Coupe du monde : le Crunch et un autre match annulés !

0

Le choc tant attendu n’aura finalement pas lieu. Alors que l’équipe de France et celle d’Angleterre devaient se retrouver ce samedi pour se disputer la première place de la Poule C, le typhon Hagibis en a décidé autrement.

 

Le spectre de l’annulation d’une rencontre des Bleus avait déjà plané au-dessus des têtes à l’occasion du match face aux Etats-Unis. La sentence est cette fois-ci tombée : le XV de France n’affrontera pas l’Angleterre samedi à Oita. Alors que la rencontre avait dans un premier temps été délocalisée -elle qui devait de base se tenir à Yokohama-, celle-ci a finalement été tout bonnement annulée par l’organisation ce matin.

En cause, le typhon Hagibis, un des typhons les plus violents que le Japon ait connu ces dernières années, qui devrait prendre en grippe une partie du pays ce week-end, où doit se dérouler plusieurs rencontres de la Coupe du monde de rugby ainsi que le Grand Prix de Formule 1. Prévu plus tôt à Toyota, l’affiche Nouvelle-Zélande – Italie est elle aussi annulée.

Une partie du plateau des quarts de finale connue

Conséquences directes, les deux rencontres se soldent par un 0-0 au tableau d’affichage, et chaque équipe repart avec deux points dans la musette. Dans la Poule C, la France termine donc deuxième avec 13 points, et devrait désormais retrouver le Pays de Galles dimanche prochain (09h15). L’Angleterre termine quant à elle première avec ses 15 points, et attend l’Australie dans 10 jours (samedi, 09h15). Dans la Poule B, la Nouvelle-Zélande termine d’un petit point seulement devant l’Afrique du Sud, et attend désormais de connaître le dénouement de la Poule A ce week-end pour connaître l’identité de son adversaire en quart de finale.

 

Ces annulations constituent ainsi une grande première dans l’histoire de la Coupe du monde de rugby, depuis sa création en 1987. A noter que le match couperet entre le Japon et l’Ecosse, prévu dimanche à 12h45, pourrait lui aussi pâtir des conditions météorologiques capricieuses. Affaire à suivre…

 

Crédit photo de l’image en Une : RTL.fr

 

Grégoire ALLAIN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here