Camavinga, Swiatek et Ganna : Le réveil sportif du 08 octobre 2020

0
Ligue 1

Vous venez de vous réveiller et vous n’arrivez pas à émerger ? La soirée a été longue, la journée n’a pas encore débuté et vous avez besoin d’un petit remontant ? Toute l’actualité sportive de la veille, le programme du jour, sous un angle décalé, sous tous les traits et partout dans le monde, dans tous les sports, c’est WeSport et c’est le réveil sportif !

Football

Le Tour du Monde

Etats-Unis : Première pour Higuain, la victoire pour l’Impact d’Henry

Dans l’affiche la plus intéressante de la nuit, le duel entre les New York Red Bulls et l’Inter Miami de Gonzalo Higuain, c’est ce dernier qui a ébloui le match d’un coup franc direct exceptionnel pour permettre aux siens de l’emporter 2-1 et sortir des profondeurs du classement.

L’Impact Montréal l’a également emporté sur le même score à Columbus grâce à un penalty de l’ancien barcelonais Bojan et remonte à la 9è place du classement.

Dans les autres matchs de la nuit, Portland l’a emporté 6-3 dans le match phare du soir face au Los Angeles Galaxy. San José l’a emporté 3-0 face à Vancouver, le New York City FC s’est imposé 4-1 face à DC United et Houston a battu Dallas 2-0.

Japon : J-League : Osaka enchaine logiquement à Tosu

Kazuma Watanabe, homme du match de ce duel du jour entre les deux clubs japonais. Le joueur expérimenté de 34 ans a sanctionné les joueurs de Tosu à deux reprises en première mi-temps pour permettre aux siens de virer à la pause avec deux buts d’avance.

Tosu ne parviendra à réduire la marque qu’en fin de match grâce au rentrant uruguayen Renzo Lopez dans le temps additionnel de la première mi-temps.

Au classement, le Gamba revient, avec un match de retard, sur son rival le Cerezo. Pour Tosu, une 14è place au classement vient sanctionner une série d’une seule victoire sur les sept derniers matchs.

L’International

Les Bleus

Une victoire large, des émotions et un ciel dégagé

Que dire après une telle démonstration ? D’abord bravo, à une équipe de France qui malgré quelques modifications s’est montrée très sérieuse et efficace pour compter quatre buts d’avance en rentrant aux vestiaires avec un bijou de premier but en bleu pour le prodige Eduardo Camavinga. Olivier Giroud viendra ensuite fêter sa 100ème sélection par un doublé qui le propulse au deuxième rang des buteurs en bleu, derrière un certain Thierry Henry.

Au retour des vestiaires, la réduction de l’écart ukrainienne fait douter seulement quelques minutes une équipe bleue qui, boostée par l’entrée de ses titulaires habituels MBappé et Griezmann, s’offriront une réalisation chacun. C’est Corentin Tolisso qui avait marqué le cinquième but bleu après la réduction du score ukrainienne. Score final : 7-1 et un succès loué par Didier Deschamps, de quoi préparer avec sérénité le match face au Portugal de dimanche.

France – Ukraine : Les notes du match

Ca vaut le coup d’œil

Les internationaux français U19 dirigés par Bernard Diomède seront de sortie ce jeudi avec un match face à l’Allemagne à 18h. L’occasion de voir en action de très nombreux espoirs tricolores, à l’instar de Jean-Claude Ntenda, joueur de la Juventus Turin, Lucien Agoumé, Rayan Cherki ou encore Théo Zidane pour les plus connus d’entre eux.

Zone Europe

Nul sans but entre Espagnols et Portugais

C’était le choc de cette soirée, entre les deux précédents champions d’Europe, rivaux historiques. Malgré une composition proche de l’équipe-type pour les Portugais hier soir, les hommes de Fernando Santos n’ont pu trouver la faille face à une équipe espagnole remaniée avec la mise au repos de certains de ses cadres comme Sergio Ramos.

Allemands et Turcs dos à dos (3-3)

Encore un accroc pour cette équipe allemande, bien remaniée hier soir face à une sélection turque résiliente et qui méritait de décrocher un résultat en Allemagne. Joachim Löw avait pris le parti de faire largement tourner hier soir avec une attaque New Look emmenée notamment par le duo Brandt-Havertz, suppléée par un très bon Julian Draxler qui ouvre le score juste avant la pause.

