Djibril Sidibé, de nouveau dans son Jardim.

0

Depuis le retour du coach lusitanien sur le banc de l’AS Monaco fin janvier, Djibril Sidibé retrouve petit à petit son niveau d’antan. Plombé par les blessures et les méformes depuis un an et demi, le champion du monde français doit fermer quelques bouches. Analyse.


18 mois de galère

Après le titre de l’AS Monaco en 2017, Sidibé a fait parti des quelques survivants de ce mercato assassin. Une saison difficile pour Djib’ qui a eu du mal à remonter la pente mais qui participera quand même à la Coupe du Monde. Une compétition dont il sortira vainqueur avec les Bleus depuis le banc de touche. Revenu un peu blessé à la suite du Mondial, le latéral droit a forcé sur sa blessure et les mauvais résultats monégasques n’aideront pas à la guérison. Au contraire. Jardim est licencié et Thierry Henry débarque, pendant que Sidibé rejoint l’infirmerie déjà bien pleine.

Une douleur au genou déjà présente depuis avril oblige le français à un repos forcé. Un retour sur les pelouses en ce début d’année 2019 face à l’OGC Nice plus tard, Djibril Sidibé semble toujours absent malgré sa présence sur le terrain. S’en suit des déroutes face à Metz, Strasbourg et Dijon qui auront raison de Titi Henry sur le banc Rouge et Blanc.

Un retour salvateur

Un départ de l’ancien joueur du Barça que certains cadres ont réclamé dont Sidibé ferait parti. Le retour de Leonardo Jardim étant acté, le moment est opportun pour Sidibé de se relancer. Au vu de la concurrence de Henrichs, Pierre-Gabriel et Biancone, le Français a des clients. Cependant, Sidibé ne tardera pas à se remettre enfin la tête à l’endroit. Depuis le match face à Toulouse, Sidibé rassure. Son tandem avec Gelson Martins fait mal et on retrouve un latéral en jambes.

Mieux encore, le Français semble progresser. Son attitude est positive, son jeu défensif n’a jamais été aussi bon que maintenant et sa condition physique est très rassurante ! On peut voir Sidibé se porter à l’attaque en permanence, dédoubler et revenir à grandes enjambées pour stopper les contre-attaques. Malgré un jeu de passes de qualité, ses centres restent encore à améliorer.

Quel avenir ?

Il reste encore neuf journées de championnat, neuf matchs pour assurer une mission maintien du côté de l’AS Monaco. La saison prochaine, il n’y aura pas de Coupe d’Europe à Louis II, mais l’équipe sera compétitive. Alors quel avenir pour l’international français ? Sa côte n’est pas au plus haut dans les grands clubs européens, et son niveau reste parfois sur courant alternatif. La meilleure décision serait peut-être de faire une saison complète dans un environnement familier et de montrer sa vraie valeur.

Quoiqu’il arrive, l’international français retrouve petit à petit son niveau. Longtemps raillé par les supporters et observateurs (moi le premier), preuve en est que Djibril Sidibé fait ce que l’on attend de lui depuis deux mois. Après une saison agitée, le calme semble revenue en Principauté. À Sidibé d’en profiter et de s’affirmer.

Crédit photo / L’Equipe



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here