Depuis les Gradins : Sochaux – Lens (0-1)

0
Ligue 1

Dimanche dernier, le FC Sochaux-Montbéliard avait rendez-vous avec ses supporters au Stade Bonal. En effet, ce week end du 16-17 février était sous le signe des retrouvailles avec les ultras de a Tribune Nord Sochaux et les Boys 07 qui ont mis fin à leur boycott. Retour sur un match vécu depuis l’intérieur du Bloc C en Populaires Nord, antre de la TNS.

10 mois après, le retour au stade est acté

Le lundi 11 février à 18h, les ultras de la Tribune Nord Sochaux, en froid avec la direction sochalienne, et en conflit avec Baskonia, annonce dans un communiqué sur les réseaux sociaux, son retour dans les tribunes. Suite au départ définitif de Baskonia dans les faits acté avec la démission d’Inigo Martinez, dernier membre basque encore au club, l’association de supporters a décidé de motiver ses troupes et apporter son soutien à Omar Daf et ses joueurs depuis les tribunes. Pour certains, cela faisait presque 10 mois qu’ils n’avaient pas remis les pieds dans la tribune debout du Stade Bonal.

En ce jour de dimanche tout était idéal pour organiser des retrouvailles dignes de ce nom. La température était de 20 degrés au soleil, qui a donné sur la tribune durant toute la rencontre. Les supporters ont répondu présent malgré le report de la rencontre à une heure peu avantageuse (13 heures). Et l’affiche était alléchante : Lens, club historique et bien placé en Ligue 2. Un évènement Facebook organisé par la page Actus FCSM avait touché 800 personnes et ramené 500 personnes supplémentaires au stade. Le speaker a la fin du match annonce l’affluence (abonnés compris, même s’ils sont absents ou non) : 8385 spectateurs. Meilleure affluence de la saison, 10ème en France et 1ère de Ligue 2 ce week end.

Un hommage à un membre et soutien aux ultras lensois

Pour ce match, Lens était interdit de parcage visiteur. Cela n’a pas empêché les fans de réaliser 6 heures de route pour venir en Franche-Comté. Les Tigers Lens étaient présents Tribune Sud en Forges avec des banderoles. Cela a d’ailleurs donné lieu à des chants et banderoles communes entre supporters lensois et sochaliens. Pendant que les Tigers arboraient “SANS LES SUPPORTERS”, la TNS complétait avec l’affiche “LE FOOT N’EST RIEN”. Un message fort adressé à la Ligue après cette sanction. Juste après cela, un capo commun est lancé “Liberté aux ultras” scandé dans tout le stade par toutes les associations de supporter. Une belle image de football durant cet après-midi très festif.

Une banderole fut accrochée sur le parvis de l’étage de la Tribune Nord dans laquelle était écrit “Maxou, notre force est avec toi” (cf image de présentation) en hommage à un membre de la TNS, “Maxou”, entre la vie et la mort à Besançon après un accident du travail. Près de 600 personnes étaient présentes dans la tribune pour chanter et mettre de la voix pour l’équipe. Au final, 90 minutes dans lesquelles, on a vu un public réciter le répertoire complet des joyeux fêtards du Bloc C. J’en ai profité à la mi-temps pour prendre ma carte chez eux, 10€ l’admission, c’est donné. Une petite boutique est toujours présente en haut de la tribune pour vendre des produits dérivés et financer l’association.

Malgré tout, une défaite sur le plus petit des scores malgré un match très entreprenant de la part de Sochaux, mais il manquait d’intensité dans le milieu et à la finition. Mais le plus important n’était pas là, il était dans les tribunes et une animosité digne des grands soirs du FCSM. Maintenant le message est passé : le combat face au propriétaire Wing Sang Li se déroulera au stade, jusqu’au dénouement.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here