Les turcs ne mettent que peu de temps à réagir avec l’égalisation moins de quatre minutes après le retour des vestiaires de Tufan sur une passe du jeune Ayhan. Le reste du match va ressembler à ce schéma là avec d’abord le but du 2-1 signé Florian Neuhaus, imité neuf minutes plus tard par Karaca.

Luca Waldschmidt pense donner la victoire aux siens moins de dix minutes avant la fin du réglementaire mais c’est Kenan Karaman qui vient au bout du bout du temps additionnel décrocher un nul bien mérité pour des Turcs combattifs.

C’est le troisième nul consécutif pour la Mannschaft qui se devra de réagir rapidement, dès dimanche pour la reprise de la compétition.

L’Italie et la Pologne en ballade

Déjà devant 5-0 à la pause, les Italiens se sont baladés face à une faible équipe moldave hier soir. Stephan El-Shaarawy s’est offert un doublé après des réalisations de Caputo et Cristante, puis ce sera Domenico Berardi qui se chargera d’aggraver une fois de plus le score pour le porter à 6-0 en fin de match.

La Pologne de Robert Lewandowski, au repos hier soir, n’a pas non plus fait dans la dentelle avec un avantage de trois buts construit avant la pause grâce à un triplé de l’ancien Rennais Kamil Grosicki. Ce sont ensuite Piatek et Milik qui viendront parachever un succès net 5-1 des Polonais face à la Finlande.

Les autres matchs de la veille

Chypre 1 – 2 République Tchèque

Danemark 4 – 0 Iles Féroé

Estonie 1 – 3 Lituanie

Autriche 2 – 1  Grèce

Pays-Bas 0-1 Mexique

Suisse 1 – 2 Croatie

Top départ pour les barrages de l’Euro 2021

Après une première salve de matchs amicaux hier soir, place désormais à la compétition, la vraie, et des matchs décisifs entre grandes nations européennes, pour décrocher de précieux sésames pour l’Euro 2021.

Parmi les duels du soir, l’affrontement entre la Bosnie de Miralem Pjanic et l’Irlande du Nord à 20h45. La Roumanie se déplacera elle en Islande, tandis que la Serbie ira chez la Norvège de Joshua King, Israël en Écosse et les Irlandais en Slovaquie.

Les autres matchs du soir

Géorgie – Biélorussie (18h)

Bulgarie – Hongrie (20h45)

Macédoine du Nord – Kosovo (20h45)

Et quelques amicaux de gala pour couronner le tout

Ce sont deux beaux derbys qui nous attendent ce soir, avec une suprématie régionale, historique, à asseoir pour quatre sélections nationales.

Le premier se déroulera à 18h15 entre Russes et Suédois pour un derby de l’Europe du Nord Est.

Le second est beaucoup plus historique, plus relevé également, entre Anglais et Gallois. Les coéquipiers de Gareth Bale ne partiront pas favoris de cet affrontement et devront faire face à une équipe anglaise en plein développement et prête à éclore au plus haut niveau.

À noter également un match très intéressant à 20h45 entre les Belges, première nation au classement FIFA, opposés aux éléphants de Côte d’Ivoire.

Zone Afrique

Dans le match de reprise pour les sélections africaines qui opposait la Zambie au Malawi, ce sont les locaux qui l’ont emporté grâce à un but de Sikombe à la 25è minute.

 

Tennis

ATP

Roland Garros

Tsitsipas à l’expérience

Dans le remake de la finale d’Hambourg qui a eu lieu il y a désormais 10 jours, Andrey Rublev venait défier le grec Tsitsipas sur le court Philippe Chatrier. Le grec a su maîtriser le jeune russe sans trop de difficultés, après un premier set disputé puis deux sets beaucoup plus tranquilles face à un Rublev qui n’a pas su, comme souvent lorsqu’il est mené, faire évoluer son jeu, et a persisté à enchaîner les coups forts du fond de cours, en vain… Tsitsipas a pris sa revanche et atteint enfin les demi-finales Porte d’Auteuil.

Djokovic au forceps

Face à un Carreno-Busta en grande forme dans cette édition 2020, Novak Djokovic a d’abord été fébrile, lâchant un set à l’espagnol, avant de se détacher facilement et enfin de conclure difficilement dans le quatrième set (6/4) pour retrouver le grec Stefanos Tsitsipas pour un duel où il ne sera pas forcément favori.

