Auto/Moto

E-Trophée Andros : Panis confirme en Andorre

La deuxième manche du e-Trophée Andros s’est déroulée ce week-end sur le circuit du Pas de La Case (Andorre). Dans les Pyrénées, le seul week-end qui ne se déroule pas en France s’est soldé par une nouvelle victoire d'Aurélien Panis. Dans la catégorie Élite, Margot Laffite a signé un week-end parfait.

 

Elite Pro : Christophe Ferrier vainqueur à la régularité le samedi 

Moins en vue lors de l’ouverture de la saison à Val Thorens, Christophe Ferrier a retrouvé les avants-postes dès la première journée en Andorre. Dans la nuit andorrane, le pilote de l’équipe Métropole Nice a évité les pièges sur le circuit Envalira. En qualifications, le porteur du N°6 dominait de plus d’un dixième, au cumulé, Jean-Baptiste Dubourg. Mais surtout, les deux hommes devançaient de plus d’une seconde le reste du peloton. Les acteurs majeurs du premier week-end se retrouvaient tous en Superpole avec notamment Yann Ehrlacher, Dorian Boccolacci, Aurélien Panis ou encore Olivier Pernaut. Nathanaël Berthon et Yvan Muller restaient bloqués au-delà du top-6 et c’est dans cet ordre qu’ils passaient la ligne de la finale.

En Super Finale, une erreur de panneautage faisait perdre du temps à Dorian Boccolacci en début de course. Une autre erreur relégué le pilote Sébastien Loeb Racing en 6e place. Devant, Christophe Ferrier voyait Jean-Baptiste Dubourg (DA Racing) prendre le leadership et s’imposer. Malgré sa victoire, le champion en titre restait deuxième au classement de la journée. Grâce à ses très bons tours qualificatifs, Christophe Ferrier montait sur la première marche du podium de cette première journée en Andorre. Jean-Baptiste Dubourg et Yann Ehrlacher complétaient le trio de tête. Quatrième, Aurélien Panis conservait les commandes du classement général pour seulement deux points sur Jean-Baptiste Dubourg.

Elite Pro : Aurélien Panis conforte sa place de leader 

Avec plusieurs kilos en plus dans leur voiture suite à leur succès de la veille, Christophe Ferrier et Jean-Baptiste Dubourg n'atteignaient même pas la Super Finale. Le champion en titre s'arrêtant aux portes du top-6, la voie était libre pour les autres candidats à la couronne. Le leader du championnat Aurélien Panis signait le meilleure temps des qualifications devant un Yann Ehrlacher en grande forme. Adrien Fourmaux et Dorian Boccolacci pointaient derrière les deux leaders. Lors de la Super Finale, Aurélien Panis a signé une deuxième victoire en quatre jours de compétition. C'est un homme du dimanche ! Yann Ehrlacher n'a rien pu faire pour empêcher sa victoire et se contente d'un nouveau podium. Adrien Fourmaux s'offre une jolie 3e place. Au classement général, Aurélien Panis est donc leader avec 245 points. Malgré sa deuxième journée plus difficile, septième, Jean-Baptiste Dubourg reste deuxième avec 221 points. Dorian Boccolacci est un bon 3e à 35 points du leader, 210 points. Yann Ehrlacher (209 points) et Yvan Muller (208 points) complètent le top-5. 

 

Elite : Margot Laffite impériale 

Margot Laffite et Julien Fébreau ne se sont pas faits de cadeau en piste. © Trophée Andros.

Le vendredi fut la journée de Margot Laffite (Sébastien Loeb Racing). Intouchable, la commentatrice de la F1 sur Canal+ a dominé du début à la fin cette première session. En qualifications, Emmanuel Moinel (DA Racing) et Louis Gervoson (Sainteloc Racing) limitaient la casse derrière. Les deux vainqueurs de Val Thorens, Julien Fébreau et Sylvain Pussier, passaient in extremis en Super Finale. Si Margot Laffite s’imposait sans trembler devant Louis Gervoson, Julien Fébreau faisait une belle remontée jusqu’à la 3e place, suivi de près par Sylvain Pussier. Auteur d’une erreur dans le tour Joker, Emmanuel Moinel finissait sixième. Malgré ce résultat, le pilote DA Racing peut se consoler en rejoignant Sylvain Pussier en tête du général à la fin de la première journée. Avant de partir rejoindre son illustre coéquipier Nasser Al-Attiyah au Dakar, Matthieu Baumel est venu s’essayer au e-Trophée Andros. Pour sa première participation, le copilote a remporté la finale et conclut la première journée à la 7e position.

Margot Laffite débutait parfaitement la seconde journée avec une pole position maîtrisée. La pilote Sébastien Loeb Racing devançait son collègue de Canal+, Julien Fébreau et Louis Gervoson. En Super Finale, c'est Julien Fébreau qui s'est imposé mais c'est bien Margot Laffite qui remporte la journée. Imbattable en Andorre, elle prend la tête du classement général avec 216 points, suivie de près de Julien Fébreau (212). Sylvain Pussier est en embuscade avec seulement 8 unités de retard sur la tête. La prochaine manche aura lieu à Isola 2000 (Alpes-Maritimes) les 6 et 7 janvier prochain.


Dernières publications

En haut