Esport

EUM : la Karmine Corp s’impose et se qualifie pour la finale

La Karmine Corp s’est imposée 2-1 face à une solide équipe espagnole de UCAM Esports Club ce 1er mai 2021. Les joueurs de Kameto retrouveront BT Excel en finale, équipe qu’ils ont déjà affrontée en phase de poule.

C’est sans aucun doute le meilleur match des phases finales que nous ont proposé la Karmine Corp et UCAM Esports Club. Favorite, l’équipe française s’est fait peur. Elle a dû batailler lors d’une troisième partie décisive et indécise pour finalement se qualifier pour la finale de EU Masters.

Le show Adam

La première partie de la rencontre a pourtant vu une belle domination KC. L’équipe a fait une composition centrée autour d’Adam qui a bien fonctionné. Le toplaner a choisi une Camille, et a pu snowball parfaitement durant la partie. Il a récupéré le first blood à la 7e minute, bien aidé par le Twisted Fate de Saken et le Galio de Targamas.

 

UCAM a réussi à répondre avec des bonnes actions de leur jungler Hadess pour ne pas être trop en retard en gold en early game. La Karmine Corp a pris un réel avantage à la 16e minute. Elle a très bien répondu à une agression espagnole avec une belle téléportation d’Adam pour remporter le teamfight. 8 minutes plus tard, une très belle action autour du quatrième dragon a permis à la KC de sécuriser le Baron Nashor. Les Espagnols étaient alors bien trop faibles, avec le Aatrox de Dreedy inutile.

 

Avec 10 000 golds d’avance, Saken et ses acolytes ont profité du push qui en a suivi pour conclure la partie en 29 minutes, avec un xMatty insaisissable sur sa Jinx.

UCAM et Plasma se réveillent 

La deuxième game peut laisser des regrets à la Karmine Corp. Avec deux kills très tôt pour l’équipe de Kameto, on pensait à une deuxième victoire facile. C’était sans compter sur le réveil des Espagnols et, il faut le dire, quelques erreurs de la KC. Tous les teamfights de mid game ont été à l’avantage de UCAM, avec un excellent Plasma. Le support portugais a été essentiel pour la victoire de son équipe sur son Alistar.

On a cru a un miracle avec une belle escarmouche suivi d’un Baron Nashor pour la Karmine à la 25e minute.  Malgré cela, UCAM a très bien réagi et a de nouveau dominé les teamfights, avec un Rafitta infligeant bien trop de dégâts avec sa Kai’Sa. Les Espagnols ont conclu la partie à la 31e minute de jeu, forçant une troisième game décisive.

Saken libère la Karmine

La troisième partie décisive a été indécise du début à la fin. Les deux équipes se sont rendues coup pour coup. Avec 11 kills partout à la 26e minute, la victoire pouvait aller des deux côtés, tant les équipes étaient du même niveau. Avec un Baron Nashor à la 34e minute, UCAM n’a pas réussi à rentrer dans la base Karmine, ne prenant pas d’initiative. Il a fallu attendre le troisième Nashor de la partie et un regroupement autour de celui-ci pour que Saken libère son équipe. Le midlaner a gagné un teamfight à lui tout seul avec son fameux Ryze. Il a d’abord tué le Urgot de Dreedy, avant de se téléporter avec son ultime pour détruire le restant de l’équipe espagnole.

Une action décisive qui a permis à la KC de détruire le nexus UCAM dans la foulée, au bout de 40 minutes de jeu. Une belle issue pour l’équipe française, qui retrouvera la surprise BT Excel en finale.

BT Excel au bout du suspens

L’équipe anglaise BT Excel s’est imposée 2-1 lors de la première demi-finale de la journée. Il leur a fallu deux heures cumulées en jeu pour se défaire de mousesports. Les joueurs de Swiffer se sont imposés dans un BO3 (première équipe à deux parties gagnées) d’un niveau de jeu assez douteux à ce stade de la compétition. Côté anglais, il faut surtout souligner la performance d’Orome. L’ancien joueur de MAD Lions a permis à son équipe de remporter la première partie avec un très bon Renekton.

 

Il reprendra le même champion pour la troisième partie, avec encore un très bon impact en teamfight pour qualifier son équipe pour la finale. Pour mousesports, il y a eu beaucoup trop d’erreurs individuelles durant l’ensemble de la rencontre. Pire encore, l’équipe allemande n’a pas semblé avoir une bonne cohésion d’équipe, avec certains teamfights mal joués. Elle a voulu jouer sur les exploits mécaniques de leur jungler Pridestalker et de leur midlaner LIDER, sans succès.

La Karmine Corp retrouvera BT Excel demain à 18h00 en finale des EU Masters. Elle a déjà affronté deux fois l’équipe anglaise en phase de poule, pour deux victoires faciles. Les joueurs de Kameto sont donc nettement favoris.

Crédit image en une : Karmine Corp

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire