre au travail, apprendre de ses défaites et regarder devant. Il ne faut pas oublier que l’équipe des Bulls manque encore de vécu collectif et que les Vucevic, Ball, Caruso ou bien DeRozan ne sont arrivés en ville il y a moins d’un an. Dans ce contexte, être déjà leader de la conférence Est à mi-janvier est une belle performance que peu de monde aurait imaginé. Avec un bilan de 27 victoires pour 12 défaites, les voyants restent au vert.

Les Golden State Warriors dans le dur

Les Warriors connaissent leur 1er coup de mou de la saison, avec 4 revers encaissés en 5 rencontres, toutes hors de San Francisco. Une mauvaise série qui leur a fait perdre la tête de la conférence Ouest et de la NBA. Rien d’alarmant pour le moment. Mais Draymond Green absent quelques jours pour un problème au mollet, et c’est toute la défense des Warriors qui prend l’eau. Et d’un point de vue offensif, Stephen Curry est en grande difficulté, avec 8 matchs de suite sous la barre des 50% au tir. Des faits qui devront être réglés dans les semaines qui arrivent. Et La dernière défaite concédée la nuit dernière sur le parquet des champions NBA en titre, les Milwaukee Bucks, a montré que le chemin était encore long pour les Warriors, malgré le retour de Klay Thompson.

DeRozan et Lavine doivent faire plus

On ne peut pas dire que DeMar DeRozan et Zach Lavine ont réellement réalisé un mauvais match contre les Nets. Avec respectivement 19 et 22 points, leur apport a certes été moins productif que d’habitude, mais c’est surtout l’impact qui était moindre. Trop de pression sur ce match ? Difficile à dire. Mais contre les Warriors, les Bulls ne pourront pas se passer de belles performances de leurs meilleurs marqueurs. Il faudra aussi donner plus la balle au poste bas, afin de permettre à Nikola Vucevic de pouvoir peser davantage sur le match, surtout en l’absence de Draymond Green. Un point faible des Warriors qu'il faudra exploiter au maximum pour les Bulls, même si les 2 stars ont parfois tendance à oublier de servir le Monténégrin à l'intérieur.

Klay Thompson de retour, de nouvelles rotations à mettre en place

Limité à 20 minutes de temps de jeu, Klay Thompson ronge son frein pour le moment. Absent pendant plus de 2 ans, le shooteur des Warriors doit reprendre le rythme, tout en se voyant limité dans le nombre de minute à disputer. Son manque d’adresse s’explique justement par ce manque de rythme. D’ordinaire capable de scorer sans avoir le besoin de poser un drible, Klay Thompson ne trouve pas encore le bon timing de catch-and-shoot comme il en était le spécialiste il y a encore 3 saisons. Nul doute que Thompson a besoin de temps pour retrouver toutes ses sensations, et il peut compter sur ses coéquipiers, le staff ainsi que les fans pour être patient avec lui.

Même si le retour du Splash Brother est une bénédiction pour les Warriors (il avait établi le record de tir à 3 points réussis dans une rencontre avec 14 réussites au United Center de Chicago), et surtout pour le joueur, il faut cependant retrouver un équilibre collectif au niveau des rotations. Des joueurs comme Jordan Pool ou Andrew Wiggins voient leurs minutes et leurs tickets shoots diminués, au profit du All-Star, en toute logique. Mais le casse-tête est pour Steve Kerr, qui doit résoudre l’équation suivante : comment garder les performances de ces joueurs là au top, tout en voyant leur nombre de minutes et de tirs diminués. Même avec la meilleure volonté du monde, certains joueurs ne parviennent pas à être aussi productif qu’avec moins de temps de jeu. Une adaptation qui peut prendre du temps au sein de l’effectif des Warriors. Mais les fans peuvent faire confiance à Steve Kerr pour trouver la bonne formule.

Les précédentes confrontations cette saison

Le 9 novembre 2021: Golden State Warriors 119 – 93 Chicago Bulls

Les leaders statistiques de chaque équipe

Points :

  • DeMar DeRozan (Bulls) 26,0 points
  • Stephen Curry (Warriors) 26,4 points

Rebonds :

  • Nikola Vucevic (Bulls) 11,2 rebonds
  • Draymond Green (Warriors) 7,6 rebonds

Passes décisives :

  • Lonzo Ball (Bulls) 5,1 passes
  • Draymond Green (Warriors) 7,4 passes

Le programme de la nuit NBA (vendredi 14 janvier 2022)

Charlotte Hornets – Orlando Magic

Detroit Pistons – Toronto Raptors

Indiana Pacers – Phoenix Suns

Philadelphie 76ers – Boston Celtics

Chicago Bulls – Golden State Warriors

Miami Heat – Atlanta Hawks

San Antonio Spurs – Cleveland Cavaliers

Memphis Grizzlies – Dallas Mavericks

Sacramento Kings – Houston Rockets

 

crédit photo NBA.com

Dernières publications

En haut