Roland-Garros (H) : Malgré la douleur, Djokovic passe en demi-finale

WTA

Roland Garros

Kvitova tient son rang et retrouve les demi-finales Porte d’Auteuil

2012, soit huit années que Petra Kvitova n’avait pas atteint le dernier carré à Roland Garros. Pourtant, la Tchèque n’a pas tremblé hier midi face à la surprenante allemande Laura Siegemund.

Après un premier set bien maîtrisé (6/3), grâce à un seul break en milieu de set, la Tchèque a avalé son adversaire bien trop fragile en fond de court.

Le second set sera beaucoup plus décousu avec pas moins de six breaks sur les neuf jeux disputés et une Kvitova bien moins solide sur son service (4 double-fautes) et seulement 67% de points derrière sa première contre 88% dans le premier set. Mais il n’en fallait pas beaucoup plus pour battre une allemande bien timide.

La tchèque file en demis et fera son entrée dans le top 8 mondial qui lui garantirait, sous réserve de se maintenir à ce rang, un statut de tête de série à l’Australian Open.

Kenin plus régulière

Dans le dernier quart de finale, duel 100% américain entre la surprenante Danielle Collins et Sofia Kenin. Dans deux registres différents, une Collins toujours très expressive et une Kenin toujours très mesurée, c’est la seconde qui emporte le premier set. Alors qu’on la pense assez assurée et en mesure de conclure dans la deuxième manche, Sofia Kenin laisse filer le second set avant de sanctionner Collins au troisième d’un violent 6-0.

Place aux demi-finales féminines aujourd’hui avec un programme alléchant avec une affiche pour le moins surprenante entre la qualifiée argentine Podoroska et la prodige Swiatek.

Dans le second affrontement après 15h, Sofia Kenin sera opposée à Petra Kvitova pour un duel qui va sentir la poudre entre la puissante Kvitova et la tacticienne Kenin.

Challenger

Barcelone

Très bonne performance de Maxime Janvier face à Alessandro Giannessi. Après sa victoire sur l’espagnol Taberner avant-hier, le français a réitéré sa performance face à un italien qui a réagi après la perte du premier set mais qui a lâché dans le dernier acte.

Pour le terrien Juan Munar, favori du tournoi, et qui avait accroché Stefanos Tsitsipas au premier tour de Roland Garros, la tâche n’a pas été facile face au chilien Barrios Vera. Après la perte du premier set 3/6, l’Espagnol s’est bien repris pour s’imposer 3/6 7/5 6/1 et rejoindre les quarts de finale du tournoi.

Parme

Succès dans la douleur pour l’un des favoris du tournoi Frances Tiafoe face à Leonardo Musetti, régional de l’étape, en trois manches 6/3 3/6 6/3.

 

Basket-Ball

Jeep Elite

Strasbourg trop fort pour Orléans

Favoris de la rencontre, les joueurs de la SIG se sont imposés dans un match riche en points (97-91). Strasbourg se relance en s’offrant une deuxième victoire en dépassant leurs adversaires du soir pour venir accrocher la 9è place.

Euroligue / Eurocoupe

Très grande soirée d’Eurocoupe hier soir avec beaucoup de clubs français engagés

Le grand duel opposait Gran Canaria à Nanterre. Les Franciliens ont bien démarré dans cette rencontre en dominant les espagnols en début de match mais ont craqué dans le dernier quart-temps, ne résistant pas aux assauts espagnols et en particulier à Amedeo Della Valle et aux deux trois points consécutifs de Stan Okoye pour l’emporter finalement 94-82.

Grosse performance d’équipe pour l’AS Monaco face aux lituaniens de Lietkabelis pour un large succès dessiné en deuxième mi-temps, 82-57. La défense monégasque a progressivement pris le dessus sur ses adversaires et c’est dans le troisième quart-temps que Dee Bost s’est enflammé et a mis les siens sur la voie du succès.

La déception est venue du côté de Bourg-en-Bresse avec une courte défaite face aux espagnols de Badalona 82-94 qui prennent de fait la tête de la poule.

