Chelsea – Barcelone : comme un air de revanche ?

Pour cette deuxième semaine de phases allers, revenons sur ce huitième de finale entre Chelsea et Barcelone, qui constituera la quatorzième rencontre entre les deux équipes.

20h45. Un match entre Antonio Conte et Ernesto Valverde. Deux équipes qui n’ont plus foulé les plus grands sommets européens depuis quelques années. Deux équipes pour une place en quart.

Le rappel d’un vif souvenir ?

Chelsea s’est un peu rassuré en Cup anglaise en battant sèchement Hull City,  4-0, ce vendredi. Une victoire qui leur a certainement redonné de la confiance après les récentes défaites en Premier league face à Bournemouth et West Brom.

Barcelone s’est quant à lui facilement défait d’Eibar au Camp Nou en Liga avant de devoir se déplacer à Stamford Bridge ce mardi soir. Environ 40 000  personnes se rendront au stade pour revivre un remake des matchs de 2009 et de 2012.

Des matchs qui à l’époque envoyaient une des ces deux équipes en finale de la Ligue des Champions. 2009 fut l’année des Barcelonais puisqu’ils avaient battu les Blues grâce à un but d’Iniesta dans les arrêts de jeu pour se hisser en finale et remporter la Coupe aux grandes oreilles face à Manchester United. Leur troisième.

Bis repetita en 2012, mais cette fois-ci pour leurs adversaires. Chelsea s’était qualifié aux dépens des Barcelonais, champions en titre, pour eux aussi remporter la Coupe, au bout d’un match à suspens qui se finissait aux tirs-au-but face au Bayern. Leur première.

Comme toujours, les arbitres font aussi partie de ces matchs. Lors de ces deux précédentes rencontres, chacun s’était illustré, mais pas de la plus belle des manières, puisque leurs interventions avaient été très critiquées. L’arbitre sera donc forcément observé ce soir, et particulièrement car il s’agit de celui qui avait arbitré la rencontre entre ces deux mêmes équipes en 2012 lors du match retour : le Turc Cuneyt Cakir. A vos jumelles.

Une qualification  pour confirmer

Ces huitièmes pourraient relancer la saison en demi-teinte de Chelsea qui se place en quatrième position, à 19 points du leader citizen. Le champion d’Angleterre n’aura pas pu, cette année, concurrencer Manchester city. Ce match pourrait aussi permettre à Barcelone de continuer sa bonne lancée et d’acquérir encore plus de confiance pour peut être se diriger vers un titre de Liga. Et pourquoi pas vers un titre européen, eux qui en ont été privé par les Madrilènes depuis maintenant 2015.

Côté effectif, Timoué Bakayoko ne foulera pas la pelouse, qu’il n’a d’ailleurs  plus piétinée depuis le 2 février et son carton rouge reçu contre Watford. Le défenseur Marcos Alonso fera quant à lui son retour. Pour les Espagnols, Ousmane Dembelé est convoqué et devrait jouer ce match, lui qui était malade -mais dans l’effectif- pour le déplacement à Eibar ce week-end. Enfin, un des duels à observer sera celui entre les Français : d’un côté Umtiti, de l’autre Giroud et Kanté. Un match entre des rouges et des bleus où le drapeau blanc ne sera pas hissé.

Ce sera donc un match à voir pour l’esprit de revanche qui persiste certainement chez les supporters, pour engranger de la confiance dans les prochaines semaines, ou tout simplement pour suivre une belle rencontre  européenne. C’est là que ça se passe.

 

A propos de l'auteur

#teamgardien

Poster un commentaire

Sed dolor venenatis, justo consectetur dolor.