Bundesliga (J34) – le Werder entretient l’espoir, Dortmund coule : ce qu’il faut retenir du dernier multiplex !

0
Ligue 1

C’était une après-midi à ne pas manquer en Allemagne ! La tant attendue 34e et dernière journée de la Bundesliga édition 2019-2020 a en effet tenu toutes ses promesses ce samedi. Des buts en pagaille, des retournements de situation improbables au classement : voici tout ce qu’il faut retenir de cet ultime multiplex à l’accent allemand.

 

Le Bayern termine bien, Hoffenheim écrase Dortmund et s’assure l’Europe !

Dans le haut du tableau, le Bayern a terminé son fabuleux exercice 2019-2020 par un nouveau succès, le 13e consécutif en championnat, en allant s’imposer 4-0 à Wolfsburg, grâce notamment à un grand Kingsley Coman et un bijou de Mickaël Cuisance avant la mi-temps. Robert Lewandowski et Thomas Muller, qui a par ailleurs délivré sa 21e passe décisive de la saison, un record, y sont également allés de leur but en deuxième période.

Son dauphin, le Borussia Dortmund, avait en revanche très certainement déjà la tête aux vacances. Les hommes de Lucien Favre ont sombré à domicile, face à un Hoffenheim venu crânement jouer sa chance, et dont l’éclatant succès 4 buts à 0 permet de chiper la 6e place directement qualificative pour la Ligue Europa à Wolfsburg. Souvent irréguliers et friables tout au long de cette saison, les visiteurs pourront aujourd’hui remercier Andrej Kramaric, auteur d’un improbable quadruplé au Signal Iduna Park.

https://assets.sport.francetvinfo.fr/sites/default/files/styles/large_16_9/public/2020-06/000_1u718z.jpg?h=b240ab23&itok=tfJegx2O
Crédit photo : France tv sport

 

L’exploit du Werder Brême, qui s’offre un sursis pour le maintien !

La véritable sensation de cette fin de saison post-confinement résulte assurément en un des clubs historiques du championnat d’Allemagne : le Werder Brême. Très mal en point au classement avant l’arrêt lié à la pandémie mondiale du COVID-19, les coéquipiers d’Osako sont allés au bout de leur rêve et de leurs intentions de jeu, en décrochant un dernier succès à domicile face à Cologne (6-1), qui leur permet de s’offrir sur le gong un barrage pour le maintien en Bundesliga.

Après vingt premières minutes assez ternes, les locaux ont par la suite fortement accéléré pour inscrire trois buts en l’espace de sept minutes (Osako à la 22e, Rashica à la 26e et Füllkrug à la 29e) et se mettre à l’abri dès la demi-heure de jeu. Klaasen, un des autres hommes forts de cette équipe, Osako une deuxième fois et Sargent permettront, après le repos, de sceller une victoire éclatante du Werder, malgré la réduction du score des visiteurs par Drexler.

Une performance étincelante qui condamne par la même occasion le Fortuna Dusseldorf, défait par l’Union Berlin (3-0), à la deuxième division, eux qui ne s’étaient pourtant presque jamais retrouvés en position de relégable ces derniers mois.

 

Moenchengladbach ne se rate pas, et verra la Ligue des Champions

Dernier gros enjeu de cet ultime multiplex allemand, la course à la Ligue des Champions. Si le Bayern, Dortmund et Leipzig étaient déjà assurés de se qualifier pour l’exercice 2020-2021, une dernière place restait à pourvoir entre le Borussia Moenchengladbach et le Bayer Leverkusen. Malgré les absences de Thuram ou Plea (sur le banc) au coup d’envoi, les hommes de Marco Rose étaient en position favorable avant la rencontre, avec l’immense avantage d’avoir leur destin entre les mains.

Malgré l’ouverture du score très rapide de Volland à Leverkusen (2e), obligeant à ce moment-là Gladbach à s’imposer, les coéquipiers de Sommer n’ont pas tremblé et ont rapidement répondu à leur concurrent direct en ouvrant eux aussi le score par l’intermédiaire de Jonas Hoffman (7e). Bien plus souverains que leurs homologues de Leverkusen dans ce duel à distance -les Rouges et Noirs ont vécu une après-midi à rebondissements avec de nombreux buts refusés des deux côtés-, le Borussia n’aura pas tremblé pour décrocher une qualification pour la plus belle des compétitions européennes méritée, eux qui auront longtemps été dans le trio de tête tout au long de cette saison 2019-2020 si particulière. Victoire finale 2-1 face au Hertha.

Bundesliga : Ramy Bensebaïni assomme le Bayern à lui seul (vidéo ...
Crédit photo : Footalgerien

Dans les autres rencontre de cette 34e journée, Leipzig s’est offert un dernier succès à Augsburg grâce à un doublé de Timo Werner (2-1), Francfort a battu Paderborn (3-2), tandis que Fribourg a infligé une dernière déculottée à Schalke 04 (4-0), pour qui le calvaire est enfin terminé.

 

Crédit photo de l’image en Une : BreakingNews

 

Grégoire Allain

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here