Auto/Moto

E-Trophée Andros : Aurélien Panis champion 2022-2023

Pour la quatrième manche de l’hiver, le paddock du e-Trophée Andros a posé ses valises en Auvergne-Rhône-Alpes, à Lans-en-Vercors. Au terme des deux jours de compétition, Aurélien Panis a remporté le championnat Elite Pro. Dans la catégorie Elite, Sylvain Pussier s’est imposé à deux reprises.

 

Elite Pro : Aurélien Panis un souffle devant Dorian Boccolacci

Vainqueur lors de la troisième course à Isola 2000, Dorian Boccolacci était lesté des soixante kilos promis à celui qui avait remporté la manche précédente. Malgré cet handicap, le pilote Sébastien Loeb Racing ne semblait pas vraiment perturber. Dès les essais qualificatifs, le Cannois se positionnait en haut du classement. Avec une meilleure régularité qu’Aurélien Panis, il avait le privilège de s’élancer de la pole position. Le leader du classement général, Aurélien Panis, partait donc de la deuxième position. Nathanaël Berthon et Yann Ehrlacher complétaient la deuxième ligne. Jean-Baptiste Dubourg et Olivier Pernaut se hissaient en Super Finale alors que Yvan Muller devait passer par la finale.

En Super Finale, Aurélien Panis ne laissait rien à ses adversaires et s’imposait. Le pilote Saintéloc Racing prenait immédiatement les commandes de la course devant Dorian Boccolacci. Handicapé par ses kilos en plus, ce dernier chutait à la quatrième position derrière Nathanaël Berthon et Yann Ehrlacher. Malgré ce résultat, il finissait deuxième au terme de cette première journée derrière Aurélien Panis. Au général, Aurélien Panis conserve les commandes du classement, vingt-deux points devant Dorian Boccolacci. Jean-Baptiste Dubourg est troisième à trente-quatre unités de la tête. 

 

Elite Pro : Aurélien Panis roi de l’hiver

Il reste une manche au calendrier mais Aurélien Panis est déjà assuré de remporter le e-Trophée Andros 2022-2023. Auteur d’une très bonne deuxième journée, le pilote Saintéloc Racing a profité des difficultés de Dorian Boccolacci pour prendre assez d’avance au championnat et s’adjuger le titre. Impérial, le fils d’Olivier Panis réalisait le meilleur temps lors des qualifications. En course, il devait s’incliner face à Yann Ehrlacher mais la septième place de Bocco suffisait à son bonheur.

Au championnat, il compte 544 points, quarante neuf de plus que le natif de Cannes. La bataille pour la seconde place est loin d’être terminée. Dorian Boccolacci compte seulement cinq unités de débours sur Jean-Baptiste Dubourg et douze sur le duo Yann Ehrlacher, Nathanaël Berthon. 

 

Elite : Sylvain Pussier imbattable ce week-end

Après sa victoire inaugurale à Val-Thorens, Sylvain Pussier avait joué placé. Ce vendredi, le pilote SP Compétition a regoûté au succès sur la piste de Lans-en-Vercors. Impérial en qualification, il devançait Clémentine Lhoste et la pilote Sébastien Loeb Racing Margot Laffite. Leader du championnat, Julien Fébreau sauvait la Super Finale avec une cinquième place aux essais. En finale, Sylvain Pussier s’imposait aisément devant Clémentine Lhoste et Margot Laffite. Julien Fébreau gagnait une place et remontait au quatrième rang. Au terme de la première journée, l’écart se resserrait au championnat. Julien Fébreau comptait seulement deux points d’avance sur Sylvain Pussier et six sur Margot Laffite. Edgar Maloigne, quatrième, était dans le bon wagon avec neuf unités de débours sur le leader.

Le samedi de Sylvain Pussier fut un copié collé du vendredi. Le pilote SP Compétition faisait le meilleur temps des qualifications devant Julien Fébreau et Margot Laffite. En course, il résistait au commentateur de Canal+ pour remporter son troisième succès de l’année. Une double victoire bénéfique au championnat puisque Sylvain Pussier prend la tête du classement avant la finale de Super Besse. Le vainqueur de Val-Thorens compte deux points d’avance sur Julien Fébreau. Margot Laffite est légèrement décroché à quinze points de la tête. Edgar Maloigne est quatrième avec dix-sept unités de retard. 

La finale de cette saison 2022-2023 se déroulera à Super-Besse samedi prochain, le 28 janvier.


Dernières publications

En haut