Domino’s Ligue 2 : Bilan de la 3ème journée

Les ex-relégués de Ligue 1 se réveillent, pas de troisième succès d’affilée pour Clermont, Lens, Lorient et Chambly, Paris toujours à la peine tout comme Le Mans et Tino Kadewere à nouveau buteur : retrouvez notre bilan de la 3ème journée de Ligue 2.

Premier succès pour Guingamp et Caen

Après deux prestations manquées, Guingamp et Caen ont enfin débloqué leur compteur de victoires en Ligue 2 ce week-end. L’En Avant s’est imposé au Roudourou contre Orléans sur la plus petite des marges, grâce à un coup de casque de Ronny Rodelin (1-0). Pour les Caennais cela a été plus difficile en terres corses, car Ajaccio n’est pas une équipe simple à manœuvrer lorsqu’elle évolue à domicile. Mais les Malherbistes se sont mis dans de bonnes dispositions en menant 0-2 à la mi-temps sur des réalisations de Jessy Deminguet et un penalty de Baisama Sankoh, malgré avoir pris un carton rouge à la demi-heure de jeu (Pape Diaw). Caen a ensuite souffert après la pause, en concédant un but de Gaëtan Courtet (61ème), mais a tenu bon jusqu’au bout, face à des Ajacciens également réduits à dix (Cédric Avinel à la 91ème). Avec ce premier succès, Patrice Lair et Rui Almeida peuvent se rassurer à présent, même s’il faudra confirmer lors des prochaines échéances.

Partage des points pour Clermont, Lens, Lorient et Chambly

A l’aube de cette 3ème journée, quatre équipes se présentaient avec uniquement des victoires au compteur : Clermont, Lens, Lorient et Chambly. A la fin, aucune des quatre formations n’est parvenue à enchaîner une troisième victoire de suite. Les Lorientais ont été cherché un nul à Nancy, alors qu’ils étaient pourtant menés 1-0 sur csc de Julien Laporte. C’était sans compter sur Alexis Claude-Maurice, auteur du penalty égalisateur à la 70e. Un match compliqué pour les Merlus, puisque pas moins de huit cartons jaunes ont été distribués (trois pour Nancy, cinq pour Lorient), ainsi qu’un rouge pour Yoane Wissa, l’un des hommes en forme du moment. Concernant le promu camblysien, le réception de Grenoble s’est achevée sur un score nul et vierge (0-0). Bon départ tout de même pour les Nordistes. Enfin, Clermont et Lens se sont neutralisés lors du choc de cette journée. Une rencontre agréable qui s’est jouée sur deux penaltys, celui d’Adrian Grbic (Clermont) à la 60ème, puis celui de Tony Mauricio (Lens) à la 88ème, pour permettre aux Sang et Or de sauver un point.

Paris toujours au point mort

Quatrième du dernier championnat, le Paris FC peine à se mettre en marche en ce début de saison. Après une large déconvenue à Lorient (3-0), puis un nul insipide contre Sochaux, les Parisiens ont chuté à Rodez vendredi. L’ouverture du score de Romain Armand à la 30ème minute laissait pourtant présager une performance positive, mais les Ruthénois n’ont mis que huit minutes pour revenir, grâce à Pierre Ruffaut. Réduits à dix dès la 28ème suite à l’exclusion d’Ousmane Kanté, le PFC a souffert, et fini par craquer en toute fin de match sur une tête de Pierre Bardy sur corner (91ème). Inquiétant pour le Paris FC, très friable en défense, son point fort l’an passé. Sans parler d’un Vincent Demarconnay méconnaissable, et impliqué sur les deux buts de Rodez. Mecha Bazdarevic va vite devoir trouver des solutions, surtout avec le départ plus que probable du buteur Silas Wamangituka.

Le Mans bloqué à zéro

Si Chambly et Rodez ont démarré sur les chapeaux de roues avec déjà sept points, ce n’est pas le cas pour le promu Le Mans. Accrocheurs mais défaits face à Lens lors de la première journée (1-2), effacés par Auxerre la semaine dernière (2-0), les Manceaux ne sont pas parvenus à faire mieux contre Valenciennes vendredi. Menés 0-2 à la 85ème (Teddy Chevalier puis Jorris Romil pour les buteurs Nordistes), les Sarthois n’ont su que réduire le score à la 89ème grâce à Vincent Créhin. Débuts difficiles donc pour Le Mans, seule équipe à zéro point, et dont le calendrier ne s’annonce pas simple avec un déplacement à Nancy puis la réception de Lorient.

Tino Kadewere impressionne

Auteur d’un doublé à Ajaccio, puis à nouveau buteur contre Niort, Tino Kadewere a une nouvelle fois brillé vendredi à Troyes. Un but, portant son total à (déjà) quatre réalisations, puis une passe décisive pour Alexandre Bonnet sur une talonnade subtile, le Havrais a été dans tous les bons coups. Mais le Zimbabwéen a un peu entaché sa performance en écopant d’un carton rouge à la 68ème (très sévère), pour une faute sur Florian Tardieu. On retiendra l’essentiel, à savoir que Kadewere est partie sur des bases élevées, et sublime à lui seule l’attaque de son équipe. S’il n’est pas gêné par une blessure, on peut s’attendre à une grosse saison de sa part (comme nous avions pu le dire dans notre preview).


Les résultats de cette J3

  • AC Ajaccio 1 – 2 Caen
  • Chambly 0 – 0 Grenoble
  • Guingamp 1 – 0 Orléans
  • Le Mans 1 – 2 Valenciennes
  • Nancy 1 – 1 Lorient
  • Niort 3 – 0 Châteauroux
  • Rodez 2 – 1 Paris FC
  • Sochaux 1 – 0 Auxerre
  • Troyes 1 – 2 Le Havre
  • Clermont 1 – 1 Lens

Prochaine journée :

Vendredi 16 août : Caen / Chambly, Châteauroux / AC Ajaccio, Grenoble / Troyes, Lorient / Sochaux, Nancy / Le Mans, Orléans / Clermont, Paris FC / Niort, Valenciennes / Rodez

Samedi 17 août : Lens / Le Havre

Lundi 19 août : Auxerre / Guingamp

 

Source image : gettyimages.fr

Poster un commentaire

vel, dolor. Donec tristique ut Donec efficitur. id, Aliquam ipsum