Du foot et des lettres : épisode 3

0
Ligue 1

Malgré l’absence de la Ligue 1, la rédaction WeSport vous propose votre dose de football hebdomadaire. Le concept est simple : 26 lettres pour 26 joueurs. Pour chaque joueur, on reviendra sur sa carrière et pourquoi il nous a marqué. Bienvenue dans “Du foot et des lettres”, épisode 3 !

I comme Ikoné

Une carrière chez les professionnels qui débute en 2017 au milieu des stars du Paris Saint-Germain. Cependant, il ne joue que 5 petits matchs et puis s’en va en prêt deux saisons à Montpellier pour s’endurcir. Lors de son passage dans l’Hérault, il va taper dans l’œil des dirigeants Lillois. A seulement 21 ans « Jorko » expose son talent au grand jour, sa palette technique et sa qualité dans la dernière passe ont permis au LOSC de réaliser une saison 2018/2019 remarquable.

Pourquoi il nous a marqué ?

Une pépite française arrivée tôt au plus au niveau et qui continue de performer et d’impressionner. Son sérieux et son travail au quotidien lui permettent d’être l’un des leaders d’attaque de son équipe et d’attirer de grands clubs européens. Nous retiendrons de lui sa magnifique saison au sein du trio “BIP BIP” où ses passes décisives étaient de réelles offrandes.

Ikoné et ses dribbles déroutants / Foot sur 7

J comme Jallet

Il rejoint les rangs des Chamois Niortais à 15 ans et ses débuts à Niort ne sont pas facile, le jeune Christophe n’est pas assez méchant pour titiller le haut niveau. Après trois saisons comme milieu de terrain, il rejoint Lorient où il jouera également trois saisons. Tout d’abord remplaçant, il finira par s’imposer au poste de latéral. En 2009 c’est le tournant : il signe pour le club de la capitale. L’arrivée de nombreuses stars sous QSI ne perturbe pas Jallet qui persiste jusqu’en 2014 avant de rebondir dans un autre grand du championnat, l’Olympique Lyonnais. Il jouera trois saisons à plus de 20 matchs. 34 années au compteur et c’est au GYM qu’il poursuivra l’aventure. Il apporte de l’expérience dans un groupe assez jeune et profite du soleil de la Côte d’Azur. Aujourd’hui, il évolue à Amiens et apporte son expérience dans la quête du maintien.

Pourquoi il nous a marqué ?

Pour Jaja, son dévouement et son professionnalisme sont reconnus depuis un bon moment. Il a toujours su s’adapter à son équipe que ce soit en tant que latéral droit ou gauche pour dépanner. Coéquipier bienveillant auprès des jeunes, sa bonne humeur et son crâne luisant manquerons à tous les amoureux du ballon rond. A 36 ans Christophe Jallet peut être fier de sa carrière au cours de laquelle il a porté 6 maillots différents. Un CV fidèle au championnat de France et à la Ligue 1.

Christophe Jallet en tant que capitaine / Foot Mercato

K comme Krychowiak

Passé par Reims, Bordeaux et Nantes c’est à Séville qu’il se fait remarquer. Après deux saisons de haut niveau il arrive au PSG avec de grands espoirs et surtout pour renforcer le milieu de terrain. Son transfert s’élève à plus de 27 millions d’euros. Un échec pour le Polonais qui ne jouera que très peu. Pour la suite ce sont des prêts à West Bromwich et Lokomotiv Moscow avant un transfert définitif dans le plus grand des anonymats.

Pourquoi il nous a marqué ?

Un joueur qui semble plus à son aise hors du championnat de France puisqu’il a déjà scoré à dix reprises cette saison. On retiendra de lui un combo puissance-technique pour ce milieu récupérateur capable de se projeter et apporter le surnombre. Chose qu’il réalisait à merveille au Séville FC, un peu moins au PSG.

Le milieu polonais sous la tunique du PSG / Foot 365

L comme Lacazette

Passé par l’ELCS Lyon 8e, il rejoint l’OL à l’âge de 12 ans et c’est en mai 2010 que le gamin de la formation Gones foule pour la première fois la pelouse de Gerland. La montée en puissance est parfaite avec 3 saisons à plus de 23 buts. Guerrier sur le front de l’attaque, subtil balle aux pieds et doté d’un état d’esprit irréprochable, “Laca” aura laissé d’excellents souvenirs aux supporters lyonnais. Transféré pour 53M d’euros à Arsenal, il vit aujourd’hui une nouvelle aventure en Premier League. Le destin aura voulu qu’il se retrouve avec Aubameyang, légende du club rival, que vous pouvez d’ailleurs retrouver dans le premier épisode de la série.

Pourquoi il nous a marqué ?

Le général Lacazette aura marqué de son empreinte la Ligue 1 mais aussi la coupe d’Europe sous le maillot lyonnais. Ce sont notamment le triplé face à l’ennemi numéro 1 en 2015 et son coup de canon en 1/8e de finale de Ligue Europa (contre l’AS Roma) à la 92e qui resterons gravés dans la mémoire des Gones. Plus de 100 buts sous le maillot de l’OL, il fut également le premier buteur de l’histoire du Parc OL. Un enfant du club, lyonnais à jamais.

Lacazette célèbre son but face à l’AS Roma / Mirror

N’hésitez pas à consulter l’épisode précédent :

Du foot et des lettres : épisode 2

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here