Coupe du monde

Coupe du Monde : France – Angleterre, comment les Anglais peuvent-ils réaliser un plan anti-Mbappé ?

Depuis le début de cette Coupe du Monde, Kylian Mbappé surclasse toutes les défenses adverses à travers sa rapidité, sa qualité de dribble et ses frappes imparables. Auteur de cinq buts en trois matchs, il est de loin, le meilleur buteur de la compétition et en est aussi le troisième meilleur passeur, faisant de lui le joueur le plus impliqué dans les buts de son équipe.

À seulement 23 ans, il bat tous les records et fait peur à tous les défenseurs : les Polonais ont déclaré avoir besoin d’un scooter pour défendre sur lui, l’anglais Jude Bellingham le considère comme l’un des meilleurs joueurs du monde. L’adjoint de Gareth Southate, Steve Holland avait par ailleurs déclaré : « Je pense qu'il y a une poignée de joueurs sur la planète auxquels vous devez accorder une attention particulière. Messi en a été un et l'est probablement encore. Il faudrait mettre Mbappé dans ce genre de catégorie. Nous devons essayer d'éviter de nous mettre dans des situations où il est aussi dévastateur que nous l'avons tous vu. »

Selon un article de The Independant, l’Angleterre prépare un plan Anti-Mbappé depuis près deux ans. Comment comptent-ils constituer un rempart capable de résister face à la pépite de l'équipe de France ?

Une défense à quatre ou cinq ?

Pour contrer les dangereuses offensives françaises, le sélectionneur Anglais Gareth Southgate semble plutôt prêt à mettre en place une défense à cinq pour la première fois de ce Mondial 2022. En effet, selon un média britannique, le tacticien anglais aurait expérimenté une défense à trois défenseurs centraux en raison de la possibilité d’affronter la France dès les quarts de finale, une réflexion qui daterait d’avant la Coupe du Monde et qui pourrait bien anéantir les attaques rapides des champions du monde en titre.

De fait, dans un schéma à cinq en défense, nous pourrions voir évoluer Trent Alexander-Arnold, Harry Maguire, Luke Shaw, Kyle Walker et John Stones avec les deux derniers cités qui pourraient s'occuper presque exclusivement du danger créé par le joueur du Paris Saint-Germain.

Un style de jeu offensif ou défensif ?

« La meilleure défense c’est l’attaque », le dicton est très assertif mais face à Kylian Mbappé, celui-ci fonctionne-t-il toujours ?

A l'écoute des dires du sélectionneur des Three Lions, il semble que ce soit davantage un système défensif qui devrait être aligné samedi face à la France avec une défense à cinq et un pressing assez bas. En effet, la qualité et la vitesse des contre-attaques françaises font qu’il est presque impossible de mettre en place un système avec une ligne de défense très haute en phase offensive; Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé capables de se projeter très rapidement dans le dos des défenseurs grâce à leur vitesse.

Cependant, même s’il est à noter que l’avant-centre anglais star Harry Kane n'est pas dans une forme olympique avec une seule réalisation depuis le début de la compétition, il est le meilleur passeur décisif du début de cette édition. L’attaque anglaise est très performante (12 buts en quatre matchs), et le dilemme entre un système de jeu offensif ou défensif fait couler beaucoup d’encre outre-Manche.

Kyle Walker : un rempart tout trouvé face à Kylian Mbappé ?

Le duel qui va opposer le défenseur de Manchester City Kyle Walker et le stratosphérique Kylian Mbappé est extrêmement attendu lors de ce quart de finale France – Angleterre.

Le latéral droit des Three Lions s’est exprimé à ce sujet en conférence de presse ce mercredi, conscient que sa tâche ne sera pas aisée : « Les matchs que j’ai joués contre lui vont m’aider, c’est certain, a confié Walker en référence aux rencontres PSG-City en Ligue des champions ces dernières années. C’est un joueur fantastique, la tâche ne va pas être facile, c’est l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur. Je sais ce que j’ai à faire pour l’arrêter, je ne me sous-estime pas. Je l’ai déjà joué, j’ai affronté de nombreux autres grands joueurs aussi. »

Déterminé, il a même déclaré avec un certain aplomb : « Il ne va pas m'empêcher de gagner une Coupe du monde pour mon pays. (…) Je dois le traiter comme un autre match. Je dois faire très attention et lui donner le respect qu'il mérite, mais pas trop de respect parce qu'il joue aussi contre l'Angleterre et nous pouvons lui poser des problèmes. ».

Les Anglais croient en leur latéral droit : Gary Neville, ancien joueur au même poste au sein de la sélection anglaise lui fait amplement confiance et a même avancé « Je pense que nous avons le meilleur arrière droit au monde pour pouvoir faire face à Kylian Mbappé. En termes de physique, de rythme et d'expérience, je ne vois personne de mieux pour égaler Mbappé que Kyle Walker. Cela ne veut pas dire qu'il le fera taire pendant 90 minutes car Mbappé est sensationnel et spécial. Mais nous avons une chance car Walker peut l'égaler dans certains domaines. »

Côté rapidité, si Kylian Mbappé est régulièrement flashé à des vitesses astronomiques (35km/h face à la Pologne, et ce n’est pas son record), Kyle Walker n’a pas à rougir : considéré comme le cinquième joueur le plus rapide du monde et surpris lui aussi à des vitesses supérieures à 30km/h.

Ainsi, si un grand défi attend Kyle Walker, il est clair que la latéral droit a toutes les armes pour stopper les offensives du joueur du Paris Saint-Germain : vitesse, technique, expérience sont ses armes.


Maxime Labrot

Grand amateur de sports en tous genres, l'Olympique de Marseille fait battre mon coeur, Benoît Paire me prend la tête et Tiger Woods me fait vibrer.

Dernières publications

En haut