F1 : GP de Russie : Ferrari reine des Essais Libres

Le GP de Russie 2019, qui a vu Bottas être couronné pour la première fois, risque d’être d’une importance capitale pour la course aux titres. Ferrari, qui sort de 3 victoires de suite, aimerait continuer sur sa lancée. Mercedes espère briser le cycle, tandis que Red Bull se posera en simple spectateur de cette lutte. La marque ailée ayant décidé d’attribuer un nouveau moteur à tous ses pilotes en vue du GP du Japon, les pénalités vont pleuvoir. Retour sur les Essais Libres de Sotchi.

EL1 : Des Ferrari hautes en couleur

Leclerc, comme souvent cette saison, s’est montré bien plus vif que les Mercedes. Au cours de ces EL1, il devance Max Verstappen pour inscrire son nom tout en haut de la feuille de temps. Vettel se glisse en troisième position, à 6 dixièmes de son jeune coéquipier. Bottas domine Hamilton, et Albon se classe sixième (à presque 1 seconde de Verstappen). Suivent alors les deux Renault de Hülkenberg et de Ricciardo. L’Australien, auteur d’une grosse erreur, a pulvérisé son aileron arrière, forçant ses mécaniciens à réparer cela au plus vite pour la séance suivante. Pérez et Grosjean complètent ce Top 10.

Dans la deuxième partie de tableau, outre les Williams que l’on retrouve bien que trop souvent en fond de grille, on remarque également la présence des 2 Alfa Roméo. L’écurie italo-suisse semble de pas avoir encore saisi les subtilités du circuit. Dans une moindre mesure, il en va de même pour les McLaren. Kvyat, lui, a subi une panne moteur, malgré le changement de PU Honda pour tous les pilotes de la firme.

EL2 : Verstappen dans le calme

À part deux collisions évitées de justesse, entre les deux Toro Rosso et entre Albon et Hamilton, cette séance d’essais libres n’aura pas été très animé. Bien que de nombreux pilotes aient encore besoin de trouver leurs marques, aucun accident n’est à déplorer. Seul le virage 13 aura seulement posé problème aux pilotes. Nécessitant un très gros freinage, nombre d’entre eux (Vettel, Grosjean, Giovinazzi) se sont fait piéger, sans casser quoique ce soit toutefois.

Verstappen a donc dominé cette séance d’EL2, avec un temps de 1’33’’162, 2 secondes plus rapide que son coéquipier (Albon est 10è), dont la voiture a passé un bon bout de temps au garage. Il est suivi de Leclerc, Bottas, Hamilton et Vettel. Le premier des autres est Gasly, avec une superbe sixième place (1’34’’971). Pérez, Hülkenberg et Stroll viennent compléter ce Top 10.

EL3 : Ferrari au max

Leclerc récupère donc son bien en EL3, après avoir été détrôné en EL2 par Verstappen. Le pilote Red Bull finit lui 5è, tandis que son coéquipier n’en finit plus de décevoir lors de ce week-end de course, en se classant 7è, à 1 seconde et 6 dixièmes de Charles Leclerc. Vettel talonne de peu son coéquipier, tandis qu’Hamilton devance cette fois son coéquipier lors d’une séance d’essais. Grosjean réalise la grosse performance du jour en s’intercalant entre les deux Red Bulls. Hülkenberg, Norris et Magnussen complètent le Top 10. Derrière, les Alfa Roméo et les Williams ont toujours les mêmes difficultés, tout comme Kvyat. Gasly s’en sort plutôt bien avec sa 11è place, devant Ricciardo et Sainz.

Alors que de la pluie est probablement annoncée pour la course de ce Dimanche, il faudra d’ores et déjà s’attendre à des qualifications jouées à couteaux tirés. Mercedes doit absolument stopper l’hégémonie Ferrari, tandis que la marque au « Cavallino rampante » tente de rattraper son retard accumulé en début d’année. Rendez-vous à 14h pour les qualifications de ce GP à Sotchi !

A propos de l'auteur

Si un jour on m'avait dit que je deviendrais journaliste F1 ... Fan d'athlètes espagnols en tout genre, mais surtout d'un en particulier. Considéré comme un footix par mes pairs, je supporte fièrement l'Olympique Lyonnais. Considéré comme un basketix par mes pairs, je supporte fièrement GSW.

Poster un commentaire

id dolor ut suscipit mattis venenatis, amet, vel, mi,