Judo

Championnats du Monde Judo 2023 : Les chances de médailles françaises

Les Championnats du Monde Judo 2023 se disputeront du dimanche 7 au dimanche 14 mai prochains, à Doha. Au total, ce sont 24 athlètes français qui vont s'envoler en direction du Qatar. Tour d'horizon des principales chances de médailles tricolores, sur notre site. 

Championnats du Monde Judo 2023 : Teddy Riner, un comeback couronné d'or ?

Pour retrouver une trace de Teddy Riner lors de Championnats du Monde, il faut remonter à… 2017. Cette année-là, le judoka guadeloupéen avait remporté la médaille d'or à Budapest, puis une autre à Marrakech, dans la foulée. Hélas, l'an dernier à Tachkent, en Ouzbékistan, le triple champion olympique a brillé par son absence, convalescent à l'issue d'une sérieuse blessure au niveau de la cheville.

Retour en force pour Teddy Riner à l'occasion des Championnats du Monde Judo 2023 ? (iconsport)

Retour en force pour Teddy Riner à l'occasion des Championnats du Monde Judo 2023 ? (iconsport)

Cette fois, le judoka français de tout juste 34 ans, malgré une petite alerte au niveau de l'index, semble en pleine possession de ses moyens. Hélas, il ne sera pas tête de série et donc pas “protégé”. Autrement dit, pour atteindre la finale de ces Championnats du Monde Judo 2023, Teddy Riner peut se préparer à disputer pas moins de six combats à l'occasion de la journée de samedi. Le lendemain, sa présence à l'épreuve par équipes mixtes, où la France est championne olympique en titre, n'est pas à l'ordre du jour. Mais en fonction des sensations de la veille, Riner pourrait être de la partie le dimanche 14 mai, histoire de boucler la boucle en beauté, à un peu plus d'un an des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Championnats du Monde Judo 2023 : une couronne à conserver pour Romane Dicko

Si Teddy Riner a attiré bon nombre de projecteurs sur lui ces dernières années, le judo français regorge de talents. Romane Dicko en est peut-être la plus belle illustration. Malgré son relatif jeune âge (23 ans), celle qui combat dans les +78kg a décroché le premier titre mondial de sa très prometteuse carrière l'an dernier à Tachkent. En parallèle, elle est triple championne d'Europe en titre, et médaillée de bronze aux derniers Jeux Olympiques. Autant dire que Romane Dicko sera l'une des plus sérieuses chances de médailles françaises sur ses Championnats du Monde Judo 2023.

Championnats du Monde Judo 2023 : un mélange de jeunesse et d'expérience en quête de podiums

Concernant les épreuves individuelles, elles seront 9 judokates, et autant de judokas, à défendre les couleurs de la France sur ces Championnats du Monde Judo 2023. Ils seront rejoints par six autres athlètes en fin de semaine à l'occasion de l'épreuve par équipes mixtes. Du côté de la jeune génération, Blandine Pont, chez les -48kg, 24 ans, compte trois victoires en autant de participations en Grand Slam cette année. Elle aura à coeur de surfer sur la dynamique du succès à Doha. Même constat chez les hommes avec Maxime-Gaël Ngayap (-90kg), 21 ans, qui aura à coeur de briller pour sa première apparition aux Championnats du Monde Judo 2023.

L'Equipe de France encore sur le toit du monde à l'occasion des Championnats du Monde Judo 2023 ? (iconsport)

L'Equipe de France encore sur le toit du monde à l'occasion des Championnats du Monde Judo 2023 ? (iconsport)

Pour encadrer la jeune génération pleine de ressources, l'équipe de France de judo pourra aussi compter sur les services d'athlètes plus expérimentés, notamment chez les dames. On pense à Clarisse Agbégnénou, double championne olympique et quadruple championne du monde en titre (-63kg), ainsi qu'à Audrey Tcheuméo, bronzée à Londres en 2012 et argentée à Rio en 2016 (-78kg). Elles seront par exemple rejointes par Priscilla Gneto, championne d'Europe (mixte) l'an dernier à Mulhouse, à l'occasion de l'épreuve par équipes mixtes de ces Championnats du Monde Judo 2023. Une épreuve qui, on le rappelle, avait permis aux Bleus de décrocher l'or olympique à Tokyo l'an passé. On en salive d'avance !

 

 

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut