NBA

Course aux trophées NBA 2021/2022 : 6th Man of the Year

Tyler Herro 6e homme de l'année

La mi-saison passée et le All-Star Game se profilant, l’heure est au bilan de mi-parcours pour les différents trophées que la NBA remettra en fin d’exercice. Cette semaine, We Sport vous délivre ainsi son top 5 pour chacune des récompenses remises habituellement lors des NBA Honors. Aujourd’hui, zoom sur la course au trophée du sixième homme de l’année, avec un clair favori. 

NB : le classement a été réalisé par trois membres de notre rédaction, dont le top 5 a été pondéré suivant un système de points (5 pour le 1er, 4 pour le 2e, …). Au maximum, un joueur pouvait donc recevoir jusqu’à 15 points, et plus son total est élevé, plus il se place haut dans le top 5 ci-dessous.

1 – Tyler Herro (Miami Heat) [15/15]

Détails des votes : 3x première place

Stats 2021/2022 : 41 matchs; 20 points (42.4% FG; 38.1% 3pts); 5 rebonds; 4 passes

Sans trop de suspens, Tyler Herro arrive premier de nos votes avec un parfait 15/15. En même temps, il faut dire que Tyler Herro éblouit les parquets dès qu'il joue. Le Heat de Spoelstra l'utilise très bien en sortie de banc. L'arrière réalise une demi-saison offensive juste fantastique. Peu de défenses arrivent à le stopper, tant son agilité, son explosivité et son shoot sont d'excellentes qualités. Dans cette course, Tyler Herro possède vraiment une belle longueur d'avance et sauf blessure il devrait conserver sa place de numéro un, surtout si Miami reste premier de la conférence est.

Bilan du Heat : 32-18, 1er de la conférence est

2 – Kelly Oubre Jr (Charlotte Hornets) [11/15]

Détails des votes : 2x deuxième place, 1x troisième place

Stats 2021/2022 : 45 matchs; 16.7 points (45.5% FG; 37.1% 3pts); 4 rebonds

À la deuxième place, nous retrouvons Kelly Oubre Jr qui a changé de rôle par rapport à la saison dernière. En effet, titulaire chez des Warriors amoindris, Kelly Oubre est passé sur le banc dans la franchise de LaMelo Ball, Terry Rozier, Miles Bridge et toute cette clique de jeunes. Mais d'un point de vue individuel, ce changement de poste lui fait le plus grand bien. Des stats correctes, un apport offensif et défensif notables et plusieurs rencontres où il prend feu. Des matchs à plus de 30 ont été récurrents fin 2021 et cela lui est d'une grande d'aide dans cette course au 6th Man of the Year. Cependant, il reste légèrement moins “valuable” que son concurrent de devant.

Bilan des Hornets : 28-23, 7e de la conférence est

3 – Montrezl Harrell (Washington Wizards) [7/15]

Détails des votes : 2x troisième place, 1x cinquième place

Stats 2021/2022 : 42 matchs; 14 points (65.3%FG); 7 rebonds

Pour fermer la marche sur le podium, Montrezl Harrell. Un cas particulier puisqu'il jouait titulaire durant la première quinzaine de matchs, avant de repasser sixième homme. L'ancien joueur de Los Angeles affichait d'énormes stats sur le premier tiers de la saison. Cependant, elles sont un peu redescendues comme les Wizards au classement. Ce petit coup d'arrêt lui coûte des voix. Malgré ça, Harrell en pivot réalise toujours de très bonnes performances et déçoit rarement. De plus, le backcourt de Washington composé de Bradley Beal et Spencer Dinwiddie a du mal à lancer sa saison que ce soit au scoring ou à la passe. Pas de quoi fournir Harrell en ballon.

Bilan des Wizards : 23-26, 11e de la conférence est

4 – Jordan Clarkson (Utah Jazz) [6/15]

Détails des votes : 3x quatrième place

Stats 2021/2022 : 50 matchs; 15.5 points(40%FG); 3.5 rebonds; 2.4 passes

Le 6e homme de l'année dernière peine à se relancer dans cette même course en 2022. En effet, son impact offensif a diminué et on ressent comme une perte de confiance chez le jeune talent du Jazz. Il culmine tout de même à 15.5 points de moyenne, mais le pourcentage au shoot n'est pas phénoménal. Néanmoins, il reste dans les meilleurs sixième homme de la ligue, et mérite d'être mentionné dans cette course. Toutefois, il se situe quand même loin du haut du classement.

Bilan du Jazz : 30-21, 4e de la conférence ouest

5 – Jalen Brunson (Dallas Mavericks) [5/15]

Détails des votes : 1x deuxième place, 1x cinquième place

Stats 2021/2022 : 50 matchs; 15.7 points (50.2%FG); 3.8 rebonds; 5.6 passes

Enfin, dernier joueur de ce top de mi-saison, Jalen Brunson. Le seul vrai concurrent de Tyler Herro durant de nombreuses semaines. L'amélioration au handle est remarquable, les responsabilités offensives sont prises et assumées, il se positionne comme un vrai back-up de Luka Dončić dans le backcourt et les stats sont là. Cependant, et c'est là tout le problème, avec les blessures répétées du Slovène et le fait qu'il se montre plus adroit que Tim Hardaway Jr, Jason Kidd a pris la décision de le passer titulaire. Un choix encourageant pour le jeune joueur drafté en 2018, mais qui lui coûte sa place dans la course au meilleur sixième homme de l'année.

Bilan des Mavericks : 29-22, 6e de la conférence ouest

Ce trophée fait partie des trois (avec le ROY et le MIP) où le doute ne semble pas de la partie. Tyler Herro a toutes les cartes en main pour remporter son premier trophée individuel en NBA. Il faudrait vraiment un séisme pour que la tendance s'inverse. Néanmoins, tous les sixième homme cités dans ce top mérite d'être vu cette saison. 

Crédit photo : CBS Sports

Dernières publications

En haut