Ça roule…

Chris Froome peut-il revenir à son meilleur niveau ?

Coureur le mieux payé du peloton en 2021, Christopher Froome a conclu la saison sans le moindre résultat. Depuis son retour à la compétition en février 2020 suite à sa grave chute sur le Dauphiné 2019, le quintuple vainqueur du Tour de France traine dans les abysses du peloton si bien qu'il est devenu un “banal équipier”. Alors Chris Froome peut-il revenir à son maillot niveau ? Décryptage.

De vainqueur du Tour de France à coureur anonyme 

Intercalé à la 133e place entre Jérémy Cabot et Éric Zabel, Chris Froome a terminé le Tour de France dans l'anonymat le plus total. Incapable de prendre une échappé, le britannique n'est plus que l'ombre de lui-même depuis sa violente chute en juin 2019. Sa saison 2021 est de loin la pire de sa carrière. En 70 jours de courses, le “kenyan blanc” n'a pas accroché le moindre Top20. Sa meilleure remplace est une anecdotique 22e place sur l'UAE Tour en février 2021 lors de quatrième étape. Alors qu'il devait être la recrue phare d'Israel Start-Up Nation en 2021, Froome est tombé très bas comme en témoigne sa 737e place au classement de ProCyclingStats.

Froome ne semble jamais avoir récupéré de sa très lourde chute lors la reconnaissance du chrono du Dauphiné en 2019. Sa silhouette ne peut que témoigner de son état physique précaire. Il n'est plus celui capable de terrasser n'importe quels coureurs en haute montagne et remportant le Tour de France avec plus de cinq minutes d'avant. Froome lui-même reconnaissait dans une vidéo pour France Télévisions qu'il n'était plus capable de développer la même puissance qu'auparavant. On pourrait dire que Froome continue le cyclisme par pure passion en tant qu'équipier. Mais voilà avec plus de 5 millions de salaires en 2021, Froome était tout simplement le coureur le mieux payé de la saison dernière. En 2022, seul Tadej Pogacar sera mieux payé que le britannique.

Lâché par son équipe ?

Sauf retournement de situation, Chris Froome ne sera pas au départ du prochain Tour de France. Pourtant Froome continue d'avancer qu'il croit encore à la victoire dans le Tour de France. Il reste encore un an de contrat à Froome au sein de la formation israélienne qui a semble-t-elle renoncé à revoir le grand Chris Froome. « Notre objectif est de gagner tous les types de courses cyclistes, mais il nous manque un vrai coureur de GC. Il est vrai que nous avons Chris Froome sur notre liste, mais ce n'est pas le Chris Froome de l'équipe Sky » témoigne Rik Verbrugghe, directeur sportif chez Israel Start-Up Nation.

Il a également ajouté « Le fait est que nous avons besoin et voulons voir des résultats de Chris l'année prochaine », a-t-il ainsi déclaré avant d’ajouter : « Cela pourrait être dans une petite course, mais j'espère que ce sera dans une plus grande course – encore mieux, la plus grande course de toutes. Mais même une petite course serait un début, un pas dans la bonne direction ».

Le directeur sportif explique que les décisions sur le rôle de Froome seront basés sur son état de ferme et ses résultats : « Je ne peux pas expliquer tout le plan et la stratégie que nous avons pour lui pour la saison prochaine, mais c'est comme un programme en toile d'araignée d'objectifs à court terme, et s'il atteint un objectif, cela ouvre sur autre chose. Mais s'il n'atteint pas cet objectif, cela ouvre sur une autre étape ».

Pas de Tour 2022 pour Froome ?

Selon le directeur sportif, le participation de Chris Froome au Tour 2022 est plus qu'incertaine : « Il n'est pas prévu qu'il fasse le Tour, sauf s'il passe par toutes les étapes nécessaires. Si cela arrive, nous aurons un Chris qui sera compétitif au départ du Tour, mais ce n'est pas une garantie ». Il conclu en annonçant le programme de son coureur :  Si tout se passe bien, ce sera un calendrier normal avant le Tour (Paris-Nice, Tour de Romandie, Critérium du Dauphiné), mais si ça ne se passe pas comme ça, si nous n'avons pas vu les résultats que nous voulions voir, alors il passera à un programme de course différent, beaucoup plus léger ».

Froome part de très loin. Au vue de son état de forme, il est incapable de tenir le simple rôle d'équipier. En 2022, il fêtera ses 37 ans. Dans un cyclisme de plus en plus jeune, le britannique fait figure de dinosaures. Il est fort probable qu'Israel Start-Up Nation construise autour de ses deux nouvelles recrues Giacomo Nizzolo et Jakob Fuglsang ainsi que sur l'infatigable Michael Woods.  C’est quelque chose dont nous devons discuter” a expliqué Verbrugghe à VeloNews lors d’un camp d'entrainement au début du mois du décembre. C’est une question difficile. Nous avons une bonne idée de ce qui n’a pas fonctionné, puis nous fixerons les objectifs et comment nous allons les atteindre. »

Cependant tout n'est pas perdu pour Chris Froome. Il a notamment était embêté par des soucis physiques la saison dernière. Le britannique aurait notamment souffert d'une rechute de bilharziose, une maladie parasitaire qui a notamment contrarié son début de carrière. De quoi laisse un brin d'espoir de revoir Chris Froome à son meilleur niveau ? Personne n'a la réponse et pas même le principal intéressé.

À lire aussi : La course au points de 2022

Dernières publications

En haut