Retour de l’Euroleague ce soir avec trois matchs de gala. Le CSKA reçoit le Maccabi Tel-Aviv à 19h. Anadolu Efes recevra pur sa part Fenerbahce et le duel de la soirée opposera deux équipes espagnoles, le Real Madrid et Valence, à 21h.

Basket Féminin

LFB

Fin de la deuxième journée hier soir, avec le succès des Flammes Carolo de Charleville-Mézières face à Villeneuve d’Ascq. Nantes-Rezé s’est incliné face à Landerneau (63-76). Tarbes l’a emporté à Saint Amand et prend la tête du classement avec un match d’avance.

Handball

France

LNH

Après le report de l’opposition entre Créteil et Chartres, trois rencontres restaient au programme de ce mercredi soir en Starligue.

Nantes a rejoint le PSG en tête du classement après sa victoire face à Toulouse. Montpellier l’a emporté dans la douleur à Nîmes (24-25) et continue avec un deuxième succès en deux rencontres dans ce début de saison.

Dans le duel de mal classés, Ivry n’a pas su être assez efficace offensivement en ne marquant que 7 points en première mi-temps. Dunkerque a ainsi lancé sa saison avec un premier succès et remonte à la sixième place provisoire.

Baseball

MLB

Nuit de Play-Offs en MLB

Tous les matchs furent serrés cette nuit avec notamment une belle victoire des Braves d’Atlanta pour mener 2-0 dans leur série face à Miami. Le club de la banlieue de San Francisco, les Oakland Athletics, sont eux revenus à 1-2 face aux Astros après leur victoire 9-7.

Dans le duel de prestige entre les Rays et les Yankees, Tampa Bay a pris l’avantage dans la série en s’imposant 8-4. Les Dodgers l’ont également emporté difficilement face à San Diego et prennent le large avec un deuxième succès pour mener 2-0.

Cyclisme

World Tour

Tour d’Italie – Giro

Étape mouvementée hier pour le retour du Giro en Calabre après un début en Sicile. Le peloton a subi une course mouvementée remportée de main de maitre par l’italien du Team Ineos Filippo Ganna, celui qui avait déjà remporté le prologue de cette édition. Du côté du général, l’ensemble des favoris a terminé à 34 secondes du vainqueur du jour et se neutralisent. Seuls Tanel Kangert pour le team Education First et Castroviejo pour le team Ineos ont également concédé quelques secondes.

Giro 2020 : Filippo Ganna, la belle échappée

Nouvelle étape vallonnée aujourd’hui au programme pour les coureurs du peloton entre Castrovillari et Matera. Avec un début de course rythmé par les bosses entre 600 et 1000m d’altitude, les équipiers des sprinters tenteront de ramener les leurs en tête de la course pour se disputer la victoire. Une victoire qui pourrait se jouer dans l’énergie perdue au début de cette étape et tracer une voie royale pour un sprinter qui passe aisément les bosses comme Peter Sagan ou Arnaud Démare pour le doublé.

La Flèche Brabançonne

Première victoire avec le maillot arc-en-ciel pour Julian Alaphilippe hier sur le routes belges.

Le coureur français de la Deceuninck s’est imposé, une nouvelle fois dans le sprint final, face à Benoit Cosnefroy et Mathieu van der Poel. Victime d’une nouvelle frayeur en voyant le néerlandais le rattraper une nouvelle fois sur la ligne d’arrivée, le français a néanmoins sécurisé un succès de prestige qui lui redonnera à coup sûr le sourire après sa désillusion du week-end.

Golf

BMW PGA Championship

Rendez-vous tôt ce matin au Royaume-Uni pour un des plus beaux plateaux du golf européen depuis la reprise des compétitions. Premiers coups de fer à suivre dès 8h35, avec pour commencer notre français Victor Dubuisson. Au programme du jour, Patrick Reed, Mike Lorenzo-Vera, Shane Lowry, Rory McEvoy, Sam Horsfield, Justin Rose ou encore Victor Perez pour se disputer jusqu’à dimanche le plus beau titre sur notre continent depuis plus de 6 mois.

PGA Tour – Shriners Hospitals

De l’autre côté de l’Atlantique, la compétition se poursuit avec le Shriners Hospitals cette semaine et un plateau royal, avec le phénomène Bryson DeChambeau, Justin Kokrak, Collin Morikawa, Paul Casey ou encore Louis Oosthuizen.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here