nigéria madagascar guinée burundi

CAN 2019 : présentation du groupe B

À quelques jours du lancement de la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroulera en Egypte du 21 juin au 19 juillet prochain, WeSportFR vous présente l’intégralité des équipes présentes pour cette édition 2019. Aujourd’hui, place à la présentation du groupe B avec le Nigéria, la Guinée-Conakry, Madagascar et le Burundi.

Présentation du Nigéria

nigéria

Le Nigéria brandit sa 3ème Coupe d’Afrique des Nations en 2013 – Crédits : VoaNews

Malheureux éliminés lors de la dernière Coupe du Monde à la dernière journée face à l’Argentine, les Nigérians sont motivés pour se racheter lors de cette Coupe d’Afrique des Nations. Pourtant grande nation du football africain, après leur sacre à la CAN 2013, cela fait 6 ans que le Nigéria n’a pas participé à cette compétition continentale. Pour se qualifier à cette édition, les hommes du sélectionneur allemand Gernot Rohr se sont tranquillement défaits de l’Afrique du Sud, deuxième et qualifié également, la Libye et les Seychelles. Avec 13 points au compteur, les Super Eagles ont dégoté leur billet pour une 18ème CAN de leur histoire.

En terme d’effectif, le Nigeria a connu certains changements importants par rapport à la Coupe du Monde, notamment avec la retraite de l’ancien joueur de Chelsea Victor Moses en août 2018. Mais leurs supporters pourront toujours compter sur le pilier de l’équipe John Obi Mikel, actuellement à Middlesbrough (D2 anglaise). Ils pourront aussi s’appuyer sur une attaque majoritairement issue de la Premier League : Alex Iwobi (Arsenal), Kelechi Iheanacho (Leicester) ou encore Ighalo Success, passé par Watford, tenteront d’amener les ”Vert et Blanc” à soulever leur 4ème Coupe d’Afrique.

Pronostic de la rédac’ : étant donné l’expérience et la qualité technique que possèdent cette équipe, le Nigéria pourrait se hisser en quarts de finale de la compétition.

 

Présentation de la Guinée-Conakry

 

Résultat de recherche d'images pour "guinée naby keita"

Crédits : Orange Football Club

Une équipe qui a un vainqueur de Ligue des Champions dans ses rangs. Si le milieu de terrain de Liverpool Naby Keita est la star de cette formation guinéenne, plusieurs autres joueurs des cinq grands championnats européens sont présents pour défendre les couleurs rouge jaune vert. Des joueurs qui se sont sortis en qualifications de la CAN 2019 à la première place du groupe H devant la Côte d’Ivoire, la République Centrafricaine et le Rwanda.

Le sélectionneur belge Paul Put peut compter sur plusieurs talents : en plus de l’ancien milieu de Liepzig, l’équipe comporte aussi Ibrahima Traoré, ailier du Borussia Monchengladbach, ou encore François Kamana, attaquant des Girondins de Bordeaux. La sélection du Syli national contient aussi une dizaine de joueurs jouant actuellement ou ayant joué en France, comme le défenseur central Simon Falette (E. Francfort, passé par Metz) ou encore l’attaquant de l’AJ Auxerre Mohamed Lamine Yattara.

 

Pronostic de la rédac’ : si l’équipe n’est pas vraiment habituée au football africain, les Guinéens devraient dépasser la phase de poules et gravir quelques échelons en phase finale. Un quart de finale pour le Syli serait le plus plausible.

 

Présentation de Madagascar

Première Coupe d’Afrique des Nations pour cette île au sud-est du continent africain. L’entraîneur malgache Franck Rajaonarisamba a réussi un exploit inédit dans l’histoire de cette sélection. Elle finit les éliminatoires de la CAN deuxième derrière le Sénégal et devant le Soudan et la Guinée Equatoriale, qu’elle a battu lors des deux rencontres qui les ont opposées. En plus d’avoir un effectif capable de rivaliser avec pas mal de nations présentes dans la compétition, la sélection malgache a reçu un soutien de taille : celui de Jérémy Morel, défenseur de l’Olympique Lyonnais, qui va disputer ses premières rencontres officielles avec les Zébus.

Résultat de recherche d'images pour "jeremy morel madagascar"

Crédits : Barea de Madagascar

Il y a également d’autres joueurs ayant évolué en France, comme le défenseur du Minnesota United Romain Métanire, passé par le Stade de Reims, ou encore l’attaquant vedette de cette équipe Faneva Andriatsima, aujourd’hui au Clermont Foot.

 

 

Pronostic de la rédac’ : dans ce groupe assez relevé pour eux, Madagascar peut accrocher la troisième. Cependant, ils peuvent toujours se qualifier s’ils font partie des quatre meilleurs troisièmes…

Présentation du Burundi

 

Image associée

Crédits : Stoke City FC

Madagascar n’est pas le seul pays à disputer sa première CAN dans ce groupe B : c’est aussi le cas du Burundi. Une surprise aussi pendant les qualifications du tournoi, dans lesquelles les Hirondelles ont terminé deuxièmes, et devant le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang. Et en plus d’être le dauphin du Mali dans ce groupe C avec 10 points, les hommes d’Olivier Niyungeko sont restés invaincus (2 victoires, 4 matchs nuls) dont deux succès faciles face au Soudan du Sud, modeste dernier.

Si l’effectif du Burundi est principalement issu de championnats africains (Zambie, Rwanda…), il compte dans ses rangs un ancien joueur de Premier League : Saido Berahino. L’ex-international espoir anglais a disputé plusieurs saisons sous le maillot de West Bromwich Albion entre 2012 et 2017, quand la formation était encore dans l’élite. Il vient de terminer son deuxième exercice avec Stoke City. Si sa dernière saison reste timide (23 matchs, 3 buts), il reste cependant un joueur de qualité et un élément important du Burundi.

 

Pronostic de la rédac’ : malheureusement, si l’effectif est calibré pour le football africain, le niveau de jeu peut porter préjudice au Burundi. Mais dans le foot, surtout africain, tout est possible…

Crédits photo en une : Orange Football Club

A propos de l'auteur

Passionné du MHSC et du FC Barcelone, mon joueur préféré n'est pas Laurent Blanc, j'aime pas trop les 3-5-2, contrairement à Laurent Blanc...

Poster un commentaire

quis Curabitur eget Nullam Phasellus ut dolor