Allemagne

Bundesliga : duel de goleadores à l’avantage du Bayern Munich

Grâce au triplé de Robert Lewandowski, le Bayern Munich repasse en tête du championnat allemand. Après le doublé de Haaland, les Munichois sont revenus dans la partie et l’ont, comme souvent, emporté sur la fin (4-2).

Première mi-temps folle

3e minute. But d’Haaland. 9e minute. But d’Haaland. Le Norvégien avait ouvert le bal des goleadores, permettant à son équipe de prendre très tôt un avantage improbable. Depuis le début de la saison dernière, Haaland a marqué 78 buts en 75 matchs, rien que ça. Les Jaune et Noir étaient très bien rentrés dans la rencontre, avec un gros pressing et du jeu très direct, la marque de fabrique de Terzić depuis son arrivée. Malgré de nombreux absents (Sancho, Akanji, Witsel, Guerreiro…), le Borussia pensait enfin gagner en terres bavaroises. En face cependant, ils faisaient face à leur ancien numéro 9, Robert Lewandowski. Pas forcément très précis dans le dernier geste pour démarrer, le Polonais est progressivement rentré dans le match, comme son équipe. Le Bayern a monopolisé le ballon à partir de la demi-heure de jeu, répétant les centres et les attaques sur les cages de Hitz. Tant bien que mal, le mur jaune résiste aux assauts des Rouge, mais, finalement, le barrage s’est ouvert.

Sur les traces de Müller

Car oui, Haaland est impressionnant, mais il ne faut pas oublier son rival polonais. Après une accélération de Sané, l’Allemand centre pour Lewandowski qui se retrouve seul face au but. Et de 1. Quinze minutes plus tard, le crochet intérieur de Coman pousse Dahoud à la faute. Pas dans un grand soir, ce dernier offre à Lewandowski son deuxième but pour revenir aux vestiaires à égalité. La deuxième mi-temps fut bien plus tactique, avec un Dortmund progressivement moins influant. En fin de rencontre, ils ont finalement craqué. D’abord, sur un ballon mal dégagé par Meunier, qui permet à Goretzka de donner l’avantage à son équipe, avant que l’avant-centre polonais donne l’avantage définitif à son club. Comme souvent, le Bayern se tire de justesse d’une situation compliquée et reprend la tête de la Bundesliga. Lewandowski a maintenant marqué 31 buts en championnat cette saison, à 9 buts du record de Gerd Müller. À suivre…

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire