Ligue 1

Droits TV : la LFP pose un ultimatum à Nasser al-Khelaïfi

Alors que la Ligue 1 et la Ligue 2 ont pris fin ce week-end, la Ligue de football professionnel (LFP) cherche toujours un diffuseur pour la période 2024/2029. À l'aube de la nouvelle saison, la LFP pourrait créer sa propre chaine faute de mieux.

Qui diffusera la Ligue 1 la saison prochaine ? Pour l'instant personne ne sait. La LFP cherche toujours un bon samaritain concernant la Ligue des talents. Après le fiasco Mediapro, Amazon avait récupéré 8 matchs pour 250 millions d'euros, il y a deux ans. Une valeur qui a donc chuté depuis plusieurs années. Mais depuis le début de saison, Vincent Labrune président de la LFP estime que le championnat de France pourrait se vendre aux alentours du milliard d'euros.

Droits TV : la LFP veut le retour de Canal +

Selon le journaliste Abdellah Boulma, la LFP veut convaincre le groupe Canal + de revenir à la table des négociations. La chaine cryptée avait annoncé il y a quelques mois par courrier interposé de son patron Maxime Saada qu'il se retirait de l'appel d'offres. Cependant, avec la venue de BeIN Sports, Canal + pourrait revenir dans le deal pour récupérer quelques matchs.

De son côté BeIN Sports voulait les droits du championnat de France avec une répartition différente de l'accoutumer. La majeure partie des revenues devaient revenir au Paris Saint-Germain. Une offre qui semble difficilement négociable, mais les concurrents aux groupes qataris ne sont pas nombreux. Depuis les négociations semblent presque au point mort. Et la Ligue veut mettre la pression.

Droits TV : la LFP pourrait créer sa chaine

Ce mardi, toujours selon le journaliste Abdellah Boulma, la Ligue de Football Professionnel pourrait mettre en place son propre canal de diffusion. Un pari qui peut faire constat d'échec pour l'organisme qui espérait 1 milliard d'euros pour son championnat. La mise en place de cette chaine disponible sur toutes les plateformes servirait à la diffusion de l'ensemble des matchs de Ligue 1 et de Ligue 2. Les potentiels prix de cette chaine ne sont pas encore connus et la création pourrait ressembler à coup de pression pour reprendre les négociations avec BeIN Sports.

Le deal CVC, le caillou dans la chaussure de la LFP

Alors que le football français est à l'agonie financièrement, la LFP a signé il y a quelques années en sortie de pandémie un deal avec l'entreprise CVC. Le marché est simple : CVC injecte immédiatement de l'argent en soutien au club du football français et en échange l'entreprise luxembourgeoise récupère 13% des droits lors du prochain deal TV (sur la période 2024/2029).

Un pourcentage jugé très élevé par beaucoup d'observateurs qui oblige la LFP à vendre ses droits 13% de plus pour que les clubs français ne puissent pas perdre d'argent. Une situation compliquée qui fragilise encore plus l'économie déjà faible du monde du ballon rond au sein de l'hexagone.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut