Basketball

Cinq destinations potentielles pour Russell Westbrook

Russell Westbrook

Hier soir, l’insider Shams Charania a lâché une véritable bombe. D’après ses informations, Russell Westbrook ne souhaiterait pas poursuivre l’aventure chez les Rockets et voudrait changer d’air. Mais qui voudrait accueillir l’ancien MVP ? Qui pourrait assumer ses trois années de contrat restantes ? Voici cinq destinations potentielles pour le désormais mouton noir de Houston.

New York Knicks

C’est LA destination qui revient le plus dans les rumeurs depuis l’annonce des envies de transfert de Russell Westbrook. Gros marché, New York n’a plus connu les playoffs depuis 2012-2013 et une élimination en demi-finales de conférence face aux Pacers de l’Indiana. Une éternité pour les fans de Big Apple. Avec l’arrivée de Tom Thibodeau sur le banc et de Leon Rose, ancien agent influent, dans les bureaux, les Knicks pourraient avoir envie de frapper fort. Déjà dans les rumeurs pour Chris Paul, ils pourraient finalement regarder du côté du Texas pour attirer celui que l’on surnomme Brodie.

Pour convaincre Houston, pas forcément en position de force avec l’annonce publique de son joueur, New York va devoir lâcher de gros assets. Le casse-tête sera de donner suffisamment sans toutefois se déplumer. Pour matcher niveau salaire, les Knicks devront envoyer Julius Randle et sûrement Wayne Ellington dans le Texas. Ajoutez à cela le 8e choix de la Draft 2020 et un jeune à relancer loin de Manhattan (Dennis Smith Jr, Kevin Knox ou Frank Ntilikina) et Houston pourrait être conquis.

Package potentiel

Phoenix Suns

Dans la catégorie équipe cherchant meneur, nous retrouvons également les Suns. Si les rumeurs autour d’une arrivée de Chris Paul s’intensifient ces dernières semaines et que la venue du vétéran ferait certainement plus sens pour encadrer un jeune groupe, il ne faut pas négliger l’hypothèse Russell Westbrook. Avec un All-Star en puissance dans son effectif, Phoenix passerait un palier et serait plus que jamais candidat aux playoffs (voire plus) dès la saison prochaine. Un backcourt Westbrook/Booker serait certes limité défensivement, mais le potentiel offensif est trop élevé pour ne pas considérer cette option.

Comme pour un potentiel trade de Chris Paul, l’opération s’articulera autour du départ de Ricky Rubio et de Kelly Oubre Jr. Ajoutez à cela un jeune ailier prometteur (Cameron Johnson ou Mikal Bridges) et/ou un choix de Draft, et Houston serait tout à fait à même de considérer l’offre. Infine, Phoenix pourrait réaliser un très gros coup sans même abandonner son 10e choix de Draft 2020.

Package potentiel

Milwaukee Bucks

Ce n’est un secret pour personne, Milwaukee cherche une troisième star pour l’associer à Khris Middleton et Giannis Antetokounmpo. Avec l’arrivée surprise de Russell Westbrook sur le marché, les Bucks devraient se positionner. Si le meneur des Rockets n’est peut-être pas le fit parfait dans le système de Mike Budenholzer (loin de là même), la franchise du Wisconsin pourrait tout de même tenter le coup dans un élan de folie pour permettre à la franchise de contenter sa star grecque avant la Free Agency 2021.

Problème pour Milwaukee, la franchise ne dispose que de très peu d’options pour contenter Houston et matcher avec le salary cap. Base de cet échange, Brook Lopez et Eric Bledsoe devront être inclus dans la transaction pour matcher en termes de salaire. Ces deux joueurs pourraient être ré-échangés par Houston à la prochaine trade deadline afin de multiplier les assets. Ersan Ilyasova pourrait rentrer dans le deal pour une histoire de salaire, tout comme Donte DiVincenzo et des premiers tours de draft pour vraiment convaincre les Rockets de laisser Russell Westbrook partir à Milwaukee.

Package potentiel

Chicago Bulls

Et si Chicago s’invitait dans la discussion pour accueillir Russell Westbrook ? Ce n’est un secret pour personne, les Bulls chercheront un meneur via la Draft et voudront passer un palier. De fait, pourquoi ne pas s’orienter vers Brodie ? Le MVP 2017 permettrait à la franchise de devenir un sérieux prétendant à l’Est et formerait un duo explosif avec Zach LaVine. Défendre ne sera pas le maître mot, mais cela constituerait une attaque qui ferait rêver les spectateurs du United Center.

L’atout principal des Bulls dans cet échange serait inéluctablement leur 4e choix de Draft 2020. Avec cette sélection dans la transaction, ils auraient largement de quoi convaincre Houston de lâcher leur meneur star. Si ce n’est pas suffisant, la franchise de l’Illinois pourrait y ajouter Coby White ou Wendell Carter Jr, apparemment en-dessous de Lauri Markkanen dans l’estime des dirigeants, pour augmenter la valeur. Avec les ajouts de Tomas Satoransky et Thaddeus Young pour la partie financière, les Bulls auraient l’une des meilleures offres potentiellement proposée à Houston.

Package potentiel

Sacramento Kings

Absent des playoffs depuis 2006, Sacramento a besoin d’une star pour espérer y retourner. Étant donné que la franchise ne semble pas avoir véritablement avoir de plan, pourquoi ne pas tenter le coup sur Russell Westbrook ? Le natif de Long Beach formerait un backcourt très athlétique avec De’Aaron Fox et ferait de Sacramento une des équipes les plus rapides de toute la ligue. Comme pour son potentiel futur coéquipier il faudra surveiller les blessures, mais ce transfert aurait le mérite de donner une ligne directrice aux Kings et à leurs nouveaux dirigeants.

Plus vraiment en odeur de sainteté à Sacramento, Buddy Hield pourrait faire ses valises en direction du Texas. À Houston, il serait un titulaire en puissance et apporterait encore plus de shoot à sa nouvelle franchise. Cory Joseph et Richaun Holmes pourraient également rentrer dans le deal pour l’équilibre financier, et apporteraient une plus-value au banc des Rockets (voire dans le Cinq Majeur pour Holmes). Agrémentez le tout d’un haut choix de 2e tour (n°35) pour la forme et les Kings offriraient un package plus que satisfaisant.

Package potentiel

Russell Westbrook est en instance de départ, et personne ne sait encore où il atterrira. Si certaines rumeurs font plus de bruit que d’autres, il n’est pas impossible qu’un candidat surprise (Magic, Pacers) viennent se mêler à la lutte.

Crédits Photo : NBA.com

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
porta. fringilla pulvinar tristique ultricies Donec Nullam