Cagliari : Cris racistes envers Kean et Matuidi, Bonucci crée la polémique

0
Ligue 1

Hier soir, lors de la victoire de la Juve sur la pelouse de Cagliari (2-0), Moise Kean et Blaise Matuidi ont été victimes de cris racistes de la part des supporters sardes.  Le club de Cagliari est coutumier de ce genre d’incident.

Le récidivisme sarde

Énième nuit d’effroi en Italie. Cagliari est encore une fois dans la tourmente. Pendant la victoire du club Turinois sur la pelouse de Cagliari, des cris de singe ont pollué la rencontre. Rappelant au champion du monde français, des actes similaires, survenu sur cette même pelouse de la Sardegna Arena, l’année dernière.

En 2010, le match opposant Cagliari à l’Inter Milan, fut interrompu pour cause de cris racistes envers Samuel Eto’o. Mais les précédents racistes impliquant le club de Cagliari, ne s’arrête pas là. En 2017, Sulley Muntari quitté le terrain après de nouveaux actes racistes de la part de ces mêmes supporters.

 

Bonucci estime que la faute est partagée

À la suite du match, Leonardo Bonucci s’est fendu de déclarations polémiques : « Kean sait que quand il marque, il devrait fêter ça avec ses équipiers. Il sait qu’il aurait pu faire quelque chose de différent ». Il continue, « Il y a eu des cris racistes après le but. Blaise les a entendus et était en colère. Je pense que la faute est partagée à 50-50 ». Des propos abjectes, corroborés par Tommaso Giulini, le président sarde : «  si c’était Bernardeschi qui avait fait ce qu’a fait Kean, la réaction aurait été la même ». « Personne n’a rien entendu jusqu’au but. Kean a fait une erreur, il a 19 ans, ça se comprend ». Il va encore plus loin dans ses propos : « Il y a un moralisme et une dérive qui me déplaisent. Ce club a toujours été exemplaire et a toujours dénoncé tout comportement raciste. S’il y a eu des cris racistes, ceux qui les ont lancés ont commis une erreur ». Des déclarations frôlant le ridicule, vu les précédentes actions racistes engendrées par les supporters du club sarde.

 

 

 

 

 

Malgré de nombreuses campagnes anti-racisme, menés notamment par la FIFA, les mentalités n’évoluent pas et la bêtise gagne du terrain. Si en plus les joueurs se mettent à excuser le racisme…

 

À lire aussi :

https://wesportfr.com/le-talent-de-la-botte-de-vrij-le-taulier-du-derby/

 

Crédit photo : Football.fr

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here